Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › Come Again II

Compilations - Divers › Come Again II

cd | 23 titres | 45 min

  • 1 Masonna - Sweet Hit Sherbet [1:46]
  • 2 Tatsuya Yoshida - Abdrushin [2:00]
  • 3 Solmania - Gastropod GTO [1:59]
  • 4 Flying Testicle - Testicle Rider [2:13]
  • 5 Love & Sincerity - Holy Screaming [2:06]
  • 6 Incapacitants - Return Of Black Monday [1:58]
  • 7 Dislocation - Moritaka Chisato [1:57]
  • 8 Merzbow - Super Head [2:15]
  • 9 Violent Onsen Geisha - Fuck Off RRRecords, Bye Bye Noise Music [1:56]
  • 10 C.C.C.C. - Sweet Scanning [1:59]
  • 11 Jojo Hiroshige - Noise [1:57]
  • 12 Abominable Snowman Effuse Anal Tibet - Nefes [3:02]
  • 13 Nord - Sahaja-Nanda [2:01]
  • 14 Hanatarash - Sony Vs. Victor [1:44]
  • 15 Mortal Vision - Strong Music For Strange People [2:01]
  • 16 S·Core - Dubitation [1:43]
  • 17 Kinkakuji - Introduction [2:01]
  • 18 Monde Bruits - You Know What [1:40]
  • 19 Deisel Guitars - Stream [1:53]
  • 20 K.K. Null - Song For Shimen [2:10]
  • 21 Aube - D-Frost [2:00]
  • 22 Yellow Cab - 2-120792 [1:50]
  • 23 Agencement - Cosmoraine [1:30]

chronique

Japanoise ou “exorcisme de la limite” comme le dit avec cynisme le texte du livret, sensé définir en quelques circonvolutions verbales la raison d'être de telles explosions soniques pourtant sur un label reconnu pour ses excentricités ; Furnace étant la sous-division de Silent Records (sur lequel on trouve déjà du PGR, The Haters...). Voici le remède à la “pop mu-sick”, venu d'Extrême-Orient pour parfaire la désorientation extrême de l'Occident, offert par un certain Mishio Teshima après un premier 'Come Again' relevant plus du mythe que de l'objet rare (triple 7” en 63 exemplaires …) cette fois-ci avec un tirage illimité et surtout mieux distribué de par le monde. Un monde ravi de se faire charcuter les oreilles par la harsh noise de Masonna, Merzbow, Monde Bruits ou Incapacitants dépeignant un présent industrialisé sans lumière ni ombres ; un monde curieux de comprendre le mystère que recèlent les musiques concrètes d'Aube, Agencement, S*Core, Abominable Snowman Effuse Anal Tibet (!) ; un monde soucieux de chercher le moindre sens aux ovnis électroniques d'Hatanarash et Violent Onsen Geisha ; un monde apeuré par la puissance des improvisations absurdes reprenant pour certains des éléments rituels ou traditionnels tels les cordes dissonantes de Dislocation ou les barbarismes vocaux de Tatsuya Yoshida ; un monde buvant la tasse dans un élément où il n'a pas pied et où son seul repère de chaos restait jusqu'alors le free jazz. Un monde prenant sa dose d'anti-monde, comme un moule en négatif revenant étouffer la forme qu'il avait mis tant de temps à générer. Et pan dans les dents.

note       Publiée le mardi 14 juillet 2009

partagez 'Come Again II' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Come Again II"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Come Again II".

ajoutez une note sur : "Come Again II"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Come Again II".

ajoutez un commentaire sur : "Come Again II"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Come Again II".

Wotzenknecht › mardi 14 juillet 2009 - 20:05  message privé !

tout à fait

empreznor › mardi 14 juillet 2009 - 19:34  message privé !

porte d'entrée preferentielle de la harsh noise?