Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPMike Patton › Pranzo oltranzista

Mike Patton › Pranzo oltranzista

  • 1997 • Tzadik TZ 7022 • 1 CD

cd • 11 titres • 31:52 min

  • 1Elettricità atmosferiche candite1:19
  • 2Carne cruda squarciata dal suono di sassofono2:32
  • 3Vivanda in scodella3:15
  • 4Guerrainletto1:51
  • 5Contorno tattile (per russolo)2.01
  • 6I rumori nutrienti4:26
  • 7Garofani allo spiedo2:56
  • 8Aerovivanda2:33
  • 9Scoppioingola3:00
  • 10Latte alla luce verde3:24
  • 11Bombe a mano4:00

enregistrement

Shelley Palmer studio, NYC, par Jason Baker

line up

Erik Friedlander (violoncelle), Mike Patton (voix, effets sonores), Marc Ribot (guitare), William Winant (percussion), John Zorn (saxophone alto)

remarques

chronique

Styles
ambient
Styles personnels
bruitiste

Seconde livraison en solo pour Mike Patton (chanteur faut-il encore le rappeler des groupes Faith no more, Mr Bungle, Fantomas et autres Tomahawk), ce "Pranzo oltranzista" s'écoute comme l'on parcourt un livre de recettes. Patton nous y a en effet concocté 11 plats expérimentaux mélant les mets les plus délicats aux ingrédients les plus épicés ! Patton s'est entouré de John Zorn (avec lequel il est en collaboration quasi permanente depuis le début des années 1990) au saxophone et de quelques musiciens habitués des productions Tzadik : Marc Ribot à la guitare, William Winant aux percussions et Erik Friedlander au violoncelle, tous plus impeccables les uns que les autres. Les compositions de Mike Patton privilégient les contrastes entre les ambiances calmes et presque silencieuses où le violoncelle prend les devants, et les explosions sonores bruitistes les plus violentes, par moment à la limite de l'inécoutable. Patton joue avec un malin plaisir sur les sons stridents et suraigus, usant et abusant d'effets sonores en tous genres : vaisselle qui s'entrechoque, bruits metalliques crispants... Message d'avertissement aux fans de Patton, n'achetez pas ce disque pour les qualités vocales de votre chanteur préféré, car sinon vous allez être déçus : en effet, il s'agit d'un disque de compositions instrumentales et Mike Patton n'y fait quasiment aucune intervention vocale. Bien plus expérimental et difficile d'accès que ses projets actuels, cette facette de Patton est à réserver aux plus aventureux d'entre vous et aux amateurs des productions Tzadik, dont cet enregistrement emprunte l'esprit et la méthode.

note       Publiée le dimanche 7 juillet 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Pranzo oltranzista".

notes

Note moyenne        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Pranzo oltranzista".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Pranzo oltranzista".

Tago Pago › samedi 23 octobre 2010 - 00:27  message privé !

Une ambiance plus façilement accessible que dans "Adult Themes". J'aime j'aime..

Note donnée au disque :       
tom › samedi 16 décembre 2006 - 20:42  message privé !
meilleur que adult themes grace a la presence de fabuleux musiciens comme marc ribot , william winant , que patton soit la ou pas sur ce disque ne changerais pas grand chose. ambiance marrante mais au final un peu comme adult themes , sterile
Note donnée au disque :       
bubble › lundi 13 janvier 2003 - 15:19  message privé !
exellent album , on sens bien la presence du maitre ( ZORN ) , meme si patton effectue que quelque rare pirouette vocal il n'en reste pas moins qu'il fait une tres bonne performance aussi bien a la voix qu'au accessoire . un album reservé au fan de free et d'experimentale . fan de faith no more passe ton chemin ( remarquez l'un n'empeche pas l'autre )
Note donnée au disque :       
Chris › lundi 8 juillet 2002 - 13:36  message privé !
avatar
Euh si tu me l'envoies je veux bien ! ;o)
Note donnée au disque :       
Progmonster › dimanche 7 juillet 2002 - 21:17  message privé !
avatar
Que dire alors de son premier album, "Adult Themes for Voice" ? C'est toi qui t'y colle Chris ? :o))
Note donnée au disque :