Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCJohn Coltrane › Transition

John Coltrane › Transition

4 titres - 52:17 min

  • 1/ Transition (15:31)
  • 2/ Welcome (5:35)
  • 3/ Suite [prayer and meditation : day, peace and after, prayer and meditation : evening, affirmation, prayer and meditation : 4am] (21:20)
  • 4/ Vigil (9:51)

enregistrement

Rudy Van Gelder Studio, Englewood Cliffs, New Jersey, USA, 26 mai et 10 juin 1965

line up

John Coltrane (saxophone ténor), Jimmy Garrison (contrebasse), Roy Haynes (batterie), Elvin Jones (batterie), Mccoy Tyner (piano)

chronique

Styles
jazz
jazz modal
Styles personnels
jazz modal > free form

Il est parfois bien difficile de s'y retrouver dans la discographie d'artistes jazz dont les labels entretiennent la discorde avec un plaisir peut-être involontaire mais tout de même malsain. Prenez ce "Transition" par exemple publié en 1969. Il contient deux inédits de premiers choix et qu'on ne trouve nulle part ailleurs - si ce n'est dans son intégrale - et qui à eux seuls valent le sacrifice ; la plage titre, désordonnée et fougueuse, mais surtout sa longue "Suite" d'une vingtaine de minutes, indécise mais aussi passionnante que prenante et qui, d'emblée, se présente comme le chaînon manquant entre "A Love Supreme" et le salut rédempteur tout feu tout flamme de "Meditations". C'est pourtant "Ascension" qui va d'abord lui succéder dont on oublie parfois de mentionner la portée fondamentalement spirituelle au profit de celle, plus voyante, du chaos ainsi engendré. Dès 1965, l'activité débordante de Coltrane va le pousser à multiplier les enregistrements avec frénésie, plus en accord avec ce besoin fondamental qu'il a de vouloir aller toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort que tributaire d'une discipline artistique que ce serait imposé cet ascète esthète. Il s'agit donc ici de deux moments glorieux, expansifs, généreux supplémentaires à l'actif du ténor auxquels s'opposent "Welcome" et "Vigil"... Pas des prises alternatives, non ; les mêmes qui figuraient pourtant déjà sur "Kulu Sé Mama" en 1966 ! Allez comprendre... Néanmoins, il faut admettre que ces deux titres, pour autant tout aussi remarquables, s'accordent plus volontiers à l'esthétique exigeante de "Transition" comparé aux digressions vaguement ethniques de l'album précité. Ensemble, ces quatre plages forment autant d'éléments qui montrent que cette publication posthume ne vole décidément pas son titre, même si chaque nouvelle publication de John Coltrane s'imposait, de fait, comme autant d'autres nombreux traits d'union entre deux étapes toujours décisives sur le fil d'une évolution en permanente parthénogenèse.

note       Publiée le dimanche 27 novembre 2005

partagez 'Transition' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Transition"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Transition".

ajoutez une note sur : "Transition"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Transition".

ajoutez un commentaire sur : "Transition"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Transition".

Coltranophile › vendredi 18 février 2011 - 15:34  message privé !

C'est vrai mais comme "Welcome" figurait déjà sur "Kulu Sé Mama", ça lui donne ce côté-là vu que j'ai personnellement écouté "Kulu.." avant de découvrir celui-ci.

Note donnée au disque :       
Khyber › jeudi 17 février 2011 - 19:18  message privé !

Tiens, d'ailleurs pas tant que ça un aggrégat, puisque seul 'Vigil' date d'une session ultérieure - à savoir celle qui, capturée six jours plus tard, donnera 'Living Space'.

Coltranophile › mardi 17 juillet 2007 - 16:11  message privé !
Qu'importe que le disque soit un aggrégat de morceaux tirés de différentes sessions, Cotrane en 1965, c'est la possession et la discipline, la maîtrise et la folie, l'extase et la quête, la quiétude et l'angoisse, c'est tout et plus encore. Inépuisable.
Note donnée au disque :       
torquemada › mardi 17 juillet 2007 - 12:20  message privé !
Il y a 40 ans, John Coltrane nous quittait pour l'Interstellar Space. "Transition" sera ma bande-son de cet anniversaire.
Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › lundi 22 janvier 2007 - 21:55  message privé !
Idem j'adore ce disque, tout ce qu'on peut aimer chez Coltrane est contenu dans cet album;entre la spiritualité de "A love supreme" qui le précède et la folie des "Meditations" à venir. *extase*
Note donnée au disque :