Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCChristian Death › Atrocities

Christian Death › Atrocities

cd | 10 titres

  • 1 Will-o'-the wisp
  • 2 Tales of innocence
  • 3 Strapping me down
  • 4 The Danzig Waltz
  • 5 Chimère de-si de-là
  • 6 Silent thunder
  • 7 Strange fortune
  • 8 Ventriloquist
  • 9 Gloomy Sunday
  • 10 The death of Josef

enregistrement

Rockfield Studios, Monmouth, Wales

line up

Valor (chant, guitare, violon, piano, percussions), Gitane Demone (chant, claviers), David Glass (batterie, percussions), Barry Galvin (guitare, choeurs), Johann Schumann (basse)

chronique

Attention, chef-d’œuvre ! Le dernier, selon moi, que Valor ait écrit pour Chrisitian death. Au sommet de son art, ce dernier nous livre ici le parfait successeur au très beau ‘The wind kissed pictures’. Les atmosphères et les arrangements y sont à nouveau extrêmement soignés, servis par les excellents musiciens que sont en outre David Glass et Gitane Demone. Un violon espiègle ouvre le bal pour un ‘Will-o-the wisp’ sombre et dynamique tout à fait dans la lignée d’un ‘Ashes I’. ‘Tales of innocence’ au tempo plus lent est l’un des deux morceaux que Gitane interprète, et c’est là une nouveauté, entièrement en solo; sensuelle et profonde, sa voix sait s’y montrer tragique, enlacée aux spirales de guitares. ‘Strapping me down’ après un début assez clair éclate en un brûlot de rage sombre où le timbre quasi incantatoire de Valor fait merveille. ‘The Danzig waltz’ plus lent et atmosphérique évolue entre violons inquiétants et piano pour des ambiances tout en nuances et en subtilité. ‘Chimère de si de là’ débute par des ambiances faussement cotonneuses et sensuelles avant de se muer en mélodie ténébreuse et énergique. ‘Silent thunder’ est l’un des mes titres favoris; crépusculaire et orageux, il évoque à merveille sur fond de roulements de batterie, de guitares lancinantes, de voix hantées, le tumulte d’une nuit de tempête. Le schéma d’oscillation entre violence retenue et douceur se poursuit puisque ‘Strange fortune’reprend le côté vaporeux et hédoniste amorcé par ‘Chimère de si de là’. ‘Ventriloquist’ est une tuerie sauvage et noire à l’extrême, emplie de désespoir. Arrive un pur joyeux de tristesse…imaginez l’essence de la mélancolie faite voix, faite chanson ; la reprise de ‘Gloomy Sunday’ interprétée par Gitane au son du piano et de quelques accords de guitare moribonds a de quoi faire pleurer un bloc de marbre. Comme Christian death aime à le faire, l’album se clôt ensuite sur un titre plus ambient qui évoque cette fois à merveille les abîmes évoqués par Hugo dans ‘La fin de Satan’ ou par John Martin pour son tableau ‘ The day of his wrath’. En deux mots comme en cent, un chef-d'oeuvre de poèsie macabre,un album culte à classer selon moi parmi les dix meilleurs albums de musique gothique jamais écrits.

note       Publiée le jeudi 21 novembre 2002

partagez 'Atrocities' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Atrocities"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Atrocities".

ajoutez une note sur : "Atrocities"

Note moyenne :        21 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Atrocities".

ajoutez un commentaire sur : "Atrocities"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Atrocities".

Richard › mercredi 21 février 2018 - 18:51  message privé !

La présence de Barry Galvin n'est peut-être pas étrangère à ce chef-d’œuvre.

Note donnée au disque :       
SEN › jeudi 23 mai 2013 - 23:02  message privé !

Impossible de me sortir "Silent thunder" de la tête depuis presque une semaine !

Note donnée au disque :       
Diabolo-Menthe › samedi 13 mars 2010 - 15:44  message privé !

Le meilleur de la période Valor !

bubble › vendredi 21 septembre 2007 - 12:29  message privé !
si cet album est aussi bon c'est en grande partie due au talent d'arrangeur de barry galvin completement sous estimé sur cette album . il s'en rend bien compte et quitte le groupe pour former mephisto waltz . le seul talent de valor a mon avis c'est de vampiriser le talent des autres ! deja sur catasrophe ballet plusieur morceau etait deja composer par le line up original ( rikk agnew etc ..) ca s'entend certain morceau on quasiment les memes ligne de basse ; il essaye de copier le son de rikk ( le flanger dans la disto ) sans y arriver se qui par chance va donner une couleur special a l'album avec aussi la voix beaucoup plus profonde de rozz . bref valor est une sorte de parasite assez nauseabond ... mais oui on ne peux pas nier que atrocities sois bon ! par la suite ca va se gatter tres severement avec quelque soubresaut ...
Gaylord › mercredi 4 juillet 2007 - 19:53  message privé !
Mon album préféré de Christian Death.
Note donnée au disque :