Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHawkwind › Sonic attack

Hawkwind › Sonic attack

  • 1981 - Rca (1 cd)

cd | 10 titres | 42:09 min

  • 1 Sonic attack [04:47]
  • 2 Rocky paths [04:00]
  • 3 Psychosonia [02:32]
  • 4 Virgin of the world [04:32]
  • 5 Angels of death [05:42]
  • 6 Living on a knife edge [04:48]
  • 7 Coded languages [04:50]
  • 8 Disintegration [01:05]
  • 9 Streets of fear [04:09]
  • 10 Lost chances [05:44]

enregistrement

Enregistré entre juin et août 1981 aux Rockfield Studios

line up

Dave Brock (guitares, claviers, chant), Huw Lloyd-Langton (guitares, chant), Harvey Bainbridge (basse, claviers, chant), Martin Griffin (batterie), Michael Moorcock (chant [7])

chronique

Styles
rock
Styles personnels
space rock

En ce début de décennie, Hawkwind a le vent en poupe ! Après un passage compliqué à la fin des années 70 avec notamment un hiatus de queqlues mois, Hawkwind semble être sur de bons rails pour débuter les années 80 malgré des changements de line-up incessants. Le virage plus moderne qui a fait tant de mal dans les rangs des groupes de rock issus des années 70 se déroule plutôt bien pour Hawkwind, notamment avec deux albums particulièrement réussis, "PXR 5" et "Levitation". On retrouve Huw Lloyd-Langton qui était revenu pour "Levitation" et a amené ce son plus moderne et froid caractéristique des années 80. Et ce "Sonic attack" est dans la continuité de ce changement. Là, le groupe adapte entièrement son space rock aux nouvelles technologies synthétiques ! Voilà, en gros ici, on garde le côté aventureux que la formation n'a jamais quitté en y injectant une dose de synthés modernes non négligeable... jusqu'à l'overdose ! Oui, là, le groupe va bien trop loin. Ce "Sonic attack" propose une véritable bande-son d'un film de science-fiction, comme "Tron" par exemple, tant on a l'impression de se retrouver dans un vaisseau spatial avec dans les hauts-parleur les ordres du commandant de bord cyborg !! Franchement, quand je vois qu'ils ont filé la BO de Flash Gordon à Queen à la même période, je me demande vraiment pourquoi ils ne l'ont pas donné à Hawkwind ! Pour le coup, ici, ils sont allé beaucoup trop loin dans les expérimentations. Le rythme des morceaux rock est un peu trop rapides et le rendu est trop agressif, quasi hard rock froid et mécanique, et souvent ces titres s'étirent en longueur et manquent d'accroche. Et à côté de cela, les morceaux atmosphériques se perdent en boucles superposées interminables. Il y a un vrai gap entre "Levitation" et ce "Sonic attack". Hawkwind continue d'expérimenter et ici, ce sentiment est exacerbé. Ils ont pris le parti de pousser ces expérimentations au maximum mais au final, on se retrouve avec un disque décousu avec peu de véritables morceaux structurés et beaucoup de remplissage spatial moderne un peu gonflant. Hawkwind arrive ici avec un disque particulièrement avant-gardiste et il m'a plus déconcerté qu'autre chose ! Il ne reste pas grand chose à sauver de ce disque qui est pour moi un véritable échec.

note       Publiée le dimanche 21 octobre 2018

partagez 'Sonic attack' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sonic attack"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sonic attack".

ajoutez une note sur : "Sonic attack"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sonic attack".

ajoutez un commentaire sur : "Sonic attack"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sonic attack".

SEN › vendredi 26 octobre 2018 - 09:21  message privé !

Étonnant de sortir un album aussi peu inspiré 1 an après Levitation. Celui là il fait l’unanimité contre lui ! 3 boules quand même !

Note donnée au disque :       
magnu › jeudi 25 octobre 2018 - 20:26  message privé !

Je vais sortir du lot 'Angels of Death' et 'Rocky Path' qui auront pourtant un bien meilleur rendu sur 'Live Chronicles' mais à coté de ça, il n'y a pas grand chose à sauver sur cet album : Le son est plat, les compo aussi et coté expérimentation, Hawkwind fera bien mieux dans le futur.

2,5 boules en étant généreux

Note donnée au disque :