Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings

Compilations - Divers › AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings

52 titres - 146:24 min

  • Se reporter à discogs, il y en a plus de deux pages. http://www.discogs.com/release/142686

line up

Musiciens additionnels : The Caretaker

remarques

Réappropriation pour la plupart d'artistes pop ou easy listening oubliés depuis des décennies
2 CD (un vert fluo, un rose bonbon) dans une pochette cartonnée

chronique

Styles
noise
ovni inclassable
Styles personnels
zapping massacre

Avant de parler de l’objet en lui-même, une petite explication s’impose concernant le label V/Vm Test Records. James Kirby, directeur et fondateur dudit label, résume sa philosophie en une phrase : "The best of the worst of the worst of the best.". Autrement dit, tout ce qui est trop barré, déglingué, fou pour être acceptable par d’autres labels. Véritable fourre-tout dada-punk à l’esprit résolument ouvert, il accueille pour la plupart des artistes factices (alter egos de Kirby) mais aussi d’autres bien réels (Cock E.S.P. étonnemment, Kid606, Noise/Girl…). Massacrant tour à tour Aphex Twin (‘HelpAphexTwin X.0’), Shostakovich (‘The Missing Symphony’) les réunissant sous tant de formats (CD, 7”, mp3) qu’il en devient dur à suivre. Dans ce véritable marché au puces musical se cache pourtant un vrai talent de réappropriation qui sera mis en avant lors de prochaines chroniques. Cette compilation au nom interminable réunit tous les avatars de Kirby (V/Vm, The Caretakers, CV[ev]…) quelques perles ringardes (Ducky, le David Hasseloff et autres insipides easy listenings) toujours remanié à des degrés plus ou moins subtils (variations de vitesse, superpositions…) ainsi que de véritables compositions (peu nombreuses), le tout saupoudré d’un soupçon de harsh noise des familles pour un beau bras d’honneur à toute la musique en général. Maîtrisé de bout en bout et dérangeant, le son de cette vraie/fausse compilation étalé sur deux heures ne laisse aucun doute quant aux inspirations : Dada et The Residents. De la même façon, on aime ou on n’aime pas, mais on ne peut nier qu’il y a quelque chose de puissant qui se dégage de cette bouillie iconoclaste et irrespectueuse.

note       Publiée le mardi 28 août 2007

partagez 'AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings".

ajoutez une note sur : "AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings".

ajoutez un commentaire sur : "AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "AuralOffalWaffleTenPintsOfBitter AndABagOfPorkScratchings".

Wotzenknecht › jeudi 30 août 2007 - 01:46  message privé !
perturbateur ! dissident ! anarchiste !
dariev stands › jeudi 30 août 2007 - 01:38  message privé !
avatar
fachiste !!!!!! tortionnaire !!! ingrat !!! roh sans blague
Wotzenknecht › jeudi 30 août 2007 - 01:36  message privé !
non
merci pour le fusil... › jeudi 30 août 2007 - 01:15  message privé !
des mp3 , ça serait posible steuplait.
saïmone › mardi 28 août 2007 - 16:10  message privé !
avatar
ça je veux, JE VEUX