Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCChristian Death › American inquisition

Christian Death › American inquisition

cd | 13 titres

  • 1 Water into wine
  • 2 Stop bleeding on me
  • 3 Narcissus metamorphosis of
  • 4 Victim X
  • 5 To disappear
  • 6 Dexter said no to methadone
  • 7 Angels and drugs
  • 8 Seduction thy destruction
  • 9 Worship along the Nile
  • 10 See you in hell
  • 11 Surviving Armageddon
  • 12 The last thing
  • 13 XIII

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Little Squaw Studios, Squaw Mountain, Maine, USA et Dow Studios, Tampa, Floride, USA

line up

Valor (chant, guitare, violon, synthé, batterie, percussions), Maitri (basse, chant, percussions), Nate Hassan (batterie), Tiia (guitare sèche), Juan 'Punchy' Gonzales (guitare)

chronique

Personnellement, j'attendais cet album avec impatience. Depuis le mauvais 'Born again anti christian', essai metal assez raté, on était en droit de se demander si telle serait désormais la voie choisie par Valor. Qui plus est, mainte fois repoussé, ce disque prenait des allures d'Arlesienne...Le voici pourtant, bel et bien finalisé; quant à savoir s'il va réconcilier les adversaires de Valor et les autres, la réponse est non. Au niveau des points positifs, notre homme est revenu à quelque chose de plus mélodique, on sent qu'il a beaucoup travaillé ses arrangements, tenté de soigner les atmosphères. D'ailleurs, le résultat est parfois très probant, à commencer par la pièce d'ouverture, une véritable réussite bâtie sur un roulement de batterie martial, une mélodie de violon et des guitares bien sombres. Le violon, parlons-en...Valor a souhaité en faire un usage accru, ce qui était une bonne idée comme le prouve le lent et funèbre 'Dexter said no to methadone' mené par un piano triste. De la noirceur électrique de la chanson, un violon extrait ses plaintes mourantes, ce qui renforce le pouvoir du tout. L'instrument confère également une atmosphère orientale du plus bel effet à 'Worship along the Nile'. Et du deathrock ? Niveau guitare, on trouve quelques beaux passages, notamment sur 'Stop bleeding on me', 'Worship along the Nile' ou 'See you in hell'. 'American inquisition' est donc une totale réussite ? Hélas non. Si certaines chansons sont vraiment bonnes, d'autres sont de véritables plantages. Parmi eux, 'Victim X' construit sur une rythmique electro totalement hors de propos, 'Surviving Armaggeddon' pièce de gros rock bourrin, sans accroche ni subtilité, ou encore 'The last thing' où Valor tente de jouer les Trent Reznor du pauvre. Autre point faible encore et toujours: la voix de Maitri. Certes, la dame a fait des efforts et ne se contente plus seulement de crier. Hélas, ça ne suffit pas et un morceau comme 'Worship along the Nile', très efficace musicalement, soigné dans les arrangements, est gâché par son chant (et je ne vous parle même pas des textes, 'Petite chatte chaude et humide couchée sur un lit, caresse la tête de ma petite chatte...'). 'Stop bleeding on me' aurait pu évoquer de lointains échos de Shadow Project mais Maitri n'a pas le timbre spectral de Eva O et l'effet est moindre. Certes sur 'To disappear', ses cris conviennent à la violence des attaques du refrain mais globalement, ce n'est pas un plus. Si je devais mentionner l'autre point faible, je parlerais de la pauvreté des paroles mais Valor nous a depuis longtemps rendus coutumiers du fait, ce n'est donc pas une surprise. J'espère pourtant qu'il finira un jour par dépasser le stade de la puberté pour nous livrer une vision plus adulte du monde. 'American inquisition' me laisse donc avec une drôle d'impression et pas mal d'écoutes m'ont été nécessaires pour me forger une opinion. Valor a mis le paquet, l'album est varié, on sent clairement le soin apporté aux arrangements, les mélodies se veulent plus travaillées. D'un autre côté, malgré les efforts, les schémas sonnent parfois bien convenus, plutôt banals ('Narcissus metamorphosis of'); les tentatives pour sonner au goût du jour (la programmation) sonnent hors de propos et la voix de Valor n'est pas toujours au top quant aux effets utilisés. Pas mal donc mais on est loin du chef-d'oeuvre qui permettrait à notre homme de redorer définitivement son blason.

note       Publiée le dimanche 28 octobre 2007

partagez 'American inquisition' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "American inquisition"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "American inquisition".

ajoutez une note sur : "American inquisition"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "American inquisition".

ajoutez un commentaire sur : "American inquisition"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "American inquisition".

Twilight › mercredi 22 juillet 2015 - 03:19  message privé !
avatar

Le dernier sonne vraiment bon, probablement leur meilleure sortie depuis Sexy Death God et peut-être même depuis 'Sex, drugs and Jesus Christ'...A confirmer. Même Maitri se met à bien chanter.

allobroge › mercredi 16 avril 2014 - 22:57  message privé !

Pas d'accord avec twilight sur ce coup là. C'est une véritable usine à tubes cet album en commençant par le terrassant et surprenant hymne dark folk définitif du début puis ça rock sévère avec variété jusqu'à la fin. Je ne m'en lasse pas de ce délectable disque!

Note donnée au disque :       
novy_9 › samedi 16 novembre 2013 - 10:47  message privé !

j'ai été curieux et j'ai tenté l'écoute de ce nouveau Christian Death version Valor ! bon c'est le premier écoutable depuis "Sexy Death God", ce qui n'est pas rien déja. A partir de "Dexter..." c'est même pas mal du tout ! Mais comme le dit si bien Twilight, les textes arghh c'est d'un ridicule et d'une médiocrité qui gâche pas mal de morceaux qui musicalement sont chouettes. "Hold my pussycat Pat it till it purrs Kiss my pussycat Caress it's silky fur Feed my Pussycat" on a m^me pas envie d'essayer tellement Maitri n'a aucune sensualité et ne sait pas chanter, ou Valor avec "I'am in love with myself ..." c'est de l'autobiographie là ! bref le prochain sera peut être génial, mais il faudrait virer Maitri, il y a surclassement là, comparé à Gitane Demone elle est au bas de l'échelle ...

Note donnée au disque :       
Twilight › lundi 19 mai 2008 - 14:39  message privé !
avatar
Une réaction un peu stupide quoi qu'on pense du monsieur, n'est-il pas ?
born to gulo › lundi 19 mai 2008 - 13:49  message privé !
http://www.youtube.com/watch?v=-ZByG1STMZw