Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCChristian Death › Death mix

Christian Death › Death mix

cd | 13 titres

  • 1 Death wish (wishful death mix) by Birmingham 6
  • 2 The angels (the zend-avesta mix) by Laibach
  • 3 Cervix couch (one by one) by Matt Green (Spahn Ranch)
  • 4 Book of lies by Zip Campisi (Bigod 20)
  • 5 Spiritual cramp by The Electric Hellfire Club
  • 6 Death in Detroit by Front Line Assembly
  • 7 Figurative Theatre (extended version) by Die Krupps
  • 8 Sleepwalk (hypnotic remix) by Lights of euphoria
  • 9 Figurative Theatre (Klute version) by Claus Larsen
  • 10 Desperate hell by Digital Doodle/Kinder atom
  • 11 Still born/Still life (Dahlmer's dead mix) by Dee Maden (Penal Colony) and Paris (EXP)
  • 12 Mother (forgiveness remix) by Controlled Bleeding
  • 13 Lost minds (T.H.D remix) by T.H.D.

chronique

Styles
electro
gothique
Styles personnels
deathrock remixé sauce électro indus

Personne n'aurait osé y songer dans ses pires cauchemars, Cleopatra l'a fait ! Quoi donc ? Faire remixer Christian death ! Ok, voilà c'est fait, je hurle au sacrilège, me bats la poitrine, le principe même est scandaleux, mercantile, à bannir etc...pfff, ça fait du bien. Il n'empêche, ce disque existe et il m'appartient de le chroniquer et de la manière la plus objective possible. Il est vrai que si on jette un oeil à la liste des remixeurs, on eût pu trouver pire: Laibach, Front Line Assembly, Birmingham 6, Leather Strip, Controlled Bleeding...mais quelle idée a bien pu germer de vouloir faire remixer un groupe de deathrock par des artistes de la scène éelctro indus ? Je me tais...S'il fallait ne retenir qu'une de ces relectures, ce serait celle de Laibach qui est tout bonnement excellente ! En utilisant des chants bulgares, des instruments des pays de l'Est, les Yougoslaves redessinent totalement 'The Angels' pour lui donner les contours d'un morceau pas si éloigné des atmosphères à la Der Blutharsch...chapeau bas, messieurs ! Pour le reste, pffff, que dire ? Ok, Birmingham 6 s'en tire honorablement par un EBM rythmé, assaisonné de samples de guitare, l'ambiance froide de 'Cervix couch' version Spahn Ranch tient la route, pareil pour l'ambient électro glacé de 'Book of lies' par Bigod 20; saluons également l'audace de Front Line Assembly pour leur version électro indus agressive de 'Death in Detroit', pareil pour Leaether Strip. The Electric Hellfire Club par contre se plantent totalement dans une ridicule tentative deathrock édulcoré, ce qui n'a rien d'étonnant vu le peu de talent du groupe; à ce jeu-là, les Krupps s'en tirent mieux, même si j'ai tout de même du mal à entendre 'Figurative theatre' nappé de guitares métal indus. Le remix EBM de Lights of Euphoria par contre fait mal à entendre, idem pour celui de Digital Doodle à ranger dans le même genre de climat. Même s'il n'est pas terrible, celui de Penal Colony est surprenant tant il évoque les travaux de Nitzer Ebb, les guitares en plus. Pour conclure sur une note positive, j'ai gardé le travail de Controlled Bleeding qui, à l'instar de Laibach, à résussi à proposer quelque chose de vraiment intéressant. Leur version glauque et hantée de 'Mother' est tout bonnement angoissante et malsaine, ce qui n'est pas le cas du ridicule plantage de T.H.D. Alors, ok, la plupart des gens mandatés ont fait du bon boulot du point de vue du remixage, s'appropriant tous le morceau à leur disposition...problème, on s'interroge quant à l'intérêt de la démarche... au cas où il y en aurait une...

note       Publiée le samedi 19 août 2006

partagez 'Death mix' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Death mix"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Death mix".

ajoutez une note sur : "Death mix"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Death mix".

ajoutez un commentaire sur : "Death mix"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Death mix".

dakota › mercredi 19 août 2009 - 11:30  message privé !

Bravo Cleopatra, bel effort. Maintenant j'attends avec impatience un disque de remixes de Maitri par Porcinet.

Note donnée au disque :