Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › Encyclopedia RW

Compilations - Divers › Encyclopedia RW

  • 2004 - Antifrost, afro 2024 (1 cd digipack)

cd | 20 titres

  • 1 Ope-Ams (Jazzkammer Remamix) (3:22)
  • 2 KHZ WL (Mattin Partidos Fuera) (3:02)
  • 3 R (Francisco López Untitled #162) (6:42)
  • 4 Claro (Alexei Borisov RW) (3:11)
  • 5 Coly I (Leif Elggren Revisited) (1:40)
  • 6 Stra (Xabier Erkizia Bold) (6:08)
  • 7 Fuk IV (RW) (1:15)
  • 8 Tanz III (Anton Nikkilä Department Store At Metro Dobryninskaya, Moscow, August 84) (5:49)
  • 9 SY I Part I (RW) (2:57)
  • 10 SY I Part II (AS11 RW) (3:20)
  • 11 West VII (Coti RW) (1:58)
  • 12 West V (Jason Kahn RW) (6:24)
  • 13 Coly II (M. Behrens For Dimitris) (6:30)
  • 14 Music I (Bernd Schurer Music) (2:36)
  • 15 Tanz I (Daniel Menche RW) (3:18)
  • 16 Liq (Nishide Takehiro RW) (1:08)
  • 17 Fuk II (Anla Courtis RW) (4:02)
  • 18 West IV (Joe Colley RW) (3:12)
  • 19 West IV (Panos Ghikas RW) (2:34)
  • 20 Index (Zbigniew Karkowski RW) (1:19)

remarques

Réappropriation de l'album 'Encyclopedia' d'Ilios (1994) par des artistes invités, à l'occasion des dix ans du label Antifrost.

chronique

Pour fêter ses dix ans d’existence, Ilios a proposé aux artistes invités une thématique de compilation originale (toutes les compilations Antifrost – digiré par Ilios - sont axées autour d’une idée commune), à savoir reprendre son premier enregistrement ‘Encyclopedia’ où chacun choisirait une piste pour la retravailler. N’ayant pu me procurer l’original, je n’aurai donc que mes oreilles et mes connaissances sur lesdits artistes pour me plonger dans ce concept nécessitant, comme pour tous ces artistes extrémistes, une grande attention, beaucoup de calme et un système audio très performant, tant sur les amplifications que sur la largeur de fréquence. Ca commence plutôt soft avec Jazkamer et un titre grumeleux/noisy qui ne dépareillerait pas chez ses confrères de Supersilent. Le basque Mattin, aux confins du grésillement abstrait, nous lacère les oreilles avec un son résolument contemporain (comment nos ancêtres auraient-ils perçus ces sons qui nous semblent déjà familiers ?), puis c’est au tour de Francisco Lopez de nous mettre la pression avec un excellent titre, comme à son habitude structuré selon différents niveaux sonores, depuis un grondement lointain à quelque chose de plus ‘tendu’, façon Daniel Menche en plus maniaque et viscéral. Alexei Borisov, dont son histoire est liée avec l’URSS (guitariste rock, puis bidouilleur techno indus, expérimental dans une scène underground qui n’attendait que de s’exprimer) avec un étrange spoken word recouvert de grésillements et d’un résidu de mélodie syncopé. Deux personnes qui m’étaient alors inconnus, Leif Elggren et Xabier Erkizia, l’un avec un petit titre dispensable et l’autre dans une ambient minimale qui mériterait qu’on y jette un œil (avec un miscroscope). On change de registre avec un étonnant field recording/musique concrète bidouillé par Anton Nikkilä qui semble raconter la vie dans le bloc Est (voir le titre du morceau…), agrémenté de collages et d’une montée en puissance sur la fin. As11, toujours à part, semble ici jouer un titre dix fois trop grand pour le format CD (l’amplitude des ondes est ridiculement élevée, comme suramplifiée) ce qui aura le mérite de détruire vos subwoofers ou de brasser l’air dans l’appartement. Après l’anecdotique Coti, le typique Jason Kahn et ses bidouillages abstraits que l’on peut intervertir avec de nombreux artistes du genre, Marc Berhens nous offre quelque chose de beaucoup plus exigeant (et gratifiant), qui semble renouer avec l’avant-garde des années cinquante, améliorée par l’électronique de pointe. Daniel Menche nous détruira les tympans un peu plus loin avec un catalogue de distorsions, et mention spéciales aux deux artistes Joe Colley et l’inconnu Panos Ghikas pour deux titres ambient extrêmement précis et évocateurs pour une imagination par trop souvent délaissée dans ce milieu. Un catalogue exhaustif d’une scène particulière donc, variée mais exigeante.

note       Publiée le jeudi 25 octobre 2007

partagez 'Encyclopedia RW' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Encyclopedia RW"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Encyclopedia RW".

ajoutez une note sur : "Encyclopedia RW"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Encyclopedia RW".

ajoutez un commentaire sur : "Encyclopedia RW"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Encyclopedia RW".