Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHawkwind › Church of Hawkwind

Hawkwind › Church of Hawkwind

  • 1982 - Rca (1 cd)

cd | 12 titres | 36:23 min

  • 1 Angel voices [01:21]
  • 2 Nuclear drive [03:39]
  • 3 Star cannibal [05:31]
  • 4 The phenomenon of luminosity [02:40]
  • 5 Fall of earth city [03:24]
  • 6 The church [01:32]
  • 7 Joker at the gate [01:51]
  • 8 Some people never die [03:52]
  • 9 Light specific data [03:48]
  • 10 Experiment with destiny [02:31]
  • 11 The last messiah [01:27]
  • 12 Looking in the future [04:03]

enregistrement

Enregistré entre décembre 1981 et février 1982 aux Rockfield Studios

line up

Dave Brock (guitares, basse, claviers, chant), Huw Lloyd-Langton (guitares, chant), Harvey Bainbridge (basse, claviers, chant), Martin Griffin (batterie)

Musiciens additionnels : Marc Sperhawk (basse), Capt Al Bodi (batterie), Alan Davey (basse), Richard Chadwick (batterie), Kris Tait (chant)

remarques

L'album est sorti à l'origine sous le nom "Church Of Hawkwind". Par souci d'homogénéité, j'ai préféré garder le nom Hawkwind vu que par la suite ce disque a fait partie intégrante de la discographie du groupe.

chronique

Styles
ambient
rock
Styles personnels
space rock

Là, Hawkwind est parti loin.... très loin... dans une galaxie au fin fond de l'univers, très très loin de la Terre ! Dave Brock a pris un trip pour ne jamais revenir ! Après un "Sonic attack" qui montrait une réelle volonté d'explorer les spectres musicaux que les nouvelles technologies du début des années 80 proposaient, il s'est mis en tête d'aller plus loin avec ce "Church of Hawkwind". Le groupe devient tellement unique que Brock se voit comme un gourou d'une nouvelle église ! Il a tellement poussé les expérimentations qu'à l'origine il l'a sorti sous un autre nom qu'Hawkwind, celui de "Church of Hawkwind". Le décalage avec le style heavy/rock d'Hawkwind était selon lui tellement fort qu'il a préféré créer un nouveau nom, à défaut d'un nouveau groupe. Parce qu'ici, de nouveau groupe, il n'y en a pas. Le line-up est identique avec celui de "Sonic attack". Après, je ne trouve pas spécialement que le décalage soit si grand avec "Sonic attack". Alors oui, on nage en plein délire spatial, mais le virage avait déjà été entrepris sur le précédent disque et puis aussi et surtout, ça fait partie de l'ADN du groupe d'expérimenter les sons, surtout ceux qui nous font partir loin ! Et autant je trouve "Sonic attack" loupé, autant je trouve ce successeur bien plus abouti. Niveau inspiration, là, il y a un véritable décalage avec le disque précédent, on sent ici une réelle cohérence, souvent les plages sont enchaînées, et surtout les morceaux sont super bien sentis, toujours très portés sur les synthés en tout genre, avec un chant se rapprochant clairement de ce que pourrait être celui du commandant d'un vaisseau spatial énumérant ses ordres à ses membres d'équipage. Alors qu'on est en pleine période des films de science-fiction d'avant-garde comme "Tron", "Flash Gordon" ou "Les maîtres du temps", et comme je le disais sur ma chronique de "Sonic attack", Hawkwind aurait très bien pu écrire la musique de ces films tellement l'univers est le même. Le groupe n'en perd pas non plus son côté rock avec des morceaux comme "Looking in the future", "Star cannibal" (très froid) ou "Nuclear drive" qui se place ici en véritable tube, limite classique d'Hawkwind. "The joker and the gate", c'est clairement un morceau qui aurait pu sortir 25 ans plus tard sur un disque de l'importe quelle groupe de post-rock. A noter aussi ici sur "Some people never die" l'utilisation de samples issus de la télévision américaine lors des assassinats de John F. Kennedy et de Lee Harvey Oswald ! Et même s'il peut paraître trop instrumental et space rock années 80 (oubliez l'ambiance 70's de "Space ritual" ici), je trouve ce disque totalement homogène et super inspiré. Un peu comme si "Sonic attack" n'était qu'une ébauche et que "Church of Hawkwind" exacerbait ce que le groupe voulait y mettre en termes de space rock moderne. Une véritable réussite de bout en bout !

note       Publiée le samedi 29 décembre 2018

partagez 'Church of Hawkwind' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Church of Hawkwind"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Church of Hawkwind".

ajoutez une note sur : "Church of Hawkwind"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Church of Hawkwind".

ajoutez un commentaire sur : "Church of Hawkwind"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Church of Hawkwind".

magnu › dimanche 30 décembre 2018 - 22:47  message privé !

Faudra que je me le réécoute celui là, avant de lui coller une note...

Nicko › samedi 29 décembre 2018 - 14:47  message privé !
avatar

C'est le but effectivement, petit à petit... ;)

Note donnée au disque :       
SEN › samedi 29 décembre 2018 - 13:14  message privé !

ah mais quelle bonne surprise, il est fabuleux ce "Church of Hawkwind", un des meilleurs album du groupe ! Une preuve que Dave Brock a toujours su rebondir, surtout après un "Sonic Attack" assez décevant ! J'espère que tu continuera à avancer dans la discographie du groupe ça fait plaisir toutes ces chroniques de Hawkwind !

Note donnée au disque :