Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMotörhead › The Birthday Party

Motörhead › The Birthday Party

cd • 15 titres • 48:59 min

  • 1Iron Fist03:13
  • 2Mean Machine03:09
  • 3On the Road05:10
  • 4We Are the Road Crew02:38
  • 5The Hammer02:35
  • 6Metropolis02:59
  • 7Killed by Death05:21
  • 8Ace of Spades02:43
  • 9Steal Your Face04:09
  • 10Nothing Up My Sleeve03:17
  • 11Bite the Bullet01:28
  • 12The Chase Is Better Than the Catch04:10
  • 13No Class02:37
  • 14Bomber03:05
  • 15Motörhead02:25

enregistrement

Enregistré live à l'Hammersmith Odeon le 26 juin 1985.

line up

Phil Campbell (guitare), Lemmy Kilmister (chant, basse), Würzel (guitare), Pete Gill (batterie).

Musiciens additionnels : Philthy Animal Taylor (batterie [17]), Wendy O. Williams (voix [14]), Phil Lynott (voix, basse [17]).

remarques

Edité chez Roadrunner en Europe. Version vinyle, cassette et vidéo également disponibles.

chronique

Styles
rock

En 1985, Motörhead fêtait ses dix ans. Ça me fait aussi drôle que cette déclaration de Lemmy en train de faire le couillon avec Philthy Animal Taylor dans une chambre d’hôtel déglinguée quand le journaliste lui demande depuis quand il tourne… : il répond tranquille « vingt ans ». Mais il dit ça au début des années 80… à peine babillant, le Rastignac vivait donc dans un monde où un gars avait vu en concert les Beatles avant qu’ils soient connus, avait joué du rock and roll dans son Angleterre toute barbouillée de bonne conscience hypocrite avant de balancer la sauce psyché chez Sam Gopal et Hawkwind en plein boom d’une période stupéfiée que jamais votre chroniqueur ne retrouverait, et arrivait à nous pondre Motörhead, ce monstre plein de bave et de rage, plein de barbe, de speed et de vestes en cuir qui sentent fort. Ce live a donc été enregistré pour les dix ans du groupe mais sorti cinq ans après (wtf les maisons de disque de Motörhead, comme d'hab), en atteste le public beuglant un « happy birthday to you » choupinet au groupe le plus fast and loose du monde, en témoigne aussi les invités qui poussent la chansonnette sur certains titres… 1985, c’est la période qui rebondit encore chez Motörhead, après un enchainement de disques désormais classiques, et l’écriture de morceaux devenus aujourd’hui des hymnes à la débauche et au train de vie le plus complet possible… Ce live est néanmoins un peu différent du « No Sleep ’til Hammersmith », le son est moins propre, le groupe n’est plus le même, le drôle de Wurzel à casquette à la guitare, l'arrivée aussi d'un futur pilier du groupe alias Phil Campbell, exit l'animal, bienvenu Peter Gill, et puis un son, une atmosphère générale qui laisse un peu pénétrer l’air du temps guimauve qui avait envahi le hard rock par ses chevelures permanentées et spandex à couleurs unies ou zèbres... mais vous aurez quand même une set list presque classique déjà, Iron Fist, The Hammer, Metropolis, Ace of Spades, No Class, Bite the Bullet, Motörhead… et d’autres petites nouveautés comme « On the Road » (y a ksa d’vrai la route), enchainé avec un surbootivitaminé « We are the Road Crew », le tout joué plus vite que sur les versions studios, ou alors c’est moi qui ai bu trop de Jack Coca… Un album à l’image d’un groupe mal entouré par des maisons de disques rapaces et incompétentes, mais qui a su fédérer tous les dingos autour d’une famille où sexe débridé, picole, défonce heureuse et rock and roll se retrouvaient lors de rites réguliers, d’où cette série de live anniversaires, de célébrations autour du grand barbu et sa Rickenbacker, jalons d’une carrière exceptionnelle, fruit d’un amour inconditionnel pour Little Richard et les gonzesses, les vibrations et les éructations du corps. Alors si par hasard vous n’aviez pas écouté Motörhead aujourd’hui, faites donc, peut-être pas forcément avec ce live là, mais avec ceux qui enchainent les boules jaunes comme des forgerons cosmiques, enchainés aux pistons de la moto de l’espace, d’ici, jusqu’à ce que la mort vous nique. Allez, bon anniversaire Motörhead, bon anniversaire Lemmy, repose en paix, enfin, tu fais comme tu veux, et merci pour la surdose d’énergie, on en aura besoin pour longtemps, mais ça va, y a de la réserve dans cette discographie exemplaire.

note       Publiée le mardi 29 décembre 2015

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The Birthday Party".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Birthday Party".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Birthday Party".

nicola › dimanche 10 mai 2020 - 10:03 Envoyez un message privé ànicola

OK, merci.

Demonaz Vikernes › samedi 9 mai 2020 - 20:28 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

La VHS (et Réédition DVD hélas pas officielles) ont le concert complet. LA version LP/CD est hélas toujours incomplète à ce jour. J'imagine qu'ils ont bêtement copié/collé les crédits de la VHS.

nicola › samedi 9 mai 2020 - 19:30 Envoyez un message privé ànicola

J’en vois 15 là-haut.

Rastignac › samedi 9 mai 2020 - 17:55 Envoyez un message privé àRastignac
avatar

Oui.

Note donnée au disque :       
nicola › samedi 9 mai 2020 - 17:44 Envoyez un message privé ànicola

Un morceau 17 ?