Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCChristian Death › Believers of the unpure

Christian Death › Believers of the unpure

lp | 3 titres

  • 1 Believers of the unpure
  • 2 Between youth
  • 3 After the rain

enregistrement

Rockfield Studio, Monmouth, Pays de Galles; Regson Studios, Milan, Italie

line up

Valor (chant, guitare, piano), Gitane Demone (chant, clavier), Barry Galvin (guitare), Johann Schumann (basse), David Glass (batterie, percussions)

remarques

Cette première version est sortie sous le nom de The Sin and Sacrifice of Christian Death et non Christian Death...

chronique

Ce maxi est en théorie le premier sorti après le départ de Rozz Williams. A la veille d'une tournée en Europe, le jeune homme a en effet annoncé à ses camarades qu'il s'en allait. Ces derniers sont dévastés, leur situation financière n'est guère brillante et ces concerts semblaient un bon moyen de renflouer les caisses. Qui plus est, Rozz souhaiterait qu'ils n'utilisent plus le nom Christian Death. Le groupe décide de ne pas splitter, Valor passe au chant, et l'on décide de baptiser le projet 'The Sin and Sacrifice of Christian Death'. Tout le monde semble content (les choses ne seront bien entendu pas si simples). En réalité, ce maxi sera le seul à porter ce nom. On trouve bien la mention 'For sin and sacrifice must we die a Christian Death' sur la première version de 'The wind kissed pictures' mais bien vite, Valor reprendra le simple patronyme de Christian Death...Mais laissons-là les querelles juridiques. Cet excellent maxi propose 'Believers of the unpure', également présent sur 'Wind kissed pictures', titre macabre (les incantations de Gitane en intro sont proprement diaboliques) et pêchu à souhait; de l'excellent deathrock aux ambiances soignées. Mais là n'est pas son intérêt, il vaut surtout pour le superbe 'Between youth' que je me suis toujours étonnée de ne jamais voir réédité en cd. Il a pourtant tous les atouts des grands crus et le refrain est proprement jouissif. Plus lent, plus lourd, le bon 'After the rain' avec son climat angoissant aura plus de chance en se voyant inclure sur la compilation 'Jesus points the bone at you ?'. Ce maxi est selon moi l'un des indispensables de cette époque, le groupe sans Rozz y atteint le sommet de son art; les mélodies sont en béton, les atmosphères magnifiquement travaillées, la production excellente et l'imagerie du groupe baigne dans l'art et la poésie...A des années lumière de l'imagerie trash d'aujourd'hui.

note       Publiée le dimanche 14 mars 2010

partagez 'Believers of the unpure' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Believers of the unpure"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Believers of the unpure".

ajoutez une note sur : "Believers of the unpure"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Believers of the unpure".

ajoutez un commentaire sur : "Believers of the unpure"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Believers of the unpure".

Twilight › dimanche 14 mars 2010 - 23:56  message privé !
avatar

Ben voui, Regson Studios, Italie...c'est pourtant bien ça.

Johann Schumann a joué avec Mephisto Walz et Scarlet's remains. Ca reste dans la famille ^^

Solvant › dimanche 14 mars 2010 - 23:07  message privé !

Regson Studios, Milan, Italie (?) encore une bizarrerie.

A part Johann Schumann que je ne connais pas, le line-up promet. La réédit va arriver.. mais oui... oui ?