Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › Danze moderne vol.1

Compilations - Divers › Danze moderne vol.1

cd | 16 titres

  • 1 (P)itch: 'Mezzanotte fluorescente'
  • 2 (P)itch: 'Colazione da Sisley'
  • 3 Hattorihanzo: 'Occhi rossi'
  • 4 Hattorihanzo: 'Timbro clone'
  • 5 Soluzione: 'Infettami'
  • 6 Soluzione: 'Facili forme'
  • 7 Lisa Kant & Redkitties: 'Make up'
  • 8 Lisa Kant & Redkitties: 'Gin'
  • 9 Hiroshima mon Amour: 'Marta di giorno/marta di notte'
  • 10 Hiroshima mon Amour: 'Fiore sulla roccia'
  • 11 Santa sangre: 'Ballata del cosmonauta perduto'
  • 12 Santa sangre: 'In corpo solo'
  • 13 Ogm: 'Incubatrice'
  • 14 Ogm: 'Scania 380'
  • 15 Amerigo Verardi: 'Gocce glam'
  • 16 Amerigo Verardi: 'Lazy Jane (live)

remarques

www.danzemoderne.it

chronique

Voilà une initiative intéressante, cette compilation se proposant de nous présenter des groupes indépendants 'italiens chantant en italien'. Il est vrai que le rock indie est un genre qui peine parfois à trouver sa place; ni grand public ni vraiment underground, comment le promouvoir ? D'autant que si le style rencontre une certaine popularité en Grande-Bretagne ou aux USA, qu'en est-il dans les autres pays ? Chaque formation présente deux compositions et pour ma part, un nom se détache très clairement, Hiroshima mon Amour, qui font mouche une fois de plus avec leur cold wave/post punk plus qu'efficace. J'ai également été séduit par les riffs de 'Occhi rossi' par Hattorihanzo, il m'a fallu un peu de temps pour me faire au chant pas spécialement charismatique mais au final, le feeling rythmé du morceau l'emporte. La seconde pièce se profile dans une voie plus cold wave assez plaisante, même si dans le genre j'ai entendu bien mieux. (P)itch, de par le chant féminin m'évoque les Heart Throbs, les Ting Tings en plus appuyé et j'ai plus de mal avec ce créneau-là mais c'est histoire de goût probablement, ceux qui apprécient devraient y trouver leur compte. Soluzione me plaît peu; pourtant les passages mélancoliques de 'Infettami' sont magnifiques, c'est quand ça devient plus rock que ça ne passe plus. Même constatation pour la seconde chanson, la langue italienne colle assez mal à ce genre d'harmonie électrique, rien ne distinguant Soluzione d'un quelconque rock bateau grand public. Lisa Kant and Redkitties s'attaque au territoire de Goldfrapp, s'en sort honorablement mais une fois de plus, le résultat est trop pop et banal à mon goût, 'Gin' étant plus réussi car plus décadent. Dès les premières paroles, j'ai su que je n'apprécierais pas Santa Sangre, la voix du chanteur est beaucoup trop douce, les arrangements rock folk d'une platitude et d'un ennui à pleurer. Musicalement, le deuxième titre est intéressant, psychédélique moite (l'orgue notamment) teinté d'un peu de cabaret mais le chant trop mièvre gâche la tristesse qu'aurait pu dégager ces lignes. Ogm se profile dans des harmonies plus électriques et musclées; le résultat, une fois de plus, sonne pourtant très banal au final. Typiquement le genre de formations que l'on imagine en première partie des grand groupes et qui ne percera jamais elle-même. Leur second morceau plus tranquille est pire, il ne dégage rien, ni énergie, ni spleen, juste de l'ennui. Amerigo Verardi allait-il sauver l'honneur ? Pas vraiment, son rock tranquille, totalement plat est à zapper au plus vite. Cette compilation m'a désolé au plus haut point, son intention était louable et j'aurais aimé y apporter ma contribution; hélas les groupes sélectionnés, hormis les très bons Hiroshima Mon Amour qui n'ont déjà plus rien à prouver, ne sont pas à la hauteur de ces prétentions. En dehors de (P)itch et éventuellement Lisa Kant & Redkitties, la plupart proposent des titres ultra convenus, totalement dépourvus d'originalité et de saveur...On cherche la mélodie forte, le riff qui tue, un peu de sentiment (ok, Hattorihanzo de ce point de vue, s'en sort honorablement) et au final, on se trouve avec une collection de chansons ringardes qui ne dépareilleraient pas dans un hit parade lambda...Ennuyeux et plat à en mourir, et d'une certaine manière une trahison face à l'initiative de la compilation. Si voilà la relève de la scène indépendante transalpine, je suis peu optimiste...

note       Publiée le mardi 13 avril 2010

partagez 'Danze moderne vol.1' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Danze moderne vol.1"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Danze moderne vol.1".

ajoutez une note sur : "Danze moderne vol.1"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Danze moderne vol.1".

ajoutez un commentaire sur : "Danze moderne vol.1"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Danze moderne vol.1".