Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKing Crimson › THRaKaTTaK

King Crimson › THRaKaTTaK

8 titres - 57:14 min

  • 1/ Thrak (2:20)
  • 2/ Fearless and highly thrakked (6:35)
  • 3/ Mother holds the candle steady while i shave the chiken's lip (11:18)
  • 4/ Thrakattak part I (3:42)
  • 5/ The slaughter of the innocents (8:03)
  • 6/ This night wounds time (11:16)
  • 7/ Thrakattak part II (11:08)
  • 8/ Thrak reprise (2:52)

enregistrement

Tournée Japon-USA, octobre - novembre 1995

line up

Adrian Belew (guitare), Bill Bruford (batterie), Robert Fripp (guitare, soundscapes), Trey Gunn (warr guitar), Tony Levin (basse, chapman stick), Pat Mastelotto (batterie)

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
avant garde > musique improvisée

Ce disque a fini dans les bacs à soldes de nombreux disquaires, et pourtant, toute l'âme du groupe est contenue dans cette heure d'improvisation démentielle — c'est du moins mon point de vue — preuve s'il en est, du fossé qui sépare les amateurs déclarés de la nature intransigeante de la musique de King Crimson. Oui, vous lisez bien, en toute sincérité, voilà exactement ce que je pense : THRaKaTTaK est exactement le type d'album que j'attends d'un groupe tel que celui-là. Un groupe de cette trempe ne peut pas, ce n'est pas possible, nous resservir du réchauffé. Pink Floyd fait son beurre avec des plans éculés depuis des décennies, et j'aimerais bien que King Crimson ne tombe pas dans ce piège. "Thrak" le laissait entrevoir. THRaKaTTaK rassure. Ou me rassure si vous préférez. L'idée n'est pas neuve, mais c'est la première fois qu'ils l'appliquent pour un résultat absolument déconcertant, et donc fascinant ; il s'agit ni plus ni moins d'un montage studio des parties improvisées du titre Thrak lors de leur tournée de 1995. Ainsi, sommes nous assaillis de sons plus étranges les uns que les autres, et l'aspect cacophonique latent que l'on sentait sur ses dernières productions prend ici enfin tout son sens et donne sa pleine puissance. En clair, ceux qui reconnaissent King Crimson pour ses audaces ("Starless and Bible Black", "Three of a Perfect Pair", "The Great Deceiver") seront enchantés de se laisser une fois de plus aspirer dans l'œil du cyclone, alors que les autres, tous ceux qui ont aimé "In The Court", "Lizard" et "Thrak", croiront dur comme fer à une blague. THRaKaTTaK est un disque unique, qui ne laissera personne indifférent, suscitant rejet total ou admiration sans bornes.

note       Publiée le jeudi 6 décembre 2001

partagez 'THRaKaTTaK' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "THRaKaTTaK"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "THRaKaTTaK".

ajoutez une note sur : "THRaKaTTaK"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "THRaKaTTaK".

ajoutez un commentaire sur : "THRaKaTTaK"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "THRaKaTTaK".

Stalker › mardi 13 juillet 2010 - 19:27  message privé !

C'est vraiment une cuirasse, ce truc. Complètement hermétique à ceux n'aimant pas l'improvisation et mêmedifficile d'accàs à ceux appréciant le KC prenant des risques. Sur ce disque, le groupe va encore plus loin que par le passé. C'est juste fascinant parce que, du fait de l'impossibilité pour l'auditeur de placer des repaires, il oblige ce dernier à y revenir sans arrêt et ce dernier va se mettre à rentrer dedans et à apprécier ce THRaKaTTaK, voire comme moi l'aduler et peut-être même n'hésitera pas à être son chouchou, comme pour moi. C'est une expérience glauquissime et par moment terrifiante mais au combien importante. Maintenant, il suffit que Robert Fripp comprenne qu'il faudra retrouver cette verve créative sur les albums futures!

Note donnée au disque :       
Emperor Gestahl › dimanche 9 avril 2006 - 22:10  message privé !
Haha mais qu'est-ce qu'il est bon ce disque. Absolument effrayant et bad-trippant.
torquemada › samedi 24 décembre 2005 - 14:06  message privé !
Tiens, un Crimson que j'avais publié de noter.
Note donnée au disque :       
julayss › samedi 24 décembre 2005 - 13:46  message privé !
?????????????????????
Note donnée au disque :       
saïmone › vendredi 23 décembre 2005 - 21:14  message privé !
avatar
(mouahahah rire !)