Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Bandes originales de films › Shallow Grave

Compilations - Bandes originales de films › Shallow Grave

cd | 11 titres | 45:55 min

  • 1 LEFTFIELD - Shallow Grave
  • 2 Simon BOSWELL - Shallow Grave Theme
  • 3 Nina SIMONE - My Baby Just Cares For Me
  • 4 Simon BOSWELL - Laugh Riot
  • 5 LEFTFIELD - Release The Dubs
  • 6 JOHN CARMICHAEL BAND - Strip The Willow
  • 7 Simon BOSWELL - Loft Conversion
  • 8 Simon BOSWELL - A Spade, We Need A Spade
  • 9 Simon BOSWELL - Shallow Grave, Deep Depression
  • 10 Simon BOSWELL - Hugo's Last Trip
  • 11 Andy WILLIAMS - Happy Heart

line up

Leftfield

chronique

"I'm not ashamed. I've known love. I've known rejection. I'm not ashamed to declare my feelings. Take trust for instance, or friendship. These are the important things in life. These are the things that matter, that help you on your way. If you can't trust your friends, well, what then... What then ?... This could have been any city. They're all the same."... Le générique de début de Petits Meurtres entre Amis est un des plus terribles qu’on puisse imaginer. Qui n’a jamais senti un frisson parcourir son échine passé ce premier panneau rouge placardé comme une lourde menace plein écran, passés ces échos de cornemuses malsains, cette sourde montée en puissance, lorsque le morceau implacable de Leftflield enfle, approche, lentement, sournoisement, vicieusement, implacablement, tandis que là-dessus une espèce de comptable morne nous fixe dans les yeux d’un regard vide en monologuant d’une voix on ne peut plus glaciale et désincarnée ? D’un coup d’un seul – au moment où la caméra s’arrête de tourner - boum boum boum – l’accélération, le sentiment de frisson, d’exaltation qu’on peut ressentir à cet instant, sont incomparables. Ce morceau de pure techno nineties est une tuerie, point, et avec ou sans les images il bute. Pour le reste on a droit à un autre morceau plus dub, sympa, et la B.O. composée par Simon Boswell, qui réutilise sur deux trois titres des extraits de dialogues du film, ou les éclats de rires sombres et expérimentaux d’Ewan McGregor ("Laugh Riot"), compose un morceau jazz par-ci, du Carpenter coupé au Tangerine Dream par-là (le thème principal avec sa mélodie de piano, superbe, ou le glauque "Hugo’s Last Trip"). J’aurais aussi pu vous parler de Nina Simone, des accordéons de bal des vieux ou du tube de ce vieux crooner ringard, là, mais enfin bon, sur ce disque passé Leftfield, on est dans une B.O. routinière, sympathique, mais qui a le défaut – ou la qualité – de nous donner envie de revoir le film avant de l’avoir achevée. Une B.O. plutôt cool avec une boucherie en guise d’intro. Comment ça, vous ne me faites pas confiance ? Allons, allons… si on ne peut pas compter sur ses amis, où va-t-on ? Où va-t-on…

note       Publiée le lundi 2 février 2009

partagez 'Shallow Grave' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Shallow Grave"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Shallow Grave".

ajoutez une note sur : "Shallow Grave"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Shallow Grave".

ajoutez un commentaire sur : "Shallow Grave"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Shallow Grave".

Raven › vendredi 6 février 2009 - 00:33  message privé !
avatar

le dernier The Knife avait déjà l'air de bien tuer sans cette précision, et je l'ai commandé après checkage très rapide (je l'avais en ligne de mire depuis un bail, déjà), je l'attends donc avec une excitation redoublée !

Note donnée au disque :       
born to gulo › jeudi 5 février 2009 - 23:40  message privé !

tiens, d'ailleurs Forest Families (du moins l'instru derrière) sur le dernier The Knife est du Leftfield pur jus de cette veine ou de celle d'Open Up si tu préfères ; avec, façon Something I can never have, un beat qui ne démarre jamais - merde, je viens juste de capter l'ironie de ce titre, enculé de Trent, t'es vraiment trop con

Note donnée au disque :       
born to gulo › lundi 2 février 2009 - 15:29  message privé !

boucherie en ouverture, certes ; boucherie en clôture, aussi

Note donnée au disque :