Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNaked City › Heretic, jeux des dames cruelles

Naked City › Heretic, jeux des dames cruelles

  • 1992 - Avant, Avan 001 (1 cd)
  • 2005 - Tzadik, TZ7344-5 - Remastérisé (5 cd digipack)

cd | 24 titres | 56:36 min

  • 1 Main Titles
  • 2 Sex Games
  • 3 The Brood
  • 4 Sweat, Sperm + Blood
  • 5 Vliet
  • 6 Heretic 1
  • 7 Submission
  • 8 Heretic 2
  • 9 Catacombs
  • 10 Heretic 3
  • 11 My Master, My Slave
  • 12 Saint Jude
  • 13 The Conqueror Worm
  • 14 Dominatrix 5B
  • 15 Back Through the Looking Glass
  • 16 Here Come the 7,000 Frogs
  • 17 Slaughterhouse / Chase Sequence
  • 18 Castle Keep
  • 19 Mantra of the Resurrected Shit
  • 20 Trypsicore
  • 21 Fire and Ice (club scene)
  • 22 Crosstalk
  • 23 Copraphagist Rituals
  • 24 Labyrinth

enregistrement

Shelley palmer studios, New York City, 1991

line up

Joey Baron (batterie), Yamatsuka Eye (voix), Bill Frisell (guitare), Fred Frith (basse), Wayne Horvitz (claviers), John Zorn (saxophone alto)

remarques

L'édition Tzadik 2005 est un coffret de 5 CDs comportant l'ensemble des travaux studios du groupe en version remastérisée.

chronique

Styles
jazz
hardcore
ovni inclassable
Styles personnels
experimental

Voici le disque le plus expérimental de Naked city. Il propose plus, en effet, de petites séquences d'improvisations que de véritables morceaux. On voit que le groupe s'est vraiment bien amusé et s'est laissé aller sans retenue dans ses délires pseudo jazzy. Au final, on se retrouve avec un disque sans ni queue ni tête, mais totalement déjanté ! Les fans de John Zorn ne seront pas déçus, mais les autres préfèreront certainement "Radio" ou "Naked city" qui sont nettement plus aboutis.

note       Publiée le lundi 28 août 2000

partagez 'Heretic, jeux des dames cruelles' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Heretic, jeux des dames cruelles"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Heretic, jeux des dames cruelles".

ajoutez une note sur : "Heretic, jeux des dames cruelles"

Note moyenne :        22 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Heretic, jeux des dames cruelles".

ajoutez un commentaire sur : "Heretic, jeux des dames cruelles"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Heretic, jeux des dames cruelles".

(N°6) › mercredi 13 juin 2018 - 14:20  message privé !
avatar

Naked City fait du funk : piste 21. Cet album demande certe un certain travail d'écoute, mais c'est long en bouche.

Note donnée au disque :       
(N°6) › vendredi 13 avril 2018 - 19:03  message privé !
avatar

Le Locus-Solus de Naked City. Un vrai labyrinthe, pas évident de s'y retrouver au premier abord (même si y a des bornes, les quatres minutes de "Submissions" sont marquantes du premier coup). Le Naked City le moins aimable, le plus chaud, le plus dur, le plus méchant. (ils ont juste oubliés de créditer Joey Baron sur cet album dans la Box, oups, la gaffe qui fait tâche)

Note donnée au disque :       
taliesin › lundi 5 octobre 2015 - 08:31  message privé !

Ecouté pour la Xème fois, toujours au cas où... Mais non, rien à faire, je trouve ça toujours aussi ch*ant... Et meilleur que le 'First Recordings' de Zorn (c'est dire) !Pourtant, j'aime beaucoup les trucs un peu rudes comme 'Archery', 'Yankees', 'Locus Solus'...

Note donnée au disque :       
prypiat › lundi 28 juillet 2008 - 19:51  message privé !
Comme le dit "Wotzenknecht", ca fait "zoink tgtd vuuuu prout prout zink wuuuuuuuu. *tic/tictic.* Uo Bv bv bv ziuuuuuksssss " dans tous les sens, comme le dit "merci pour le fusil...", on dirait, à l'écoute de cet album, que quelqu'un rénove sa maison... Mais bordel, il est énorme cet album !!! C'est certainement le plus bordélique, le plus gloubiboulgesque, c'est un astrodawa complètement barré mais juste génial !! (j'ai du inventer des mots là, mais c'est avec des mots inventés que l'on décrit le mieux cet album...). Bref, tout ce qu'il faut retenir, c'est que c'est un concentré de folie pure et que ca fait du bien de temps en temps... (pas que de temps en temps d'ailleurs...). Non, je suis désolé, c'est celui-là que j'écoute à chaque fois que je reviens de boîte saturé du RnB au rythme mou et répétitif ou de tektonik merdique... Histoire de me détendre un peu en prenant une bonne dose de non-sens et de non-rythme !!^^ Allez, 5/6 pour celui-là !!
Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 3 avril 2008 - 19:28  message privé !
Euh c'est plutôt un livre qu'un film à ma connaissance, de serge Nazarieff.
Note donnée au disque :