Vos commentaires

Vous êtes ici › Vos commentaires

Les derniers commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 176137 • page 1 sur 8807

PrinceSign "O" the Times
Prince - Sign
vigilante › vendredi 23 octobre 2020 - 18:13  message privé !

Je le dis et le redis: jetez vous sur le Small Club 1988, le meilleur aftershow bootleg de Prince, dispo chez Amazon en CD, pour vraiment prendre ce son en pleine poire, lâché, chaud et technique, c'est un must sans tricherie. Une ode à son jeu de guitare dont personne ne parle jamais... Faites moi confiance bordel. Ce live légendaire enterre n'importe quel album post SOTT sans discussion.

Note :       
Catherine Ribeiro + AlpesPaix
Catherine Ribeiro + Alpes - Paix
Tallis › vendredi 23 octobre 2020 - 17:09  message privé !

"Paix aux âmes mal-nées qui enfantent des cauchemars".

Note :       
PrinceSign "O" the Times
Prince - Sign
Klarinetthor › vendredi 23 octobre 2020 - 14:10  message privé !

Bien content de m'y être plongé dans Sign, je devais avoir vaguement abordé Purple Rain et un peu les débuts. Clairement très pris par ses morceaux funk, synthé, et rock, un peu moins quand la voix part dans les suraigus et que ça colle plus à des choses soul. J'assume tout, sauf ptet Slow Love qui trouve le moyen de s'offrir une dégoulinade saxophonique bien... assumée? et l'un peu longue Adore. Hate de me le remettre en entier, ça sera pas toutes les semaines mais je vais y revenir. A d'autres heures plus nocturnes aussi.

Wayne ShorterJuju
Wayne Shorter - Juju
Klarinetthor › vendredi 23 octobre 2020 - 13:52  message privé !

Il sonne bien comme lui, je trouve, en général. C'est amplifié par sa façon de composer bien à lui. j'écoutais récemment le Night in Tunisia des Jazz messengers et ses interventions sont...bien à lui. Après, dans un cadre plus général, oui c'est sûr qu'on peut aussi bien le rapprocher de JC. PS : ça me fait penser que je connais bien mal le milieu et la fin de sa pariode Blue Note, c'est intolérable.

The DamnedBlack is the night (The definitive anthology)
The Damned - Black is the night (The definitive anthology)
Twilight › vendredi 23 octobre 2020 - 13:43  message privé !
avatar

Bon, pas que des trucs pourris en 2020, les Damned viennent de sortir un nouveau Ep qui vient d'atterrir dans ma boîte...

Note :       
Eric DolphyOut to lunch !
Eric Dolphy - Out to lunch !
Cinabre › vendredi 23 octobre 2020 - 13:10  message privé !

Mal Waldron est génial effectivement. Je te recommande celui-là aussi:
Mal Waldron with Steve Lacy Quintet

Tangerine DreamLegend
Tangerine Dream - Legend
Twilight › vendredi 23 octobre 2020 - 12:05  message privé !
avatar

Je ne me souviens plus justement; par contre, je suis allé jeter une oreille sur la musique de TD, c'est plutôt pas mal en effet...

Mr. BungleCalifornia
Mr. Bungle - California
Cinabre › vendredi 23 octobre 2020 - 11:07  message privé !

Le morceau ui vient de sortir est à pisser de rire! Tellement has-been, hahaha!

Note :       
Tangerine DreamLegend
Tangerine Dream - Legend
nicola › vendredi 23 octobre 2020 - 10:02  message privé !

Si ça se trouve, tu as vu la version européenne dont la bande originale n’était pas de Tangerine Dream, justement.

Eric DolphyOut to lunch !
Eric Dolphy - Out to lunch !
gregdu62 › jeudi 22 octobre 2020 - 20:43  message privé !

Pas encore découvert cet album mais au niveau des live un commentaire m'avait intrigué pour le live au Five Spot 1961, et ben quelle claque ! 'Agression' ou encore 'Fire waltz' c'est énorme, avec au passage une excellente "intro" au pianiste Mal Waldron dont depuis j'explore un peu la disco (formidable "Mal-4" en trio !).

AmebixArise !
Amebix - Arise !
zugal21 › jeudi 22 octobre 2020 - 20:14  message privé !

Madeleine de mes 16 ans longtemps oubliée à trois morceaux près, malgré commentaires infra, chopée seulement maintenant. On me chuchote que Venom y rencontre Killing Joke. Y a de ça, oui. Mais je préfère Venom et Killing Joke. Sinon, ça me fait un peu penser à Warfare, trio déconnant de la même époque. Notation ? Le 5 ne s'impose pas.

Note :       
Tangerine DreamLegend
Tangerine Dream - Legend
Twilight › jeudi 22 octobre 2020 - 19:20  message privé !
avatar

ça fait tellement longtemps que j'ai vu ce film...je ne garde aucun souvenir ni du film ni de sa b.o, je n'avais même pas capté qu'elle était de TD

Tangerine DreamLegend
Tangerine Dream - Legend
Demonaz Vikernes › jeudi 22 octobre 2020 - 16:38  message privé !

Après m'être procuré quelques BO de 84/85/86, toutes plus ou moins en pilotage automatique, je ne m'attendais clairement pas à ça. Ce disque me semble vraiment à part dans la discographie de Tangerine Dream (des 2 premières décennies tout du moins), où le groupe sort de sa zone de confort. Le résultat est vraiment réussi et vaut le coup d'être entendu. Dommage que la le disque - le pressage vinyl d'origine tout du moins - ne soit pas complet.

Note :       
The Last DanceRuins
The Last Dance - Ruins
Twilight › jeudi 22 octobre 2020 - 13:14  message privé !
avatar

Ah ah ah, je me ramollis, pas à dire ^^

Note :       
Adrian SherwoodNever Trust A Hippy
Adrian Sherwood - Never Trust A Hippy
Dioneo › jeudi 22 octobre 2020 - 11:05  message privé !
avatar

Tiens, réécouté ça après le petit déj... J'en ai profité pour remanier (écourter un poil et "aérer" maintenant qu'on peut) la chro mais je ne retire rien au propos, l'impression demeure la même : un bien bon album qui peut parfois m'égarer, perdre mon attention, mais la rechope tout aussi vite sur un détail intrigant de montage, de production, de compo. Fluide et tout plein d'idées secrètement incongrues. (Faudra que je vous parle de al suite, un de ces quatre, tiens, Becoming a Cliché - encore du titre pince-sans-rire semi-énigmatique/semi-ironique, eh, ouais).

Note :       
The Last DanceRuins
The Last Dance - Ruins
Richard › jeudi 22 octobre 2020 - 08:31  message privé !

Les temps de pause, les simili-reformations, parfois ce n'est pas nécessaire. Un superbe disque pour tomber dans les bras de Morphée et changer de l'habitude de compter des moutons noirs.

Note :       
Pete LaRocaBasra
Pete LaRoca - Basra
saïmone › mercredi 21 octobre 2020 - 23:11  message privé !
avatar

L'éternel sideman qui envoie tout le monde au tapis avec son premier (et presque seul) album en tant que patron. "Velouté" c'est bien le mot, avec un peu de gruyère rapé

Note :       
Ryoji Ikeda+/-
Ryoji Ikeda - +/-
GrahamBondSwing › mercredi 21 octobre 2020 - 21:54  message privé !

8000 auditeurs par mois sur Spotify pour Ryoji Ikeda, c'est beaucoup je trouve, pas si confidentiel finalement... Ayant retrouvé son nom un peu noyé sur une vieille mixtape (avec beaucoup d'Autechre) qu'on m'avait offerte, j'ai tenté l'écoute aléatoire au casque hier. Ca m'a donné des idées de dialogues impossibles entre fans :
"A- Je trouve que +.. est top !
B- Mais trop pas ! C'est _. qui déchire tout"

MetallicaHardwired... to self-destruct
Metallica - Hardwired... to self-destruct
surimi-sans-mayo › mercredi 21 octobre 2020 - 21:51  message privé !

Vous êtes mauvaises langues : je suis quasi-sûr qu'elle aura au moins autant de présence que le gentil James, si ce n'est plus.

MetallicaHardwired... to self-destruct
Metallica - Hardwired... to self-destruct
vigilante › mercredi 21 octobre 2020 - 21:40  message privé !

Pour ceux qui ont survecu à "Lulu" ^^