Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Bandes originales de films › Scarface

Compilations - Bandes originales de films › Scarface

  • 2003 • Geffen B0001706-02 • 1 CD

cd • 10 titres • 35:25 min

  • 1Paul Engemann - Scarface (Push It To The Limit)
  • 2Deborah Harry - Rush Rush
  • 3Amy Holland - Turn Out The Light
  • 4Maria Conchita - Vamos A Bailar
  • 5Giorgio Moroder - Tony's Theme
  • 6Amy Holland - She's On Fire
  • 7Elizabeth Daily - Shake It Up
  • 8Beth Anderson - Dance Dance Dance
  • 9Elizabeth Daily - I'm Hot Tonight
  • 10Giorgio Moroder - Gina's And Elvira's Theme

remarques

chronique

Il est de ces films qui marquent une génération, voire plusieurs. Pourquoi parler de la B.O. de Scarface alors qu’on pourrait potasser des trucs bien plus intéressants qu’on a sous la main qui plus est, comme les bandes originales de Badalamenti ou Hermann ? Oué, et pourquoi pas ? Vous vous doutez bien, si j’en cause de cette galette, ça n’est pas seulement pour faire joli. Cela pourra sembler abusé aux yeux de certains, mais pour être honnête je ne la poste ici que pour en faire un lien dans les recommandations d’une future chro, par pur souci du détail. Et en espérant quand même que cela serve à quelque chose au final… Puisqu’on y est, parlons-en quand même un peu, de cette B.O. Sortie en 1983, elle synthétise – encore mieux que celles de Flashdance ou Midnight Express – tout ce que Moroder faisait de plus putassier à l’époque charnière entre disco et new wave : mélodies de synthés infâmes, riffs de basse sautillants et refrains stupides, l’alchimie est totale et tout cela, bien que kitsch et moche et tout-ce-que-vous-voudrez, sonne outrageusement sexuel et indécent, chaud comme la braise autant que vulgairement superficiel ; du FM eighties quoi. La seule piste a sauver ici – et encore – pour justifier la présence du disque sur notre respectable webzine serait "Tony’s Theme", soit le morceau au synthé bien ronflant qu’on entend au générique, et qui contribue à mon avis au caractère malsain et suintant de vulgarité du film - tout autant que la brûlante photographie ou la touffe de Mastrantonio. Nous sommes au crépuscule du disco, et Tony Montana, le roquet le plus imbuvable du Gangstaworld, investit les écrans et les affiches. Ici vous retrouverez ce qu’on entendait entre les coups de sang du bandido et les fusillades. Les tubes du film, on s’en souvient ou on les a oubliés, mais ils se posent là : de "She’s On Fire", quand Pacino drague Michelle sur le dancefloor, de "Vamos A Bailar", juste avant que Tony et Mani excécutent leur premier homme, de "Push It To The Limit" surtout, qui est à Scarface ce que "Maniac" fût à Flashdance : le tube, le vrai, tellement pompier et irrésistiblement dansant, mais comme on est aux archives du sombre et de l’expérimental je suis obligé de vous dire que c’est de la merde messieurs, de la vraie, qui collera à la tête et parasitera les circuits internes du gutsien s’il a la mauvaise idée de s’y frotter. Malgré ce défaut de contexte plus qu’évident, il me semble qu’il n’est pas interdit d’avoir des goûts de chiotte en ce bas-monde… Ce disque n’a rien à foutre ici, mais je l’aime quand même. Eh oui, c’est la vie.

note       Publiée le lundi 24 mars 2008

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Scarface".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Scarface".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Scarface".

Rastignac › samedi 7 novembre 2020 - 13:13  message privé !
avatar

"ce n'est pas ton style de kung fu qui est important, c'est que ce tu en fais" (Ip Man 2, grand film nationaliste chinois)

vigilante › samedi 7 novembre 2020 - 11:28  message privé !

Rien que pour ce film de merde je n'écouterai jamais cette BO. Je le hais. Lui et tout ce qu'il représente. 30 ans à croiser des minables fans de Tony en perdition. Fiers encore de porter le T shirt en age d'élever des gosses et de toucher le RSA.

(N°6) › vendredi 29 septembre 2017 - 13:33  message privé !
avatar

Le truc c'est que maintenant, "She's on fire" me fait bien plus penser à GTA III qu'à Scarface.

Aladdin_Sane › vendredi 29 septembre 2017 - 12:42  message privé !

Je viens de choper cette BO en vinyle dans un bac à soldes. J'aime bien finalement, ça s'écoute comme du Journey (je ne suis pas difficile en rock FM).

allobroge › dimanche 4 mai 2014 - 19:06  message privé !

Le film presque parfait ( Phantom of the paradise avec sa BO époustouflante est lui parfait! )