Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMotörhead › Live

Motörhead › Live

cd | 12 titres | 50:20 min

  • 1 Ace of spades [version studio] [02:46]
  • L'Amour East, Queens, New York le 10 août 1983
  • 2 Back at the funny farm [03:57]
  • 3 Tales of glory [03:17]
  • 4 Marching off to war [04:15]
  • 5 Iron horse [03:54]
  • 6 Another perfect day [06:06]
  • 7 Shine [03:46]
  • 8 I got mine [05:37]
  • Second live
  • 9 Keep us on the road [05:34]
  • 10 The watcher [reprise d'Hawkwind] [04:45]
  • 11 City kids [reprise des Pink Fairies] [03:41]
  • 12 White line fever [02:42]

enregistrement

Titres 2 à 8 enregistrés live le 10 août 1983 à L'Amour East de New York

line up

Eddie Clarke (guitare), Lemmy Kilmister (chant, basse), Philthy Animal Taylor (batterie), Brian Robertson (guitare)

remarques

Les titres 2 à 8 sont issus du live non officiel "King Biscuit Flower Hour"

chronique

Styles
rock

Motörhead a toujours privilégié la musique au business, c'est un euphémisme. Et donc les contrats musicaux n'ont jamais été le fort de Lemmy. Ce qui a comme conséquence un contrôle des sorties du groupe plutôt anarchique. Motörhead est l'un des groupes où l'on peut voir disponible le plus de compil', best of, live, la plupart avec des qualités diverses. Il faut donc savoir faire le tri. Ces sorties sont la plupart totalement légales mais sans aucun accord du groupe. Ce très sobrement intitulé "Live" rentre directement dans cette catégorie. En plus, pour enfoncer bien le clou, il reprend en intégralité un autre "live légal non officiel", "King Biscuit Flower Hour" sorti en 1997, avec des bonus. A priori, ce disque est sorti en 2006 mais il représente du live datant de la tournée "Another perfect tour" de 1983 avec des bonus plus obscurs venant vraisemblablement des années 70. Pour ajouter encore à l'aspect roots, le premier morceau, "Ace of spades", n'est pas un enregistrement live mais est tout simplement la version studio du titre auquel on a ajouté à la fin en fond sonore un public de concert. Bref, l'arnaque nous pend au nez ! Passée cette déception, les choses sérieuses commencent réellement avec le deuxième morceau. Ce qui m'a incité à acheter ce CD, au-delà de son prix très attractif, c'est d'avoir la possibilité d'entendre beaucoup de morceaux de l'album maudit, "Another perfect day", en version live. C'est bien simple, sur les titres qui représentent le live de 1983, c'est-à-dire 7 titres, seul l'excellent "Iron horse" ne vient pas de cet album. Donc pour moi, l'intérêt de ce live se situe dans ces 7 titres seulement. La qualité sonore correspond à celle d'un bon enregistrement pirate, donc plutôt honnête, mais loin d'un live officiel. La performance générale est bonne, on sent une réelle cassure par rapport au trio "Lemmy-Clarke-Taylor" qui était sur la surenchère de vitesse et d'agressivité. Avec l'arrivée de Brian Robertson à la guitare, il y a clairement un feeling plus important. En plus là, on n'a pas droit aux grands classiques du groupes, donc pas d'"Overkill", "Bomber", "Metropolis, "Ace of spades" (je ne parle pas de la version studio de la piste 1), "No class" et autres "Stay clean". Il ne s'agit d'ailleurs pas d'un concert complet. On comprend quand même mieux la déception des fans des albums précédents. Motörhead évolue et cela se ressent en concert. Le rythme est moins rapide, mais cela reste toujours péchu et agressif. Lemmy a une voix un peu fatiguée, très éraillée, qui manque clairement de puissance. Après, ça reste du Motörhead, bien rock n' roll, mais bien plus mélodique que par le passé. Si on doit comparer avec "No sleep 'til Hammersmith", le changement est net, mais loin d'être inintéressant. Il aurait été sympa d'avoir un live complet avec les versions des morceaux traditionnels du groupe. C'est marrant de voir Philthy Animal Taylor ralentir légèrement le tempo par rapport au passé. Cependant, je trouve que le groupe ne perd en rien son sens du rock n' roll si caractéristique avec cette basse si vrombissante et agressive. Il s'agit en tout cas de la partie la plus intéressante de ce "Live". La fin du CD contient 4 titres du premier album du groupe et de "On parole", en concert. Je n'arrive pas à identifier totalement l'origine de ce live, mais il semblerait clairement que cela date de 1976 ou 1977. La qualité sonore est acceptable mais moins bonne que sur la première partie de ce disque. La performance est bonne, mais le style du groupe n'est pas encore celui qui fera son succès. On n'est plus dans du rock de base ou dans le space rock d'Hawkwind (il n'y a qu'à entendre la version de "The watcher", bien plus brut et hard que l'originale), mais cela n'atteint pas l'efficacité et l'intensité des performances du trio après la sortie d'"Overkill". Au final, on a un disque honnête pour ce genre de sorties. On aurait pu tomber sur bien plus mauvaise qualité ou sur une compilation live sans intérêt. Là, si on ne possède pas le bootleg "King Biscuit Flower Hour" (reprenant les titres enregistrés en 1983), ce "Live" peut être intéressant. Simplement, c'est dommage qu'encore une fois, ce genre de labels soient obligés de montrer leur non professionnalisme en ajoutant la version studio de "Ace of spades" en faisant croire qu'il s'agit d'un live inédit ou en oubliant d'indiquer sur la jaquette le 12ème morceau (il est cependant noté dans le livret). Cela manque de sérieux, on sent la mesquinerie de vouloir arnaquer le fan, comme souvent avec les bootlegs. Même s'il ne va remplacer en rien les live officiels du groupe, ce bootleg possède cependant ses qualités et est tout de même plus intéressant qu'une bonne partie de ces disques issus de labels surfant sur le succès du groupe.

note       Publiée le dimanche 5 juin 2016

partagez 'Live' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Live"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Live".

ajoutez une note sur : "Live"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live".

ajoutez un commentaire sur : "Live"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live".

Demonaz Vikernes › jeudi 21 mars 2019 - 13:45  message privé !

Bon j'ai finalement mis la main dessus. Effectivement, la première piste c'est du foutage de gueule complet. J'aime beaucoup le ""King Biscuit Flower Hour" qui sonne plus raw que les autres bootlegs de l'époque que je possède. Les dernières pistes sont bonnes aussi, je serai curieux de connaitre leur origine.

Note donnée au disque :       
vincenzo › lundi 6 juin 2016 - 11:16  message privé !

oui le live 1983, Sheffield University 9th June, est vraiment bon

Demonaz Vikernes › lundi 6 juin 2016 - 10:54  message privé !

Mouais, il a pas l'air top celui là. Pour des lives période Another Perfect Day, privilégier la réédition 2 CD de cet album ou le bootleg/semi-officiel (je sais jamais) sobrement intitulé "Live 1983".

Note donnée au disque :