Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMotörhead › Sacrifice

Motörhead › Sacrifice

cd • 11 titres

  • 1Sacrifice
  • 2Sex & death
  • 3Over your shoulder
  • 4War for war
  • 5Order/Fade to black
  • 6Dog-face boy
  • 7All gone to hell
  • 8Make 'em blind
  • 9Don't waste your time
  • 10In another time
  • 11Out of the sun

enregistrement

Enregistré aux Cherokee Studios à Hollywood

line up

Phil Campbell (guitares), Mikkey Dee (batterie), Lemmy Kilmister (chant, basse), Würzel (guitares)

remarques

chronique

Styles
rock

Il en aura fallu du temps, mais on le tient ! Oui, ce "Sacrifice" est un bon album, un très bon album, le meilleur depuis "Another perfect day" sans hésiter ! Le quatuor a la rage, et pour fêter dignement les 20 années d'existence et de bons et loyaux services derrière la bannière du rock n' roll bien "burné", ce "Sacrifice" arrive à point nommé ! Pas de grosse évolution depuis "March ör die" ou "Bastards", simplement ici, la seule différence notable, c'est que c'est bon (!), bien inspiré, du début à la fin. L'album est plutôt direct, court, sans fioritures, toujours aussi rock, mais avec quelques petites incursions dans des contrées plus métalliques (l'énorme "Sacrifice" en tête). Les titres sont plus courts, 3-4 minutes à peine plus, le groupe n'a pas voulu s'embêter, un bon riff, couplet, refrain, solo, la formule qui marche ! Le bombardier est plus percutant, plus efficace, meilleur en tout point, et ce, alors que Lemmy atteint la cinquantaine ! Comme le bon vin, le Lem' se bonifie avec le temps, et ce n'est pas la suite qui contredira quoi que ce soit, le meilleur est à venir...

note       Publiée le dimanche 30 juin 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sacrifice".

notes

Note moyenne        22 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sacrifice".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sacrifice".

SEN › mardi 12 octobre 2021 - 19:16 Envoyez un message privé àSEN

Indiscutablement un des meilleurs albums de Motorhead !

Note donnée au disque :       
Giboulou › dimanche 10 octobre 2021 - 20:40 Envoyez un message privé àGiboulou

Hehe, de rien... Le père Kilmister nous a tellement gâtés durant sa longue carrière qu'on est parfois comme des gosses à Noël qui nous jouent pas tout de suite avec les meilleurs jouets...

Message édité le 10-10-2021 à 20:43 par Giboulou

Note donnée au disque :       
Shelleyan › dimanche 10 octobre 2021 - 14:47 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

@Giboulou, un grand merci pour ton commentaire qui a attiré mon attention sur ce disque que j'avais complètement zappé. Quelle erreur ! Je viens de l'acheter c'est une tuerie, puissant, mélodique...Du grand Lemmy !

Note donnée au disque :       
Giboulou › lundi 4 octobre 2021 - 21:42 Envoyez un message privé àGiboulou

Après des années d'hésitation, je crois que je tiens mon motorhead définitif. Il y a plusieurs choses qui font que je reviens toujours à ce Sacrifice. Tout d'abord, il y a ce son massif qui sied à merveille aux compos, à cette pochette. Tiens, en y regardant de plus près, cette pochette fourmille de détails (dont un sexe à la place de la langue qu'on ne voit pas tout de suite). Bah, cet album, c'est pareil, il fourmille de détails (sous son aspect brut de décoffrage). En fait, contrairement à ce que dit la chronique, les structures des morceaux sont beaucoup plus chiadées qu'à première écoute : chaque chanson se finit d'une façon différente des autres par exemple. De même, les temps forts marqués par la batterie changent pendant quelques mesures plusieurs fois dans Over your shoulder. Au casque, c'est du bonheur à tous les étages (des guitares doublées à la wah wah, les contretemps sur le refrain de War for War qui donnent l'impression de s'enfoncer dans la boue après s'être fait piétiner par la cavalerie au trot, etc.). Enfin, l'enchaînement Over your shoulder/War for War/Order fade to black est un des trucs les plus définitifs pondus par le bombardier. À moins que ce soit l'enchaînement Make em blind / Don't waste your time... D'ailleurs les 2 morceaux utilisent cette phrase particulièrement marquante :"there are worst things than death in here". Rien n'est laissé au hasard sur cet album. Et le petit solo de basse sur l'outro de Out of the sun dont la dernière note s'enchaîne avec le début du solo de gratte, délicieux. Incandescent, indestructible.

Note donnée au disque :       
Raven › dimanche 15 novembre 2020 - 18:37 Envoyez un message privé àRaven
avatar

C'est la guerre, les riffs et la batterie en feu, "Make 'em blind", et ni vu ni connu, désinvolte, il arrive à te caser un vieux rock'n'roll à la Little Richard dans le gros charnier ("Don't waste your time"). Bon sang que ce monsieur manque, sur cette triste planète !

Note donnée au disque :