Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCJohn Coltrane › The complete 1961 Village Vanguard recordings

John Coltrane › The complete 1961 Village Vanguard recordings

22 titres - 263:32 min

  • 1/ India (10:20) - 2/ Chasin' the Trane (9:41) - 3/ Impressions (8:42) - 4/ Spiritual (12:29) - 5/ Miles' Mode (9:53) - 6/ Naima (7:33) - 7/ Brazilia (18:35) - 8/ Chasin' Another Trane (15:26) - 9/ India (13:14) - 10/ Spiritual (13:31) - 11/ Softly, As in a Morning Sunrise (6:25) - 12/ Chasin' the Trane (15:55) - 13/ Greensleeves (6:08) - 14/ Impressions (10:49) - 15/ Spiritual (13:31) - 16/ Naima (7:02) - 17/ Impressions (14:45) - 18/ India (13:55) - 19/ Greensleeves (4:51) - 20/ Miles' Mode (15:12) - 21/ India (15:06) - 22/ Spiritual (20:29)

enregistrement

Village Vanguard, Greenwich Village, New York City, USA, 1-5 novembre 1961

line up

Garvin Bushell (hautbois), John Coltrane (saxophones soprano et ténor), Eric Dolphy (clarinette basse), Jimmy Garrison (contrebasse), Roy Haynes (batterie), Elvin Jones (batterie), Mccoy Tyner (piano), Reggie Workman (contrebasse), Ahmed Abdul-Malik (oud)

chronique

Styles
jazz
jazz modal
Styles personnels
hard bop > jazz modal

Ça fait des heures que je tourne en bourrique chez moi, face à l'écran, les doigts crispés sur ce clavier, balançant continuellement entre un choix de lettres sensées apporter du sens à ce que je tente de raconter et la touche Del jamais très loin, peinant à trouver les mots qui pourraient au mieux retranscrire toute l'urgence contenue dans ce box 4 cd absolument essentiel. Certes, il faut pouvoir se l'offrir ce coffret. Et être aussi, au préalable, un inconditionnel. Mais quoi qu'il en soit, au même titre que le "Complete Live at The Plugged Nickel 1965" de Miles Davis publié par Columbia en 1995, "The Complete 1961 Village Vanguard Recordings" fait partie des rares coffrets jazz dont nul ne pourrait remettre en cause l'importance capitale. Au plaisir de l'écoute de ces quatre heures et plus d'une musique à l'intensité incomparable s'ajoute celui d'une restauration enfin fidèle de cette petite tranche d'histoire. John Coltrane investit le cultissime club jazz de Greenwich Village pour quatre soirées d'affilée en ce début de mois de novembre 1961 et il emmène avec lui ce qui sera sa formation classique en quartette, mais aussi quelques fidèles alliés parmi lesquels Éric Dolphy dont, je ne le dirais jamais assez, la contribution à l'émancipation de l'univers Coltranien fût déterminante. Enfin réunis dans leur intégralité, les vingt-deux titres donnés en quatre jours et disséminés en son temps sur des disques comme "Live at The Village Vanguard", "Impressions", "Trane's Mode" ou encore d'autres compilations posthumes, se vivent avec candeur et incandescence. Certes, ce sont majoritairement les mêmes titres qui reviennent, "India", "Chasin' The Trane", "Impressions", "Spiritual" et "Miles' Mode" étant interprétés chaque soir. Mais jamais deux fois de la même manière. Et c'est là aussi tout l'intérêt de l'objet ; pénétrer dans la nébuleuse créatrice d'un saxophoniste qui recherche la délivrance dans la musique pour tourner le dos à ses vieux démons. Jimmy Garrison et Elvin Jones allient déjà souplesse et puissance et on ne compte pas les instants de frénésie qui illuminent les interprétations souvent explosives des titres sus-mentionnés, Coltrane au soprano, toujours aussi divin, Dolphy à la clarinette basse qui, plus d'une fois, lui vole presque la vedette, et enfin un McCoy Tyner impérial d'élégance et d'intuitivité. Cet obscur objet du désir ne devrait pas vous intimider mais, au contraire, vous éveiller davantage à la quintessence du jazz selon St John Coltrane. Un superbe objet compact et discret qui ne laisse pas du tout transparaître la force noire qui pourtant s'en dégage et où il vous sera donné tout le loisir d'appréhender dans les meilleures conditions possibles les nuances de timbres, de couleurs, d'approches et d'emphases qui font du jazz, plus que toute autre forme d'expression musicale, un art vivant.

note       Publiée le vendredi 25 novembre 2005

partagez 'The complete 1961 Village Vanguard recordings' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The complete 1961 Village Vanguard recordings"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The complete 1961 Village Vanguard recordings".

ajoutez une note sur : "The complete 1961 Village Vanguard recordings"

Note moyenne :        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The complete 1961 Village Vanguard recordings".

ajoutez un commentaire sur : "The complete 1961 Village Vanguard recordings"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The complete 1961 Village Vanguard recordings".

Klarinetthor › samedi 4 mars 2017 - 01:32  message privé !  Klarinetthor est en ligne !

Je me suis réécouté ceci en deux traits, suite au post de Wzx... porte d'entrée, je dirai plutot approfondissement du style. Il y a des choses un peu arides (chasin the trane) et d'autres qui passent tout seul. Je n'aime pas le theme de greensleeves par exemple mais les developpements sont réussis. Les Spiritual sont magnifiques aussi.

Note donnée au disque :       
juanchti › vendredi 13 janvier 2012 - 19:14  message privé !

orgasmique album,4 merveilles demoniaques (dans le sens de la demesure) imbattable vive john

vartan › dimanche 10 janvier 2010 - 02:04  message privé !

4 soirée et presque les mêmes 4 ou 5 standards à chaque session, 16 fois plus de bonheur !

NevrOp4th › jeudi 7 janvier 2010 - 08:47  message privé !

Un essentiel. Peut être la meilleur porte d'entrée pour pénétrer la musique du maitre comme le souligne Coltranophile. Je l'ai toujours pas originalisé, Box 4 CD encore hors prix ( environs 60 E ), on appréciera des promos à l'avenir.. et en particulier pour le complete village Vanguard.

Note donnée au disque :       
necromoonutopia666 › mercredi 6 janvier 2010 - 21:20  message privé !

La 13ème piste "greensleeves" est ultra délectable. Ficken musik absolue.

Note donnée au disque :