Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesZJohn Zorn › Cobra vol.2

John Zorn › Cobra vol.2

cd | 9 titres

  • 1 Pendet
  • 2 Tabanan
  • 3 Uluwati
  • 4 Tamangiri
  • 5 Paras
  • 6 Sangek
  • 7 Penganggahan
  • 8 Raksasa
  • 9 Goa Gajah

line up

Derek Bailey (guitare [3, 5]), Cyro Baptista (percussions), Jennifer Choi (violon), Mark Dresser (basse), Trevor Dunn (basse), Mark Feldman (violon), Erik Friedlander (violoncelle), Susie Ibarra (batterie), Ikue Mori (laptop), Marcus Rojas (tuba), Josh Roseman (trombone), Jamie Saft (claviers), John Zorn (conducteur), Annie Gosfield (sampler sauf sur tracks 3, 5), Sylive Courvoisier (piano)

remarques

La date d'enregistrement n'est que supposée, car il n'y a rien d'indiqué sur le livret…

chronique

Styles
ovni inclassable
Styles personnels
game piece

Ce deuxième volet du célèbre Cobra de Zorn fait un peu figure de penchant contemporain du volume 1 (qui contenait l'album live et studio). Quand je dis contemporain, je ne parle pas des modes de jeux ni de l'esprit improvisateur qui régnait déjà dans le premier volume, non il s'agit plutôt du son, de l'ambiance, du style qui est plus proche de nous (ce volume 2 a été enregistré la même année, soit plus de 15 ans après le volume 1). En effet, on sent que les nouvelles technologies n'ont pas laissé l'ami Zorn de marbre : multiplication des sons noisy, des bruits, des passages électroniques, des samples, bref des trucs qui étaient assez rare lors du 1er Cobra. En cela, Ikue Mori apparaît comme une pièce maîtresse de ce puzzle sonore qui incombe à l'auditeur de trouver lui-même les pièces manquantes à la compréhension de pareil pavé. Ainsi, grâce à ce fourmillement d'élément électro, ce volume 2 apparaît comme plus facile d'accès, mais surtout plus fun par rapport à l'imperméable volume 1. C'est même presque avec plaisir qu'on écoute les divergences de l'ami Bailey accompagné du très expressif Cyro Baptista aux percussions, ambiance vaudou glauque expérimental tout en montée de puissance vraiment jouissif sur certains passages. Et c'est bien là que ce 2e volume réussit là où le 1er avait échoué : celui-ci instaure des ambiances, multiplie les montées en puissance, donne à l'auditeur le semblant d'humanisme qui manquait au 1er… Les passages oppressant sont franchement une réussite, les envolées quasi classique sont aussi pesantes qu'une nuit dans les bas fonds de New York, lorsqu'on attend l'ouverture du Knitting Factory en se faisant poignarder par une bande d'avant gardiste totalement hallucinés par l'ignoble prestation du Cobra jouée dans cette même salle, en compagnie du défunt Jeff Buckley qui aurait mieux fait de s'abstenir le pauvre (rendons hommage à ses hurlements surhumains). Pour résumer, un bon Cobra, nettement plus abouti que le premier du nom.

note       Publiée le vendredi 26 mars 2004

partagez 'Cobra vol.2' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Cobra vol.2"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Cobra vol.2".

ajoutez une note sur : "Cobra vol.2"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cobra vol.2".

ajoutez un commentaire sur : "Cobra vol.2"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cobra vol.2".

maxime › jeudi 7 décembre 2006 - 20:14  message privé !
URGENT !! - Appel à contribution bonjour à tous. Je recherche des videos de John Zorn dans le cadre d'une conférence que je dois donner à l'Université de Montréal, Québec, fin février 2007. En particulier des videos de ses directions d'ensemble, type Cobra et autres Game Pieces. Rien trouvé de ce type sur p2p. Merci d'avance maximeduprat@yahoo.fr