Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEBrian Eno › More music for films

Brian Eno › More music for films

21 titres - 43:16 min

  • 1/ Untitled (2:05) - 2/ The Last Door (1:31) - 3/ Chemin de Fer (1:58) - 4/ Dark Waters (1:07) - 5/ Fuseli (1:40) - 6/ Melancholy Waltz (1:46) - 7/ Northern Lights (2:13) - 8/ From the Coast (2:02) - 9/ Shell (1:26) - 10/ Empty Landscape (1:26) - 11/ Reactor (1:40) - 12/ The Secret (1:13) - 13/ Don't Look Back (0:57) - 14/ Marseilles (1:29) - 15/ The Dove (1:25) - 16/ Roman Twilight (3:38) - 17/ Dawn, Marshland (3:14) - 18/ Climate Study (3:17) - 19/ Drift Study (2:33) - 20/ Approaching Taidu (3:27) - 21/ Always Returning [II] (3:09)

enregistrement

Grant Avenue Studio, Ontario, Canada, 1975-1982

line up

Michael Brook (basse, guitare, percussions, cordes, claviers, percussions électroniques), Phil Collins (percussions), Brian Eno (synthétiseur), Roger Eno (synthétiseur), Percy Jones (basse), Daniel Lanois (guitare)

remarques

Il s'agit du pressage cartonné japonais à tirage limité

chronique

Styles
ambient

"Music for Films" eut deux suites. La première d'entre elle fût à l'origine seulement disponible en tant que disque bonus dans le coffret "Working Backwards" publié en 1983. Et puisque ces dernières années Astralwerks entreprit de ressortir tout le catalogue de Brian Eno, l'occasion fût trop belle pour ne pas redonner à ce second volume... une seconde chance. Rebaptisé pour la circonstance "More Music for Films", la sélection de cette édition s'étend cependant nettement au-delà de ce que le disque d'origine nous proposait ; aux treize titres de "Music for Films Vol.2" s'ajoutent huit inédits (majoritairement extraits d'un autre box, "Instrumentals", paru en 1994, et lui aussi désormais introuvable), mais pas un issu du troisième volume. En concentrant donc ici un paquet de titres jusqu'ici pas ou peu connus car demeurés trop longtemps indisponibles, "More Music for Films" prend vite des airs de Saint Graal que tout fanatique se sentira dans le besoin impérieux de découvrir en top priorité. Déjà, "Untitled", en ouverture, permet de recadrer le tir ; contrairement aux notes de pochette, il semblerait que les fidèles Percy Jones et Phil Collins aient participé à ces enregistrements, étalés, il est vrai, sur plus de cinq ans. C'est encore eux que l'on peut entendre très distinctement sur "Chemin de Fer". Mais plus on progresse dans le disque, plus on s'approche des ambiances que Brian Eno développa en compagnie de son frère Roger, et Daniel Lanois sur "Apollo : Atmospheres & Soundtracks" en 1983. Au fil du disque, des airs familiers ("Dark Waters", "From the Coast"), parfois même réminiscents de "Another Green World" comme sur le titre "Reactor", finissent par rattacher bel et bien cette nouvelle forme de compilation au célèbre "Music for Films". Difficilement aussi fascinant que ce dernier, "More Music for Films" constitue néanmoins une réalisation concluante de plus, et un apport non négligeable aux méandres de la musique ambient telle que prodiguée par Monsieur Brian "One Brain" Eno...

note       Publiée le jeudi 21 juillet 2005

partagez 'More music for films' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "More music for films"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "More music for films".

ajoutez une note sur : "More music for films"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "More music for films".

ajoutez un commentaire sur : "More music for films"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "More music for films".

Aladdin_Sane › mercredi 11 juillet 2012 - 16:32  message privé !

J'ai vu l'édition deluxe de "Small Craft" (2010) soldé dans un magasin cet après-midi, je me laisserais bien tenter...

mangetout › mercredi 15 mars 2006 - 17:08  message privé !

Il n'y avait aucune récriminations dans mes propos, mais j'ai compris l'idée, ok. Ma réaction était liée quand même à la chronique de ce "More music for films" qui me parait dispensable dans l'immense discographie Brian Eno, alors que faire l'impasse sur "Apollo" ou "The shutov assembly" est plus dommageable, si l'on peut parler ici de dommage...

Trimalcion › mercredi 15 mars 2006 - 16:57  message privé !
avatar
Ce site est en perpétuelle construction ; il est donc normal qu'il y ait des "trous" ou des absences, dont beaucoup seront comblé(e)s au fil du temps. Plutôt que de laisser systématiquement ce genre de commentaire (dont nous avons régulièrement notre lot), merci d'utiliser ces espaces pour parler de la musique contenue sur le disque dont il est question, et de réserver ce type de récriminations au forum de discussions dans un topic dédié, si ça vous fait plaisir (genre "chroniques cruellement absentes").
mangetout › mercredi 15 mars 2006 - 16:38  message privé !

Bizarre quand même de ne rien dire sur... 23 ans de carrière de Eno. Entre "On land" et ce "More music for films" rien donc ? Alors que le bonhomme a produit des petites perles comme "Apollo" (1983), "Thursday afternoon" (1985), "The shutov assembly" (1992), "Nerve net" (1992) ou le récent et superbe "Another day on earth" (2005).