Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › Total Slitting Of Throats

Compilations - Divers › Total Slitting Of Throats

1 titres - 66:03 min

  • 1/ Total Slitting Of Throats

enregistrement

Assemblage par Sam McKinlay

line up

The Cherry Point, The Rita, Sewer Election, Mania, Trerikroset

remarques

"An Harsh Noise Wall audible manifesto"
CD dans une pochette cartonnée. Première édition en CDr en packaging A5 chez Militant Walls

chronique

Styles
noise

Toi qui écoutais du bruit blanc, sache que c’est déjà has-been ! La harsh noise est morte, vive le harsh noise wall ! Et où peut donc nous mener l’extrémité des sonorités les plus extrêmes ? Comme son nom l’indique : dans un mur. Parce que les autres formes de musiques modulent le vide et les sons pour en tirer une harmonie, les « musiciens » de ces formes extrêmes de bruitisme modulent la saturation absolue, le plein, tels des sculpteurs de matière sonore brute. Mais alors, à quoi correspond une heure de matériau brut ? Finalement, à une heure de silence. Parce qu’il n’y a rien, parce que (acte dadaïste ou nihiliste non avoué ?) cinq artistes ont conjugué leurs talents respectifs pour arriver à ce néant sonore qui ne varie pas plus qu’un bloc d’argile dans son emballage. L’intention plaira aux poètes-philosophes ou à certains plasticiens contemporains, pour les autres, passez votre chemin…

note       Publiée le mercredi 19 septembre 2007

partagez 'Total Slitting Of Throats' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Total Slitting Of Throats"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Total Slitting Of Throats".

ajoutez une note sur : "Total Slitting Of Throats"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Total Slitting Of Throats".

ajoutez un commentaire sur : "Total Slitting Of Throats"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Total Slitting Of Throats".

scrattt › mardi 12 juin 2012 - 16:26  message privé !

Faut dire que ta phrase était ambiguë, heureusement que tu as mis la majuscule ; )

taliesin › lundi 11 juin 2012 - 12:11  message privé !

Malin ça ;-)

Wotzenknecht › dimanche 10 juin 2012 - 07:14  message privé !

Dit comme cela...

Note donnée au disque :       
taliesin › samedi 9 juin 2012 - 23:21  message privé !

Ah, Vomir, j'aime beaucoup !

scrattt › vendredi 8 juin 2012 - 10:24  message privé !

Vous avez peut-être pas écouté le bon les gars, essayez Thousands of Dead Gods ou Bodies Bear Traces of Carnal Violence de The Rita et donnez-m’en des nouvelles. Ben oui forcément c'est du HNW, c'est statique tout du long et ça devient vite chiant quand on est pas dans le trip. Comme tu le dis Wotzenknecht, c'est avant tout un concept plutôt que de la musique qui va faire réfléchir ou bouger, et ils sont nombreux les artistes HNW à développer (dans leurs textes pour Vomir ou sur leurs blogs pour les autres tels que A View from Nihil) cette philosophie totalement destructrice où toute forme de pensée rationaliste (toute forme de pensée tout court) n'a pas sa place. Le HNW évoque plutôt un sentiment total d'isolement et de nihilisme, et peu importe la durée que peut bien avoir le Wall, une fois qu'on est pris dedans, rien d'autre à faire que d'abdiquer et se laisser envahir jusqu'à la fin.