Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIron Maiden › Piece of mind

Iron Maiden › Piece of mind

cd • 9 titres

  • 1Where eagles dare6:10
  • 2Revelations6:48
  • 3Flight of Icarus3:50
  • 4Die with your boots on5:25
  • 5The trooper4:11
  • 6Still life4:55
  • 7Quest for fire3:41
  • 8Sun and steel3:26
  • 9To tame a land7:25

enregistrement

Compass point, Nassau. Produit par Martin Birch.

line up

Bruce Dickinson (chant), Steve Harris (basse, chant), Nicko Mcbrain (batterie), Dave Murray (guitare), Adrian Smith (guitare, chant)

remarques

chronique

Styles
metal
heavy metal
Styles personnels
heavy metal

Débarquer après le sublime "The number of beast" n'était pas chose facile. On attendait néanmoins beaucoup des Anglais après cet album mais malheureusement je dois le dire : "Piece of mind" n'est pas le digne successeur de "The number of the beast". Pourtant tout commence très fort avec les excellents "Where eagles dare" et surtout le magnifique et inspiré "Revelations", sans contestation possible une des toutes meilleures compositions de Bruce Dickinson. Ces deux titres sortent vraiment du lot sur ce disque. On y retrouve la force, la justesse et l'efficacité de l'album précédent. Les deux titres suivants, "Flight of Icarus" et "Die with your boots on", parviennent à entretenir l'illusion avec des mélodies agréables et travaillées, mais à partir de "The trooper" la magie n'opère plus. Toute la seconde partie de l'album est vraiment en deçà, les compositions sont moins inspirées, voire pauvres ("Still life", "Sun and steel" et le délire préhistorique "Quest for fire"). Seul le dernier morceau, "To tame a land", inspiré par les aventures de la planète Dune, arrive à retrouver par moment le niveau du début de l'album. On notera le quatrième line up en quatre albums avec le remplacement de Clive Burr par Nicko McBrain, chose qui nuit à mon avis à la musique du groupe car le jeu de ce dernier est définitivement moins fluide et plus stéréotypé. Ce nouveau line up restera inchangé jusqu'à "Seventh son of a seventh son" inclus. Pour conclure : "Piece of mind" déçoit (malgré quelques bons moments) et inaugure le grand début de l'ère du "Maiden à la papa"... Vivement "Fear of the dark" !

note       Publiée le mercredi 2 juillet 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Piece of mind".

notes

Note moyenne        84 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Piece of mind".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Piece of mind".

Rikkit › dimanche 26 avril 2020 - 13:29  message privé !

We, la face B déboîte bien aussi. J’ai toujours trouvé hyper kiffant Sun and Steel et son côté Power Metal (un peu avant l’heure). Mais we Flight of Icarus meilleur morceau du skeud.

Note donnée au disque :       
zozo › samedi 25 avril 2020 - 22:19  message privé !

je plussoie surtout pour la dernière piste

zugal21 › samedi 25 avril 2020 - 16:24  message privé !

Bah..... Sur la face B, Sun and Steel et To Tame a Land sont quand même pas mal du tout ...

Note donnée au disque :       
GrahamBondSwing › samedi 25 avril 2020 - 15:23  message privé !

OK, tout le monde sait ça, le problème de Piece of Mind c'est sa face B... Mais la face A explose tout le reste ! Flight of Icarus fout les poils à chaque écoute… Comment faire plus efficace que le riff de the Trooper...pfff… les pro-Number of the Beast comprendront pas, c'est pas grave...

Note donnée au disque :       
taliesin › jeudi 17 août 2017 - 14:21  message privé !

Curieux, je ressens avec cet album exactement la même chose qu'avec le précédent... C'est-à-dire une oeuvre extraordinaire, mais il manque le chouia pour en faire le chef-d'oeuvre parfait. Heureusement, par la suite arrivent 3 albums qui eux le sont, parfaits ;-) Et contrairement à Chris - comme quoi les goûts - c'est 'Fear of the dark' qui m'a fait dire "pour moi Maiden, c'est enterré"... (oui je parle beaucoup de ce groupe pour le moment mais je me suis mis en tête de les réécouter mdr)

Note donnée au disque :