Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › Mostly ghostly, more horror for Halloween

Compilations - Divers › Mostly ghostly, more horror for Halloween

cd • 25 titres

  • 1The Ghouls: 'Dracula's theme'
  • 2Screaming Lord Sutch and the Savages: 'Til the following night'
  • 3The Symbols: 'Do the zombie'
  • 4Jumpin' Gene Simmons: 'Haunted house'
  • 5John Zacherie: 'Dinner with Drac part 1
  • 6Ronnie Cook and the Gaylads: 'Goo goo muck'
  • 7The Zanies: 'Mad scientist'
  • 8Chuck Holden: 'The cave'
  • 9Roy Clark: 'Spooky movies'
  • 10Boots Walker : 'They're here'
  • 11Screaming Lord Sutch: 'Black and hairy'
  • 12Terry Teene: 'The hearse'
  • 13Art Roberts: 'Terrible Ivan'
  • 14The Moontrekkers: 'Night of the vampire'
  • 15Gary 'Spider' Webb: 'The Cave part 1'
  • 16The Monotones: 'Zombi'
  • 17Screamin' Jay Hawkins: 'Alligator wine'
  • 18Morgus & The Ghouls: 'Morgus the Magnificent'
  • 19The Crewnecks: 'Rockin' zombie'
  • 20Lord Luther: '(I was) a teenage creature'
  • 21Bobby 'Boris' Pickett: 'Radio Plug For Monster Mash On Station KORL'
  • 22The Last Word: 'Sleepy hollow'
  • 23The Naturals: 'The mummy'
  • 24Rod Willis: 'The cat'
  • 25Gene Moss and the Monsters: 'I want to bite your hand'

informations

chronique

Cli-ché, la compilation de rockab’ d’horreur pour Halloween ! Surtout qu’on sait bien qu’à part parler de situations de film d’épouvante, la plupart des chansons de ce type de collection ne sont pas sombres du tout… Ouais, sauf que là les compilateurs ont plutôt soigné le boulot en dénichant quelques pépites franchement barrées. Vous vouliez des cris, des hurlements, des crissements, du twang, vous en aurez à remplir votre panier à friandises à ras bord. Inutile de mentionner le génial et incontournable Screaming Lord Sutch, un habitué des lieux, idem pour un autre ‘Screaming’, Jay Hawkins, qui ne faillissent nullement à leur réputation. Concentrons-nous sur le moins connu. Terry Teen avec son ‘The hearse’ se positionne dans le peloton de tête avec son proto-psychobilly , sa voix inquiétante et chelou, les hurlements féminins, les relents de réverbération; du lourd assurément. A ses côtés, Chuck Holden. Si Dave-Id Busaras (Virgin Prunes) avait vécu dans les 60’s, ça aurait pu donner ça. Pas de rythme, juste un accord de basse, des bruits inquiétants, des frottements d’accord désaccordés, une voix fantomatique qu’on croirait celle d’un pauvre zigue oublié dans une cellule capitonnée, voilà assurément le titre le plus ouvertement glauque de cette collection. La version de ‘Goo goo muck’ de Ronnie Cook and the Gaylads pose ses marques de manière très crédible, parfait pour se secouer le bas des reins avec un zeste de frisson. Pas un amateur non, plus Gary ‘Spider’ Webb avec son ‘The Cave’ cinématographique à souhait: jeu de batterie tribal et dément, guitares twang bien nocturnes, la narration proche du film d’épouvante, de l’écho, les cris des amoureux égarés, c’est parfait, les fans de Deadbolt s’y retrouveront. Un peu dans le même trip, légèrement moins efficace mais costaud, The Last Word et leur ‘Sleepy hollow’. Les orchestrations bluesy sont plus classiques mais l’atmosphère est là, le chant faisant le reste. Arrivent ensuite les outsiders doués, ainsi Rod Willis et son ‘The cat’, rockabilly traditionnel dansant, ombrageux comme il faut, Gene Moss mêlant un zeste de big band à la sauce mais conservant ce climat typique du genre. A titre personnel, je retiens surtout l’excellent ‘The mad scientist’ des Zanies avec son thème sexy as fuck, mélange de piano et de saxo dans une veine New Orleans épicée de voix folles et de hurlements. Flippant et jouissif. Lord Luther en Elvis des ténèbres tient lui aussi le cap. En queue, je citerais The Monotones avec ‘Zombi’ plus proche du hit pour collégien malgré les vocaux investis. Pas mauvais mais les choeurs doux m’écoeurent un brin. Bref, une compilation qui ne vole clairement pas son nom ni son but, proposant une sélection un cran au dessus de bien des collections de même ambition… '25 picks from the ghoulish age of rock’n’roll. Be afraid, be VERY afraid’, lit-on à l’arrière du cd, pas si faux surtout avec un peu d’alcool dans le sang. 4,5/6

note       Publiée le mardi 24 octobre 2023

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Mostly ghostly, more horror for Halloween" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Mostly ghostly, more horror for Halloween".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Mostly ghostly, more horror for Halloween".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Mostly ghostly, more horror for Halloween".