Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › The return of darkness and hate

Compilations - Divers › The return of darkness and hate

15 titres - 73:21 min

  • 1/ Anatomy "The witches of Dathomir"
  • 2/ Celestia "Demonic screaming entity"
  • 3/ Count nosferatu "Sieghilde"
  • 4/ Unpure "Incubus"
  • 5/ Impiety "Sodomythical frostgoats"
  • 6/ Sabbat "Evoke the Evil"
  • 7/ Mütiilation "Dawn of the fallen angel"
  • 8/ Demon realm "Divinity and immortality are mine"
  • 9/ Nebular mystic "Frostlagt"
  • 10/ Temple of baal "Undead soul"
  • 11/ Garwall "Veni Vedi Vici"
  • 12/ Magane "Izanafi"
  • 13/ Cursed "Mark of the Beast"
  • 14/ Grimlord "Cosmic illusion"
  • 15/ Nebiros "A blackstorm in my soul"

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

Drakkar productions, l’un des labels français les plus performants dans le milieu black metal underground, nous sort sa compilation regroupant ainsi une bonne partie des groupes de son catalogue. On retrouve donc bon nombre de nom majeur tels que Count Nosferatu, Impiety, Sabbat ou encore Mütiilation, pour une durée supérieure à une heure. L’ensemble manque toutefois cruellement d’homogénéité, puisque le très bon côtoie le très mauvais. A mettre dans cette dernière catégorie les titres de Celestia, principalement à cause de la voix et du son inconsistant des guitares, Magane avec des passages me rappelant In the woods assez peu stimulants ou bien encore Grimlord et Nebiros assez peu intéressants au niveau de leurs compositions. Les groupes s’en tirant le mieux sont d’abord Count Nosferatu avec « Sieghilde », titre mélangeant passages mélodiques et agressivité le tout au service d’une composition travaillée avec quelques passages indus. Ensuite, Temple of baal nous dessert un black metal des plus cru, sans fioriture avec une production bien crade, mais avec une qualité de riffs et d’ambiance indéniable. Mütiilation s’en tire modestement avec un titre décharné comme il sait les faire pour notre plus grand plaisir, avec cette ambiance de folie, tandis que Garwall propose un black metal brutal pas dénué d’intérêt. Le reste est soit juste au dessus de la moyenne (Impiety, Unpure), soit bien en dessous (Sabbat). Une compilation qui permet malgré tout de se faire une idée sur bon nombre de groupe mais qui ne représente un intérêt que pour les fans de black metal underground. Les autres passeront leur chemin.

note       Publiée le vendredi 26 juillet 2002

partagez 'The return of darkness and hate' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The return of darkness and hate"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The return of darkness and hate".

ajoutez une note sur : "The return of darkness and hate"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The return of darkness and hate".

ajoutez un commentaire sur : "The return of darkness and hate"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The return of darkness and hate".

macula sadalmelek › lundi 22 novembre 2004 - 09:18  message privé !
Je l'aime bien ce morceau : c'est la meme version que sur "disembody"?
Stéphane › dimanche 21 novembre 2004 - 21:54  message privé !
avatar
Oui je trouve le titre de Sabbat franchement loin d'être au top. Il n'en va pas de même pour nombre de leurs albums bien heureusement.
Note donnée au disque :       
macula sadalmelek › dimanche 21 novembre 2004 - 16:01  message privé !
"soit bien en dessous (Sabbat)" o_o SABBAT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!