Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCJohn Coltrane › Africa/brass

John Coltrane › Africa/brass

  • 1961 • Impulse! IMP 21682 • 1 CD digipack

3 titres - 33:46 min

  • 1/ Africa (16:29)
  • 2/ Greensleeves (9:57)
  • 3/ Blues Minor (7:20)

enregistrement

Rudy Van Gelder Studio, Englewood Cliffs, New Jersey, USA, 23 mai et 4 juin 1961

line up

Bill Barber (tuba), Jimmy Buffington (cor), Garvin Bushell (piccolo), Paul Chambers (contrebasse), John Coltrane (saxophone soprano et ténor), Eric Dolphy (saxophone alto, flûte, clarinette basse), Charles Greenlee (euphonium), Freddie Hubbard (trompette), Elvin Jones (batterie), Booker Little (trompette), Bob Northern (cor), Pat Patrick (saxophone baryton), Julian Priester (euphonium), Bob Swisshelm (Robert Swisshelm) (cor anglais), Mccoy Tyner (piano), Julius Watkins (cor), Britt Woodman (trombone), Reggie Workman (contrebasse), Carl Bowman (euphonium), Donald Corrado (cor)

remarques

La durée totale de l'édition double cd de "The Complete Africa/Brass Sessions" est de 89:19

chronique

Styles
jazz
jazz modal
Styles personnels
hard bop > jazz modal

Il me sera difficile de vous parler de "Africa/Brass" pour ce qu'il fut vraiment car la réédition cd est double et propose l'intégralité des enregistrements des sessions de mai et juin 1961 dans un ordre complètement différent ! Il est vrai, cette liberté assumée par le label Impulse! qui accueille alors à bras ouverts le phénoménal musicien permet au moins d'avoir un éclairage plus précis sur ce qui se trame. À l'origine, "Africa/Brass" ne comportait que trois titres ; "Africa", "Greensleeves" et "Blues Minor", dans un enchaînement qui n'est pas sans rappeler les derniers faits d'armes de Coltrane sur Atlantic. Le long développement modal et forcément brumeux de "Africa" se présente comme une nouvelle déclinaison de "Olé" alors que "Greensleeves" permet au saxophoniste de taquiner du standard à l'aide de son soprano, avec force et passion, comme il le fit déjà pour "My Favorite Things". En soi, "Africa/Brass" optait donc pour le changement dans la continuité. Ce que nous révèlent les prises alternatives issues de ces mêmes sessions, c'est l'engouement véritable que John Coltrane vouait aux larges formations, et ce même s'il aura finalement peu l'occasion d'y revenir dans le reste de sa carrière. C'est Éric Dolphy, acteur discret mais déterminant, déjà présent sur "Olé", qui se charge d'une grande partie de l'orchestration et bien que celle-ci demeure toujours tapie dans l'ombre, sans extravagance, elle apporte à la musique une dimension plus onirique qui n'est pas sans rappeler Sun Ra. Tel qu'elle se présente aujourd'hui, l'édition de "The Complete Africa/Brass Sessions" propose un premier disque recentré sur les standards ; deux prises de "Greensleeves" ainsi que "Song of the Underground Railroad" et "The Damned Don't Cry". Il se conclut par une première prise de "Africa" qui annonce le second disque où l'on retrouve "Blues Minor" en entrée, précédant une autre prise alternative de la plage titre, ainsi que sa version officielle. On l'apprécie dès lors plus comme un document qu'un réel album.

note       Publiée le vendredi 25 novembre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Africa/brass".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Africa/brass".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Africa/brass".

gregdu62 › jeudi 2 juillet 2020 - 11:19  message privé !

Je ne découvre pas cet album mais y revenir c'est de nouveau une claque. Comme quoi parcourir la disco Coltrane permet aussi de revenir à des albums trop longuement tombés dans le silence chez moi. L'enchaînement des trois morceaux est royal (je n'ai pas essayé la version double CD), et re-play obligatoire. La journée commence bien

Note donnée au disque :       
heirophant › mercredi 29 avril 2009 - 22:57  message privé !

pour ceux que l'édition cd a cassé les couilles avec ses bonus éparpillés n'importe comment, une nouvelle édition contenant exclusivement les 3 morceaux originaux est sortie (d'ailleurs, impulse ressort en ce moment sous l'intitulé "orginals" des disques de coltrane et autres à un prix raisonnable).

Note donnée au disque :       
alovesupreme › lundi 2 février 2009 - 21:12  message privé !

Africa est en quelque sorte un "sacre du printemps" version jazz > de quoi faire baver !

Everlasting › jeudi 11 décembre 2008 - 22:42  message privé !

J'aime beaucoup Africa (l'entrée, la partie médiane et le retour du sax sur la fin) et Blues Minor.

Ayler › jeudi 20 septembre 2007 - 17:20  message privé !
Je rejoins Progmonster sur un point : il aurait été souhaitable de conserver l'ordre des titres de l'album original, et présenter le reste comme bonus tracks (d'ailleurs déjà publiés pour la plupart). Pour autant, l'essentiel reste la musique, et elle est fantastique.
Note donnée au disque :