Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIron Maiden › Nights of the dead - Legacy of the beast - Live in Mexico City

Iron Maiden › Nights of the dead - Legacy of the beast - Live in Mexico City

  • 2020 • Parlophone 0190295204716 • 2 CD digipack

cd 1 • 9 titres • 50:38 min

  • 1Churchill’s speech00:38
  • 2Aces high04:58
  • 3Where eagles dare05:12
  • 42 minutes to midnight05:54
  • 5The clansman09:16
  • 6The trooper04:02
  • 7Revelations06:32
  • 8For the greater good of God09:23
  • 9The wicker man04:43

cd 2 • 8 titres • 50:10 min

  • 1Sign of the cross11:00
  • 2Flight of Icarus03:43
  • 3Fear of the dark07:47
  • 4The number of the beast04:59
  • 5Iron Maiden05:31
  • 6The evil that men do04:25
  • 7Hallowed be thy name07:38
  • 8Run to the hills05:07

enregistrement

Enregistré live les 27, 29 et 30 septembre 2019 au Palacio de los Deportes de Mexico City

line up

Bruce Dickinson (chant), Janick Gers (guitare), Steve Harris (basse), Nicko Mcbrain (batterie), Dave Murray (guitare), Adrian Smith (guitare)

Musiciens additionnels : Michael Kenney (claviers)

remarques

L'édition Digipack est sortie au format A5

chronique

Et c'est parti pour le onzième album live d'Iron Maiden... Autant qu'une équipe de foot ! Et là, pas besoin d'argument "nouvel album studio" pour permettre cette nouvelle sortie, non, juste une nouvelle tournée, intitulée "Legacy of the beast". Avec un tel chiffre, difficile pour le chroniqueur de se renouveler : "Vous connaissez forcément, Maiden en live, c'est un passage obligé, c'est génial", toussa, toussa... Oui, tout cela vous le savez déjà, mais je vais surtout pointer du doigt ce dont je vous avais parlé dans mon report de leur performance lors du Hellfest 2018 alors que le groupe était au beau milieu de cette même tournée. Pour ce live, enregistré lors de trois concerts sold out à Mexico City en septembre 2019, le spectacle proposé est le même que lors du festival clissonais. Et là où c'est intéressant, c'est que le groupe se permet d'organiser son concert via trois thèmes principaux en n'utilisant que des morceaux illustrant ces thèmes. On a donc un concert qui débute sur le thème de la guerre allant d'"Aces high" jusqu'à "The trooper", puis ensuite à partir de "Revelations" débute le thème de la religion jusqu'à "Fear of the dark", avant de terminer par l'enfer ! Voilà, le groupe possède un tel répertoire qu'il peut se payer le luxe de choisir ses morceaux par thème plutôt que par leur popularité. Cela nous donne une set-list remaniée à 75% par rapport à la précédente tournée alors qu'aucun nouvel album n'est sorti entre temps. Alors bien évidemment, les hits ne sont pas mis de côté bien évidemment, on peut même dire que l'enfer est rempli de ce type de morceaux et le reste de la set-list n'est pas mauvais non plus. Ce genre de concept permet aussi à quelques vieilleries non jouées depuis des lustres, comme "Flight of Icarus", ou à quelques pépites plus ou moins oubliées ("The clansman", "Where eagles dare", "For the greater good of God" - seul morceau du 21ème siècle interprété) de se faire une place dans cette set-list. Le son est optimal, puissant avec une bonne mise en avant du public dans les moments clés. Il est à noter que Bruce Dickinson s'en sort plutôt bien, même si son chant commence à perdre en puissance vocale. Pour le reste, musicalement, c'est du caviar, on sent les dizaines d'années et les centaines de concerts d'expérience. Bref, c'est la grande classe, c'est beau, propre, super bien produit, on a un beau live, bien sympa, qui s'écoute super bien. Le pied quoi ! Comme c'est l'habitude depuis que le groupe est passé chez Parlophone, le tout est disponible dans un sublime coffret Digibook au format A5 avec de belles photos et des explications sur cette tournée. Par contre, il y a un gros bémol. A l'heure où à peu près tous les albums live qui sortent proposent à la fois le son et l'image (parfois même sans qu'on sache trop pourquoi l'image a été ajoutée), ce "Nights of the dead - Legacy of the beast" n'est disponible qu'en format double CD mais pas en DVD/Blu-Ray vidéo. Et là, pour le coup, c'est vraiment dommage. Parce que pour avoir assisté à deux reprises à ce spectacle son et lumière, l'aspect visuel apporte ici un vrai plus avec une mise en scène soignée qui suit justement les trois thèmes, comme si on suivait une pièce de théâtre en trois actes avec des tableaux impressionnants à chaque fois. La partie "Religion" notamment pour "For the greater good of God" est incroyable, ainsi que le Spitfire d'"Aces high" qui se crashe à la fin pour l'enchaînement sur "Where eagles dare" - comme dans le film ! - sont des moments gravés dans ma mémoire. Et franchement, s'il y avait bien une tournée récente d'Iron Maiden à mettre en format vidéo, c'était bien celle-là ! C'est vraiment dommage ! N'empêche, on a quand même droit à nouveau à un bel enregistrement de cette institution du heavy metal qu'est Iron Maiden et qui mérite toute votre attention !

note       Publiée le dimanche 19 septembre 2021

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Nights of the dead - Legacy of the beast - Live in Mexico City".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Nights of the dead - Legacy of the beast - Live in Mexico City".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Nights of the dead - Legacy of the beast - Live in Mexico City".