Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › Contaminated 5.0

Compilations - Divers › Contaminated 5.0

45 titres - 141:09 min

  • 1/ ALABAMA THUNDERPUSSY : Motor-Ready - 2/ MASTODON : March Of The Fire Ants - 3/ BURNT BY THE SUN : Dow Jones And The Temple Of Doom - 4/ DYSRHYTHMIA : Body Destroyed, Brain Intact - 5/ THE DILLINGER ESCAPE PLAN : Destro`s Secret (Live) - 6/ HIGH ON FIRE : Hung, Drawn And Quartered - 7/ 27 : Warm Hands, Cold Heart - 8/ NILE : Sarcophagus - 9/ NEUROSIS : The Tide - 10/ AMBER ASYLUM : Silence Of The Setting Sun - 11/ DAYLIGHT DIES : I Wait - 12/ ALCHEMIST : Single-Sided - 13/ PIG DESTROYER : Mapplethorpe Grey - 14/ BONGZILLA : Keefmaster - 15/ PENTAGRAM : Forever My Queen - 16/ TODAY IS THE DAY : Crooked - 17/ GENOCIDE SUPERSTARS : We Are Born Of Hate - 18/ HALO : Rise - 19/ SUFFOCATION : Funeral Inception - 20/ ORIGIN : Portal - 21/ REGURGITATE : 666 Casulties - 22/ CEPHALIC CARNAGE : Lucid Interval - 23/ SKINLESS - Miscreant - 24/ GADGET : Boredom Suits Me Fine - 25/ DYING FETUS : Vengeance Unleashed - 26/ THE END : Her (Inamorata) - 27/ DISFEAR : The Horns - 28/ MORTICIAN : Dead And Buried - 29/ EAST/WEST BLAST TEST : One - - 30/ EMPLOYER, EMPLOYEE : One Count Of Mutiny - 31/ GOREROTTED : Gagged, Shagged, Bodybagged - 32/ RED HARVEST : A.E.P. - 33/ AGORAPHOBIC NOSEBLEED : Kill Theme For American Apeshit - 34/EXHUMED : Vacant Grave - 35/ BENÜMB : Guilty Of Which You Accuse - 36/ SOILENT GREEN : Last One In The Noose - 37/ UPHILL BATTLE : Ripped Off Face - 38/ BROKEN BONES : It`s Like - 39/ HUMAN REMAINS : Spoiling Of Beauty - 40/ BLOOD DUSTER : IloveitwhenJoePescicswears - 41/ NASUM : Going Nowhere - 42/ HEMDALE : Delicious Gory Fun - 43/ CONTRASTIC : Liars Are Winners - 44/ REPULSION : Festering Boils - 45/ CRYPTIC SLAUGHTER : Money Talks

chronique

En voilà une bonne initiative ! Pour moins de 10 euros, Relapse nous propose des inédits, des nouveautés, des découvertes, et aussi des titres de certains classiques de label, sur un très large panel de son catalogue. En effet, ce n’est pas moins de quarante-cinq (45 !!) groupes qui se partagent ces deux galettes pour plus de deux heures de musique ! Et quand on connaît la qualité systématique des productions Relapse, on ne va pas se faite prier. Rayon albums culte, du Neurosis (le terrible "The Tide"), du Soilent Green ("Last on in the Noose"), du Nile (le très ambiancé "Sarcophagous"), du Pig Destroyer (avec le très brutal grind "Mapplethorpe Grey"), etc… bref, tout les groupes qui ont fait (et font encore) la renommée du label ricain. Rayon inédits, que des bombes (voyez plutôt) : Dillinger Escape Plan (le génial "Destro’s Secret" en live), du Nasum (avec un très punk-grind "Going Nowhere", sorti d’un petit EP), du Dying Fetus (un "Vengence Unleashed" assez conventionnel pour du Dying, tiré d’un split avec Deep Red), du Regurgitate ("666 Casualties", étonnamment rock’n’roll), voici pour le principal. Au rayon nouveautés, quelques tueries : tout d’abord, la découverte de Employer, Employee, un combos hardcore brutal new school torturé vraiment excellent et original !! Mais aussi celle de The End, groupe Hardcore aussi, très proche musicalement d’un Dillinger Escape Plan, tant par la technique de jeu que par le côté barré. Sans oublier une avant-première du prochain Skinless (pas mal du tout !), des nouveaux titres d’Origin (combos grind ultra brutal que tout fans de Nasum doivent écouter !), East/West Blast Test (avec David Witte et Chris Dodge pour un duo hardcore instrumental de haute volée), etc… Bref, cette compil’ n’est composé que d’excellents groupes (dois-je aussi citer Agoraphobic Nosebleed, Halo, 27, Amber Asylum, Mastodon, Suffocation, Human Remains,… ??), mais ce qui fait principalement la force de cette galette selon moi, c’est que l’éclectisme si caractéristique du label se trouve ici matérialisé. En effet, enchaîner du 27 avec du Nile, du Burnt By The Sun avec du Dysrhythmia, du Amber Asylum avec du Daylight Dies, … bref, les facettes rock, death, grind, punk, crust, stoner, planant, ou tout simplement inclassable sont ici représentées par leurs meilleurs portes parole. Cette compilation vient donc nous prouver que Relapse est définitivement un label d’exception. Mais en avait-il besoin ?

note       Publiée le samedi 20 décembre 2003

partagez 'Contaminated 5.0' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Contaminated 5.0"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Contaminated 5.0".

ajoutez une note sur : "Contaminated 5.0"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Contaminated 5.0".

ajoutez un commentaire sur : "Contaminated 5.0"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Contaminated 5.0".

the.freezing.clown › lundi 1 mars 2004 - 09:45  message privé !
sur la 6ème (sortie recement), on trouve une version démo d'un titre du prochain album de Suffocation... brutal !
the.freezing.clown › lundi 2 février 2004 - 13:34  message privé !
c'est là dessus que j'ai découvert Genocide SS et Daylight dies... 2 bons groupes !
Intheseblackdays › samedi 20 décembre 2003 - 20:40  message privé !
Un de mes labels favoris, qui sait offrir toujours des groupes d'une qualité rare et toujours innovants. Bon Saimone tu chroniques du Bongzilla, maintenant?