Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIron Maiden › Killers

Iron Maiden › Killers

cd • 10 titres

  • 1The ides of march1:46
  • 2Wrathchild2:54
  • 3Murders in the rue Morgue4:18
  • 4Another life3:23
  • 5Genghis Khan3:07
  • 6Innocent exile3:52
  • 7Killers5:01
  • 8Prodigal son6:11
  • 9Purgatory3:20
  • 10Drifter4:49

enregistrement

Battery Studios, London.

line up

Clive Burr (batterie), Paul Di'anno (chant), Steve Harris (basse, chant), Dave Murray (guitare), Adrian Smith (guitare, chant)

remarques

chronique

Styles
metal
heavy metal
Styles personnels
heavy metal

Moins d'un an après la sortie de son premier album éponyme Iron Maiden remet le couvert avec "Killers". Côté line up, Denis Stratton a quitté le groupe et est remplacé à la guitare par Adrian Smith. "Killers" est un album un peu à part dans la discographie du groupe et ce pour 2 raisons : tout d'abord il possède un son particulier, à l'image de sa terrible pochette, assez froid et distant, presque méchant oserais-je dire. D'autre part, la plupart des titres sont exécutés à un tempo relativement rapide, ce qui fait toujours à l'heure actuelle de cet album le plus "speed" du groupe ! Pour la première fois les Anglais nous livrent des titres instrumentaux avec l'intro "The ides of march" et "Genghis Khan". Les compositions sont à mon avis moins bonnes que sur l'album précédent, et pour preuve très peu des morceaux livrés ici connaîtront un succès scénique sur le long terme. Néanmoins "Killers" offre quelques chansons excellentes et relativement méconnues telles que les 2 instrumentaux cités plus haut, "Prodigal son", "Killers", "Wrathchild" ou encore "Drifter" qui toutefois ne prendra sa réelle mesure qu'en live, avec des interprétations hallucinantes dépassant allègrement les 10 minutes ! Ce second disque voit également la dernière prestation de Paul Di'Anno au sein de Maiden ; il est en effet éjecté lors de la tournée qui suit la sortie de "Killers" pour démotivation et imbibation d'alcoolique exagérée. Détail amusant : Paul Di'Anno fondera plus tard et vraisemblablement pour un motif de rentabilité un groupe du nom de Killers ! Je trouve pour ma part qu'il n'aura pas démérité, même s'il est vrai qu'il sera avantageusement remplacé par Bruce Dickinson qui deviendra LE chanteur emblématique de la vierge de fer. Mais ceci est une autre histoire...

note       Publiée le mardi 17 juin 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Killers".

notes

Note moyenne        92 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Killers".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Killers".

GrahamBondSwing › samedi 25 avril 2020 - 15:33  message privé !

Avec celui-lui, Maiden, confirme le premier essai et se positionne en leader de la NWOBHM. Dave Murray fait des étincelles !

Note donnée au disque :       
Rikkit › samedi 25 avril 2020 - 14:20  message privé !

@: Cera, yes, d’accord avec toi, mais ça n’enlève rien au superbe de la suite des 80’s à mon sens (seul bémol étant NOTB).

Note donnée au disque :       
Cera › samedi 25 avril 2020 - 13:31  message privé !

Pour Maiden, le plaisir d'écoute s’arrête aux 2 premiers pour moi. Les seuls de leur disco qui sentent la chaleur du rock.

Note donnée au disque :       
Rikkit › samedi 25 avril 2020 - 12:56  message privé !

Hyper stimulant.

Note donnée au disque :       
dimegoat › samedi 25 avril 2020 - 12:50  message privé !

Je dois faire la vaisselle, je vais me le mettre pour mon écoute annuelle.

Note donnée au disque :