Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Bandes originales de films › Trainspotting

Compilations - Bandes originales de films › Trainspotting

  • 1996 - EMI records, CDEMC 3739, 7243 8 37190 2 0 (1 cd)
  • 1997 - EMI records, CDEMC 3739 7243 8 37190 2 0 (1 cd)

cd | 14 titres | 75:14 min

  • 1 Lust For Life [Iggy Pop]
  • 2 Deep Blue Day [Brian Eno]
  • 3 Trainspotting [Primal Scram]
  • 4 Atomic [Sleeper]
  • 5 Temptation [New Order]
  • 6 Nightclubbing [Iggy Pop]
  • 7 Sing [Blur]
  • 8 Perfect Day [Lou Reed]
  • 9 Mile End [Pulp]
  • 10 For What You Dream Of (Full On Renaissance Mix) [Bedrock]
  • 11 2:1 [Elastica]
  • 12 A Final Hit [Leftfield]
  • 13 Born Slippy (NUXX) [Underworld]
  • 14 Closet Romantic [Damon Albarn]

remarques

Pochette de la B.O. volume 2 incorporée à titre indicatif, celle-ci étant sortie pour surfer sur le succès de la première mais étant surtout un collage de pistes manquantes issues du film (comme le tube de Ice MC) et de remixes, la seule inédite à conserver étant le "Dark & Long (Dark Train remix)" de Underworld.

chronique

Allez on s'allonge les enfants, on est bien ça va aller, on roule les R, on se roule sur la moquette sans se soucier, et on attend sagement que la Mère Supérieure apporte le fix... Avec LA B.O. compile alternative des années 90 que personne n'a pu éviter, qu'on ne peut éviter, qu'on soit de bon ou de mauvais goût, s'il ne devait rester qu'une compilation de zique de film toi-même tu sais mmmmmh, tout ce que les années 90 avaient de promesses douces-amères et d'aurores aveuglantes est presque tout là-dedans, le mal-être et l'insouçiance, avec une salvatrice cuillère de seventies et de eighties owwww... Rarement compilation aura été aussi fermement et profondément incorporée à un film, tant et si bien que chaque titre y est associé, celle-ci fût également pour beaucoup - corbac inclus - une passerelle vers Leftfield, Pulp, etc, voire Lou Reed et Iggy, pour d'autres ce sera tout ce qu'ils en connaîtront hélas mais on s'en fout... Allez, on s'enfonce dans le tapis à l'écoute mollement orgasmique de "Perfect Day" (le meilleur titre de Lou la brocante ? Son incontestable tube c'est certain, LE morceau des matins frais à retrouver ses sensations après une soirée chargée, LE morceau héroïnomane plus qu'aucun autre). On courre come des dératés sur "Lust For Life", Le morceau extatique de Monsieur Pop, puis on s'enfonce encore sur Le morceau poisseux et onctueusement malsain du même Iguane sur "Nightclubbing", puis on nage bienheureux dans le bain bleuté de Brian Eno (bleuté Canard WC ? rololololo) et le tribal gentiment psyché trop choupinou interminable de Primal Scream... natation dans lait de pavot... On bad tripe pendant que la miss chantonne ce tube de New Order, avant le sevrage semble-t-il douloureux mais nécessaire sur le Dark Train remix de Underworld (hélas présent uniquement sur la deuxième B.O. mais chuuut, en plus celle-ci est franchement dispensable contrairement à la première), puis on sautille comme des cons sur la reprise choupette de Blondie, on kiffe sa smart attitude de clampin sur la ballade vintage véloce de Pulp et la power pop d'Elastica, désintox vacillante, on bade tripe sévère comme Sick Boy (je me prenais pour ce mec adolescent, sauf que j'ai pas réussi à bricoler mes semelles damn', par contre pour la descendance je vais tâcher de faire gaffe) sur le plus beau morceau de Blur, tout ça avec juste quelques notes de piano martelées et une mélancolie poissarde muant en lumière apaisante... Pop britannique délavée au firmament... Puis zone parallèle dans le bus sur Leftfield (ce son unique), juste le temps de tester un truc... timelapse... Arghl, Begbie est encore parti en couille arghl enculé de psychopathe... "hey Яent boy, you bЯing me daywn a fockin' smoke", pffffffffffumée... enchaînement "Born Slippy" ô magie, ô extase, ô scie mais ô s'en fout... On va le truander pendant qu'il dort, no soucy, ah tu paies rien pour attendre sale anti-drogue ! Le temps de se rafraîchir sur Underworld... driveboy dogboy dirtynumbangel boy in the doorway boy she was a lipstickboy... transsexuelle génération, oui, comme le dit Renton au club avec Begbie en extase raveuse sur "For what you dream of", mais pas encore au courant qu'il passerait de transe à trans : "Le monde change. La musique change. Les drogues changent. Même les hommes et les femmes changent. Dans 1000 ans, il n’y aura ni mec, ni nana. Que des branleurs.". Encore plus vrai aujourd'hui, enfoiré de Rent boy, et p'têtre que t'as vu large avec ton millénaire... Trans-générations, trans-genres, film comme musique comme époque pire que tout... Tout ces titres dans le désordre en effet, ou dans l'ordre comme vous voulez, depuis le temps je randomise, ouais, en boucle mon chat, parce que la drogue c'est mal, hein, eh... Lâche les déchets et va plutôt écouter Requiem For A Dream pour ta vérité, 'spèce de trouble-fix ! Ooooowwwww.... c'est trop bon, abus, ne réfléchissons pas c'est mmmmhhhh... uuuuuuh....

note       Publiée le vendredi 5 juin 2015

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

partagez 'Trainspotting' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Trainspotting"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Trainspotting".

ajoutez une note sur : "Trainspotting"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Trainspotting".

ajoutez un commentaire sur : "Trainspotting"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Trainspotting".

Seijitsu › vendredi 5 juin 2015 - 22:10  message privé !

Je n'ai jamais écouté cette BO séparément du film mais rinafout'. Ces 6 boules, c'est pour le movie. L'une de mes plus grosses claques cinématographiques.

Note donnée au disque :       
god › vendredi 5 juin 2015 - 21:38  message privé !

Ce Renton est d'un cynisme....C'est une punition d'être écossais !! On est les plus nuls des plus nuls !! Le rebut de l'humanité !!

Twilight › vendredi 5 juin 2015 - 21:37  message privé !
avatar

Bon j'aime trop le film...Je suis obligé de mettre une bonne note mais j'écouterais pas sans le film vu que je possède déjà la plupart des titres ailleurs...

Note donnée au disque :