Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Divers › Killed by deathrock 2

Compilations - Divers › Killed by deathrock 2

cd | 10 titres

  • 1 Gatecrashers: 'Spectators'
  • 2 Middle Class: 'A skeleton at the feast'
  • 3 ADS: 'Waiting for war'
  • 4 Veda: 'Whiplash'
  • 5 Skeletal Family: 'Promised land'
  • 6 Flowers for Aghata: 'The freedom curse
  • 7 Red Temple Spirits: 'Dark spirits'
  • 8 Crank Call Love Affair: 'What's wrong Yvette'
  • 9 Red Zebra: 'I can't live in a living room'
  • 10 Vita Noctis: 'Hade'

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

chronique

Deux constantes: la pochette hideuse et la qualité musicale. Une troisième peut-être aussi, du deathrock, il n’y a pas que ça, du moins pas dans l’acceptation traditionnelle du terme. Le label s’en explique en privilégiant une forme d’attitude, une vision créative commune pouvant prendre diverses formes musicales et franchement on va pas aller chipoter car une fois encore, il a opté pour la chasse aux archives passionnante plutôt que de se contenter des classiques du style. Bravo ! Voilà que je découvre encore des nouveaux trucs, comme quoi, on est jamais blasés quand on aime. Quelques groupe sont directement issus du terreau punk mais ont alourdi le son, c’est le cas des Danois de ADS que les aficionados seront ravis de trouver enfin sur cd avec leur ‘Waiting for war’; leurs compatriotes de Gatecrashers sont également concernés mais avec un touche folle plus exubérante (le petit orgue notamment). Middle Class, Skeletal Family et Veda évoluent, eux, dans un registre carrément post punk goth, chacun avec une composition énergique aux belles parties de guitare sombre et à la basse marquée; Flowers for Aghata n’en sont pas si loin non plus mais de manière plus calme, plus grise, presque cold wave. Les géniaux Red Temple Spirits demeurent à part avec leur rock gothique post-psychédélique si personnel, bien représentés qu’ils sont par ‘Dark Spirits’, une de leurs compositions que je préfère. Plus surprenante mais agréable, une présence marquée du post punk pur avec les Belges de Red Zebra (on ne présente plus le tube qu’est ‘I can’t live in a living room’, aussi fameux que le ‘Damaged goods’ des Gang of Four) et Crank Call Love Affair avec une rythmique groovy as fuck, laquelle tranche avec les autres formations de par le jeu de batterie, plus riche, limite ‘exotique’ de par les apports de percussions. En conclusion, Vita Noctis nous propose carrément de la minimal wave pour synthés à piles, finalement pas hors de propos dans la démarche, surtout que le chant féminin a tout pour évoquer une jeune Siouxsie s’amusant à bricoler des sons dans son grenier. Outre le plaisir de l’écoute, ‘Killed by deathrock 2’ ajoute celui de la découverte et confirme qu’au delà d’étiquettes parfois réductrices, ce qui lie toutes ces formations au sein d’une même scène, c’est avant tout un état d’esprit et un besoin de créer foisonnant et original.

note       Publiée le lundi 14 novembre 2016

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Killed by deathrock 2' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Killed by deathrock 2"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Killed by deathrock 2".

ajoutez une note sur : "Killed by deathrock 2"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Killed by deathrock 2".

ajoutez un commentaire sur : "Killed by deathrock 2"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Killed by deathrock 2".