Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMotörhead › Louder than noise... Live in Berlin

Motörhead › Louder than noise... Live in Berlin

cd+dvd • 15 titres • 69:03 min

  • 1I know how to die03:51
  • 2Damage case03:31
  • 3Stay clean03:37
  • 4Metropolis04:44
  • 5Over the top02:45
  • 6Doctor Rock03:46
  • 7String theory02:01
  • 8The chase is better than the catch05:36
  • 9Rock it02:59
  • 10You better run05:39
  • 11The one to sing the blues08:16
  • 12Going to Brazil02:16
  • 13Killed by death05:37
  • 14Ace of spades05:42
  • 15Overkill08:43

enregistrement

Enregistré live le 5 décembre 2012 au Velodrom de Berlin

line up

Phil Campbell (guitare), Mikkey Dee (batterie), Lemmy Kilmister (chant, basse)

remarques

chronique

Styles
rock
hard rock
Styles personnels
speed rock live plus fort que tout !

Et ça continue de faire fructifier l'héritage de Lemmy ! Motörhead est devenu avec les années tellement iconique que les produits dérivés en tout genre n'ont cessé de fleurir, faisant de la concurrence à Kiss ! Et c'est pareil avec la musique. A intervalle régulier, genre tous les 4-5 mois, on nous propose de la nouveauté ou plutôt du recyclage. Beaucoup de coffrets anniversaire (les 40 ans d'"Overkill", d'"Ace of spades", du live "No sleep 'til Hammersmith" en attendant les suivants) en mode XXXL avec des lives, des remasters, des bonus et tout ce qui va avec, mais on a aussi droit à des sorties que je considérerais comme plus conventionnelles, à savoir des live inédits en bonne et due forme, des compil' diverses plus ou moins intéressantes. Là, en ce début d'année 2021, on nous propose un nouvel album live au format CD+DVD d'un concert du groupe à Berlin en 2012, sobrement intitulé "Louder than noise... Live in Berlin". Alors non, il ne s'agit pas du dernier concert du groupe de décembre 2015, mais bien de trois ans plus tôt en fin d'année 2012. Ce concert fait partie des tournées qui ont suivi la sortie de l'album "The wörld is yours" et qui ont déjà fait l'objet de deux sorties d'albums et de vidéos live, les séries "The wörld is ours" volumes 1 et 2. Donc bon, là, niveau intérêt, disons que j'aurais préféré un concert d'une autre époque (tournée "Motörizer" ou "Hammered" par exemple). Le "I know how to die", je le connais vraiment par cœur, en long, en large et en travers maintenant !! En 2012, Lemmy n'est plus tout jeune, et même s'il était plus fringant en 2005 pour la vidéo "Stage fright" par exemple, il est encore en plutôt bonne forme. C'est surtout après l'été 2013, et son malaise à Wacken, que cela a commencé à être plus compliqué pour lui. Certes le concert est plus court qu'auparavant, 1h10 incluant déjà un solo de guitare de Phil Campbell, intitulé ici "String theory", permettant à Lemmy une première pause au bout de 6 morceaux, mais le rythme général est encore bien enlevé et ça envoie du bois ("Over the top" en tête !). Après, inutile de vous faire un schéma, cela reste un concert classique de Motörhead qui se termine par "Ace of spades" et "Overkill" (avec les membres d'Anthrax pour ce dernier morceau) et durant lequel, même si "I know how to die", on sera allé chez le "Doctor Rock" du côté de "Metropolis" avant de faire un détour vers le Brazil tout en étant "The one to sing the blues" (avec le fameux solo de batterie de Mikkey "best drummer in the world" Dee) et en finissant, avant le rappel, "Killed by death" ! Donc voilà, si l'on excepte les gargantuesques coffrets dont je parle plus haut, ce "Louder than noise..." est le premier live depuis le "Clean your clock" sorti en 2016 et il permet de se remettre du Motörhead en version live inédit en mode son et lumière, et ça, ce n'est jamais déplaisant. La qualité générale, que ce soit sonore mais aussi visuelle en ce qui concerne la partie DVD, est optimale, on a un produit qui ravira tous les fans. En même temps, on savait grosso modo à quoi s'en tenir quand on connaît la qualité des sorties du groupe. J'imagine qu'on va avoir droit régulièrement à l'avenir à notre dose de Motörhead live, je leur fais confiance...

note       Publiée le mercredi 4 août 2021

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Louder than noise... Live in Berlin".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Louder than noise... Live in Berlin".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Louder than noise... Live in Berlin".

Demonaz Vikernes › vendredi 6 août 2021 - 07:17 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Les récents coffrets valent aussi le coup pour les nouveaux remasters qui sont excellents, sans commune mesure avec les pressages CD disponibles jusque là. Et contrairement à Black Sabbath (me semble-t-il), les prix sont souvent honnêtes. Je continue d'en espérer plus de mon côté ((ré)édition des concerts No Sleep At All / Birthday Party / Brixton 87 en intégralité dans le bon ordre par exemple !). Et les 3 concerts intégral du No Sleep de 81 sortis cette année, ça faisait bien plaisir aussi. Mais oui je te rejoins sur le faire que le nom et la "marque" sont utilisés pour tout et n'importe quoi, il faut savoir faire le tri. Le Whisky n'était pas très bon, mais le Bourbon (pourtant je n'aime pas trop le Bourbon) était une bonne surprise.

Note donnée au disque :       
nicola › jeudi 5 août 2021 - 17:51 Envoyez un message privé ànicola  nicola est en ligne !

Il ne manque plus que le gode moulé sur la teub de Lemmy.

Rastignac › jeudi 5 août 2021 - 17:39 Envoyez un message privé àRastignac
avatar

Oui, même du vivant ça s'est gavé sur le catalogue. J'assume toujours mon birthday party "officiel" live pour les dix ans par exemple ! Vue la notoriété du groupe, ça va forcément mousser tel Pink Floyd et ses 400 rééditions de tel ou tel album, ça l'est déjà, c'est juste la réalité.

Sur amazon, on tape Lemmy, le 4e résultat est, je cite :

"Lemmy Kilmister Trousse de toilette pliable pour femme avec crochet de suspension"

Message édité le 05-08-2021 à 17:40 par Rastignac

Nicko › jeudi 5 août 2021 - 17:01 Envoyez un message privé àNicko
avatar

Je me suis peut-être mal exprimé, "Clean your clock" était clairement prévu avant la mort de Lemmy, peut-être même "Under cöver", pour les coffrets, je ne sais pas. Ceci dit, quelque soit les motivations, c'est un fait qu'on a des pelletés de sorties estampillées Motörhead (ainsi que beaucoup de produits dérivés - fringues, alcools, tondeuse à gazon, etc). Je ne dis pas que c'est négatif, on est libre d'acheter ou pas, mais en tout cas, ce qui est sûr, c'est que ça fructifie sur le passé du groupe. D'autres le font aussi très bien (Black Sabbath en tête avec tous ces coffrets anniversaires de leurs albums des années 70 - "Technical ecstasy" est prévu pour cet automne d'ailleurs). Mais c'est vrai que perso, je n'aime pas trop les rééditions de disques avec bonus XL. Je préfère que ces bonus sortent séparément. Je n'ai pas spécialement envie de devoir acheter plusieurs fois un album, simplement parce que les bonus sont bons. Ca m'est déjà arrivé bien sûr, mais c'est dommage d'en arriver là. Par exemple, imaginons que le groupe ait sorti une réédition de "The wörld is yours" avec pleins de bonus dont ce live de Berlin, ça m'aurait fait chier et je préfère 100 fois plus d'avoir ce live CD+DVD en sortie spécifique. Et si on parle de coffrets, je préfèrerais encore un vrai coffret centré sur de l'inédit et non pas sur un album. Oui, je suis psychorigide, mais je me soigne ! ha ha ha

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › jeudi 5 août 2021 - 15:37 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Le premier paragraphe est d'une mauvaise foi crasse. Depuis le décès de Lemmy, on a eu le droit a des sorties déjà planifiées du vivant du seigneur (Live & Reprises) et à des rééditions aux petits oignons (3 coffrets avec un son du tonnerre et des bonus excellents). Concernant ce live-ci, je serai un peu moins flatteur. Je suis passé d'un apriori négatif (encore un live de cette tournée ?) à positif (pas mal de morceaux pas/peu joués depuis longtemps) avant de débander pour de bon une fois le disque reçu : Interprétation laborieuse (le début de la fin pour Lemmy, un Wizzo aux abonnés absents) et Image/son à des années lumières du concert de 2005. Comme Nicko, je préférerai des témoignages de tournées non documentées. Car j'en demande volontiers plus.

Note donnée au disque :