Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesZJohn Zorn › I.A.O. - Music in Sacred Light

John Zorn › I.A.O. - Music in Sacred Light

  • 2002 • Tzadik TZ 7338 • 1 CD

cd • 7 titres • 51:25 min

  • 1Invocation
  • 2Sex Magick
  • 3Sacred Rites of the Left Hand Path
  • 4The Clavicle of Solomon
  • 5Lucifer Rising
  • 6Leviathan
  • 7Mysteries

remarques

chronique

Styles
ambient
Styles personnels
rituel

Sur ce disque, le saxophoniste John Zorn abandonne quelque peu les expérimentations les plus bruitistes pour un album d'ambient rituel ! Les ambiances sont très posées et très sombres et chaque titre ou presque est joué dans un style différent. "Sex magick" évolue dans une atmosphère très tribale avec de grosses percussions donnant une couleur africaine à l'ensemble. "Sacred rites of the left hand path" repose surtout sur un clavier très entêtant alors que "Lucifer rising" est beaucoup plus envoutant avec des vocaux féminins magnifiques et enchanteurs ! Le point commun de tous les morceaux présentés ici est le minimalisme. Tous ? Non, un intru, "Leviathan", durant à peine plus de 3 minutes, s'est inséré dans ce tableau avec son style extrême-bruitiste très très brutal avec un Mike Patton, aux vocaux, très en forme ! L'album est très bien maitrisé du début à la fin, très varié et surtout, il s'agit d'un des albums de John Zorn les plus accessibles et aussi d'une qualité irréprochable, ce qui ne nuit en rien au résultat final !

note       Publiée le lundi 30 septembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "I.A.O. - Music in Sacred Light".

notes

Note moyenne        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "I.A.O. - Music in Sacred Light".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "I.A.O. - Music in Sacred Light".

(N°6) › samedi 29 août 2020 - 16:31  message privé !
avatar

"The Clavicle of Solomon", l'ultime plongée ambient-glitch dans les marécages mentaux, ça grésille de petits animaux neuronaux... Un Zorn doudou.

Note donnée au disque :       
louis des attides › lundi 21 juillet 2014 - 12:51  message privé !

Sans doute la plus grande réussite de Zorn. Ce disque est plus que de la musique, c'est une invitation à la rêverie et au mysticisme. C'est une référence à une époque dans laquelle la musique avait une haute importance, une exigence portée au delà des préoccupations de notre époque.

mike ockistiny › lundi 13 août 2007 - 11:54  message privé !
Excellent!Pour les ambiances!Les surmixages qui mettent le frisson!
Note donnée au disque :       
saïmone › dimanche 23 juillet 2006 - 20:42  message privé !
avatar
Heureusement pour la race humaine, certains d'entres nous évoluent
Note donnée au disque :       
Nokturnus › dimanche 23 juillet 2006 - 20:23  message privé !
avatar
Et pis c'est quand meme drole comment les gouts evoluent : Saïmone d'il y'a 3 ans "Bien eclectique ce disque, un de mes préférés de Zorn, rien de moins !"
Note donnée au disque :