Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesZJohn Zorn › Redbird for Agnes Martin

John Zorn › Redbird for Agnes Martin

  • 1995 - Tzadik, TZ 7008 (1 cd)

cd | 2 titres | 49:52 min

  • 1 Dark river
  • 2 Redbird

enregistrement

Enregistré au Shelley Palmer Studio

line up

Carol Emanuel (harpe), Erik Friedlander (violoncelle), Jill Jaffe (violon), Jim Pugliese (percussions), John Zorn (conducteur)

chronique

Styles
ambient
Styles personnels
minimaliste

Bon alors celui-là, il va pas être bien dur à chroniquer d'album de John Zorn. C'est bien simple, il n'y a que deux morceaux dans une veine très minimaliste, mais vraiment. Tout commence avec un "Dark river" tout simplement inutile. Ce morceau de près de 9 minutes, sorte d'introduction à l'album, est intégralement joué avec des percussions très graves et basses. Tellement basses qu'on n'entend pas grand chose et l'effet est très minime. En gros, on entend des sortes d'ultra-sons pas très convainquants et surtout super répétitifs sur 9 minutes. Bref, passons. Le deuxième morceau, et donc plat principal de l'album du haut de ses 41 minutes, est une longue pièce ultra-répétitive. C'est bien simple, il n'y a pour ainsi dire pas de véritable variation. On navigue durant ces quarante minutes dans une ambiance proche des films d'horreur/suspens avec de très grosses tensions. On est projeté pendant tout ce temps au moment du "calme avant la tempête", ce passage où on sait qu'il va se passer quelque chose et que c'est véritablement imminent. Et bien voilà, c'est pendant 40 minutes la même chose et il n'y a pas de final explosif. Et 40 minutes à ce rythme-là, ça fait un peu longuet par moment. Alors bien sûr, c'est très bien réalisé, c'est prenant, l'ambiance est très bien faite, mais quand même, faire un album avec juste 2 idées (dont une vraiment limite limite...) et un morceau sans véritable changement sur 40 minutes, c'est un peu léger quand même, surtout à 22€ le CD...

note       Publiée le mercredi 14 avril 2004

partagez 'Redbird for Agnes Martin' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Redbird for Agnes Martin"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Redbird for Agnes Martin".

ajoutez une note sur : "Redbird for Agnes Martin"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Redbird for Agnes Martin".

ajoutez un commentaire sur : "Redbird for Agnes Martin"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Redbird for Agnes Martin".

taliesin › vendredi 16 avril 2004 - 07:25  message privé !
@x¥x : Oui, c'est vrai qu'on peut le voir ainsi...
Note donnée au disque :       
Nicko › jeudi 15 avril 2004 - 22:28  message privé !
avatar
Je l'ai eu d'occaz', mais le prix neuf avoisine les 22€...
Note donnée au disque :       
X¥X › jeudi 15 avril 2004 - 16:40  message privé !
Et pour répondre à Tali, je ne pense pas que Zorn se foute de l'auditeur avec "First Recordings" ou "Heretic"... Je pense plutôt qu'il fait c'qu'il fait sans considération aucune pour le pubilc, comme si ce dernier n'existait pas. Pareil au même? Pas tout à fait! ;)
Note donnée au disque :       
X¥X › jeudi 15 avril 2004 - 16:36  message privé !
22€!! Ah ouaiiiiis, moi aussi j'aurais été un peu déçu! Le genre de disque qu'il est toujours mieux d'acheter d'occaz, surtout vu le nombre de gens qui le revendent après l'avoir écouté quelques fois. Bref, moi je l'aime beaucoup ce disque, et contrairement à Nicko, j'adore la première pièce. Une percussion "liquide" je trouve, c'est assez trippant. Je suis pas batteur mais on dirait qu'il tend et détend sa peau en pleine émission sonore, ce qui donne ces effets de vagues. Connaissant Zorn, on se serait attendu à des exPLOsions venant troubler ces calmes lacs sonors, mais non. Mi ni ma lisme jusqu'au bout. Et c'est pas mal, pour une fois!
Note donnée au disque :       
taliesin › jeudi 15 avril 2004 - 07:42  message privé !
Dans le genre "contemporain", il s'agit d'un album de Zorn que j'aime beaucoup. Avec un p'tit côté "drone" très appréciable, pour ma part. Et je trouve que contrairement à des productions telles que 'First recordings' ou 'Heretic', Zorn ne se fout pas de l'auditeur. Bien entendu, il faut apprécier le style...
Note donnée au disque :