Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › More G.D.M.

Compilations - Divers › More G.D.M.

15 titres - 78 :56 min

  • 1/ Gina X No G.D.M. (Dedicated To Quentin Crisp) (5:18)
  • 2/ Metro Area We Also Not (6:04)
  • 3/ Maurice Fulton Feel The Same (7:02)
  • 4/ Silver Apples Salad (5:04)
  • 5/ Bush Tetras Things That Go Boom In The Night (4:26)
  • 6/ Alice Machine Night Hunt (5:10)
  • 7/ Tokow Boys Swinging Pool (2:56)
  • 8/ Max Berlin Elle Et Moi (6:11)
  • 9/ Chapter Three Smurf Trek (4:29)
  • 10/ T.B.S. Extraterrestrial Manoeuvres In The Dark (4:31)
  • 11/ Shalark Shalade (Salad Remix) (5:05)
  • 12/ Material Secret Life (5:49)
  • 13/ Seven Grand Housing Authority Love's Got Me High (7:21)
  • 14/ John Tejada Present Pretense (4:35)
  • 15/ Cluster Hollywood (4:47)

chronique

Styles
electro
krautrock
no wave
techno
house
progressif
punk
Styles personnels
new wave / motorik / electro funk...

Autre compil érudite et riche en tubes de l’obscurité, cette fois-ci ressortie des cartons, More G.D.M. (pour Great Dark Men) du label français Tigersushi – la France ayant toujours été douée quand il s’agit des années 80 – a elle aussi fait son petit effet lors de sa sortie en 2002, apparaissant alors comme le sommet de la coolitude, en plein retour de manivelle french touch. Il faut dire que le concept était alléchant : une série de maxis avec une bonne vieille perle des profondeurs des 70’s/80’s en face A couplée à un titre electro de 2002 en face B. L’essentiel de la série More G.D.M. se retrouve donc compilée sur ce cd rempli à ras-bord, avec des bonnes vieilles tueries comme No G.D.M. de Gina X – très Grace Jones dans l’esprit – qui donne son titre au projet. La classe totale. De Kikoine (la chanteuse) Miss Kittin, il n’y a qu’un pas. Tuerie suivante, Feel the Same de Maurice Fulton, dernier représentant d’une house aventureuse aux basses slappées laiteuses et amples. Les Bush Tetras viennent ensuite nous réveiller avec une rythmique no-wave raide comme un baobab, façon the Slits. A noter la présence de deux raretés issus de la scène parisienne du Club Palace : le génial et incroyablement crétin Swinging Pool de Tokow Boys (avec une chanteuse… Les liaisons dangereuses ont ici trouvé un concurrent), et le très libidineux Elle et Moi de Max Berlin, entre Patrick Coutin et Gainsbarre. Le morceau des Silver Apples, quant à lui, a de quoi surprendre, puisqu’il date de 2002 et délaisse hélas le motorik beat qu’ils ont contribué à inventer pour une espèce de bouillon sonore informe, pas dénué de charme mais auquel on préfèrera Hollywood de Cluster, véritable échantillon de motorik pur et dur lui, petite gâterie déposée avec amour en fin de cd, "The ultimate night drive soundtrack" comme ils disent. Ce qui ne peut que nous amener à disséquer l’œuvre (pléthorique) de Moebius et Roedelius dans un futur proche… Précisons que le livret fait vraiment honneur aux artistes en incorporant un petit texte situant chaque morceau ainsi qu’une reproduction du groupe en pixel art, rendant ainsi le download vraiment caduque, pour une fois.

note       Publiée le vendredi 23 janvier 2009

partagez 'More G.D.M.' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "More G.D.M."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "More G.D.M.".

ajoutez une note sur : "More G.D.M."

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "More G.D.M.".

ajoutez un commentaire sur : "More G.D.M."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "More G.D.M.".