Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMotörhead › The wörld is ours - Vol. 2 - Anyplace crazy as anywhere else

Motörhead › The wörld is ours - Vol. 2 - Anyplace crazy as anywhere else

  • 2012 • Udr UDR 0125 • 3 CD digipack

dvd • 28 titres • 137:52 min

  • Wacken Open Air Festival, Germany, August 6th 2011
  • 1Iron fist04:20
  • 2Stay clean03:31
  • 3Get back in line04:30
  • 4Metropolis05:10
  • 5Over the top02:44
  • 6One night stand03:34
  • 7Rock out02:26
  • 8The thousand names of God07:00
  • 9I know how to die03:12
  • 10The chase is better than the catch05:39
  • 11In the name of tragedy08:01
  • 12Just 'Cos you got the power06:27
  • 13Going to Brazil03:04
  • 14Killed by death05:14
  • 15Bomber04:03
  • 16Ace of spades04:56
  • 17Overkill08:04
  • Sonisphere Festival, UK, July 6th 2011
  • 18Iron fist04:30
  • 19I know how to die03:07
  • 20In the name of tragedy06:54
  • 21Killed by death05:13
  • 22Ace of spades05:17
  • 23Overkill07:46
  • Rock in Rio, Brazil, September 25th, 2011
  • 24Stay clean03:07
  • 25Over the top06:46
  • 26The chase is better than the catch05:32
  • 27Going to Brazil02:38
  • 28Killed by death05:07

cd 1 • 15 titres • 68:55 min

  • Wacken Open Air Festival, Germany, August 6th 2011
  • 1Iron fist04:20
  • 2Stay clean03:31
  • 3Get back in line04:30
  • 4Metropolis05:10
  • 5Over the top02:44
  • 6One night stand03:34
  • 7Rock out02:26
  • 8The thousand names of God07:00
  • 9I know how to die03:12
  • 10The chase is better than the catch05:39
  • 11In the name of tragedy08:01
  • 12Just 'Cos you got the power06:27
  • 13Going to Brazil03:04
  • 14Killed by death05:14
  • 15Bomber04:03

cd 2 • 13 titres • 68:57 min

  • 1Ace of spades04:56
  • 2Overkill08:04
  • Sonisphere Festival, UK, July 6th 2011
  • 3Iron fist04:30
  • 4I know how to die03:07
  • 5In the name of tragedy06:54
  • 6Killed by death05:13
  • 7Ace of spades05:17
  • 8Overkill07:46
  • Rock in Rio, Brazil, September 25th, 2011
  • 9Stay clean03:07
  • 10Over the top06:46
  • 11The chase is better than the catch05:32
  • 12Going to Brazil02:38
  • 13Killed by death05:07

informations

Titres 1 à 17 enregistrés live au Wacken Open Air 2011 le 6 août. Titres 18 à 23 enregistrés live au Sonisphere Festival 2011 le 10 juillet Titres 24 à 28 enregistrés live au Rock in Rio 2011 le 25 septembre

Le DVD possède en bonus le documentaire "Festival impressions W:O:A"

line up

Phil Campbell (guitare), Mikkey Dee (batterie), Lemmy Kilmister (chant, basse)

chronique

  • the wörld is theirs part. 2

Pour la tournée suivant la sortie de "The wörld is yours", Motörhead a mis les p'tits plats dans les grands et a sorti les moyens pour proposer du live à foison ! En 2011 était sortie la vidéo live (+ double-CD pour avoir le pendant uniquement sonore), "The wörld is ours - Vol. 1" laissant entendre qu'il allait y avoir un deuxième volume. Et un an plus tard, c'est effectivement le cas avec la sorti de ce volume 2, sous-titré "Anyplace crazy as anywhere else" ! Et les deux objets possèdent le même format, à savoir un concert complet puis des extraits de deux autres (avec en plus ici un documentaire rapide en bonus), le tout sortant en vidéo mais aussi en double-CD. Là où le premier volet se focalisait sur le début de l'année 2011 (et aussi sur la fin de 2010, cette deuxième vidéo est entièrement dédiée aux festivals d'été (et début d'automne) de 2011 avec la prestation complète au Wacken Open Air ainsi que quelques titres au Sonisphere britannique et au Rock in Rio. Tout commence avec leur set au célèbre festival allemand. Quand on regarde la set-list, en comparaison avec celle du Chili présente sur le volume 1, il n'y a qu'une seule permutation avec la présence ici de "Bomber" et l'absence d'"I got mine", pour le reste, on a droit exactement à la même set-list, dans le même ordre. Le son et la qualité de la vidéo sont très bons, rien à dire là-dessus, la qualité est au rendez-vous. Je serais un peu plus mitigé sur la prestation. Je la trouve un peu plus lente qu'à l'habitude, on sent que Lemmy a vieilli et qu'il commence doucement mais sûrement à être moins énergique. Heureusement qu'il est bien secondé par une base rythmique tip-top avec toujours un Mikkey Dee parfait. Ceci dit, le niveau s'améliore sur la deuxième partie du concert. Pour le reste, le concert est classique, avec une bonne set-list solide, un petit solo de guitare de la part de Phil Campbell a été ajouté cette tournée et Mikkey nous propose toujours son solo de batterie, cette fois-ci pendant "In the name of tragedy". On peut aussi noter la présence du célèbre bombardier au-dessus des têtes des musiciens pendant l'interprétation du fameux "Bomber". Le deuxième set, contenant 6 morceaux, a été enregistré en plein milieu d'après-midi ensoleillée au Sonisphere un mois plus tôt. Lemmy, qui arbore de magnifiques lunettes de soleil, commence le concert par un hommage à leur ancien guitariste, Würzel, décédé la veille. Le son est bon et la performance est plus énergique qu'en Allemagne. Tous les morceaux sont aussi présents sur la première partie de la vidéo. On peut noter la présence sur "Killed by death" de deux danseuses et cracheuses de feu sexy, ce qui ne gâche rien. Le troisième concert vient de l'énorme festival Rock in Rio devant une foule impressionnante. Là encore, on a droit à 5 morceaux déjà présents sur le concert complet du Wacken, on a d'ailleurs une troisième version de "Killed by death" et il est toujours sympathique d'avoir un "Going to Brazil" joué justement là-bas ! Même si cela reste toujours sympa, c'est vraiment dommage d'avoir les mêmes morceaux, sans bonus. On ressent vraiment cette impression de redite et même, d'un point de vue plus général, de doublon avec le volume 1. Et ce n'est pas le petit documentaire en bonus, qui suit les pérégrinations de deux fans ultimes du groupe à Wacken qui vont changer ce constat. Sur ce documentaire, à la fois sur le site et en backstage, on a notamment droit à de petites interviews rapide des membres de Motörhead (où on voit qu'il s'agit de fans qui les suivent depuis des années et qui connaissent personnellement le groupe), d'autres du crew de la formation et aussi de Rudolf Schenker de Scorpions (ce qui est d'ailleurs assez marrant, après coup, quand on sait que 5 ans plus tard, Mikkey Dee allait devenir membre de Scorpions). Au final, on a une vidéo qui fait toujours plaisir mais qui n'apporte pas grand chose à celle sortie l'année précédente.

note       Publiée le samedi 30 mars 2024

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The wörld is ours - Vol. 2 - Anyplace crazy as anywhere else" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The wörld is ours - Vol. 2 - Anyplace crazy as anywhere else".

    notes

    Note moyenne        2 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "The wörld is ours - Vol. 2 - Anyplace crazy as anywhere else".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The wörld is ours - Vol. 2 - Anyplace crazy as anywhere else".

    Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

    S'il fallait n'en conserver qu'un entre celui-ci et le précédent, mieux vaut conserver ce volume 2. Maintenant aucun de ces deux concerts ne reste franchement mémorable. C'est la période ou le groupe - Lemmy et Phil surtout - commence à décliner (et paradoxalement la période la plus documentée en terme de concerts !), et la setlist n'offre rien de différent avec le volume 1. Il est heureux qu'on ait pas eu le droit à un volume 3.

    Note donnée au disque :