Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHawkwind › Choose your masques

Hawkwind › Choose your masques

cd • 10 titres • 42:51 min

  • 1Choose your masks04:22
  • 2Dream worker04:58
  • 3Arrival in utopia05:47
  • 4Utopia03:00
  • 5Silver machine04:22
  • 6Void city06:48
  • 7Solitary mind games03:58
  • 8Fahrenheit 45104:48
  • 9The scan01:02
  • 10Waiting for tomorrow03:46

informations

Enregistré aux studios Rockfield en juin et juillet 1982

line up

Harvey Bainbridge (basse, claviers, chant), Dave Brock (chant, guitares, claviers), Huw Lloyd-Langton (guitares, chant), Martin Griffin (batterie)

Musiciens additionnels : Nik Turner (saxophone [6])

chronique

  • space rock froid et mécanique

A peine 6 mois après la sortie de "Church of Hawkwind", voici que déboule déjà un nouvel album, "Choose your masques". Le précédent disque n'était pas sorti sous le nom 'Hawkwind' mais sous celui de 'Church of Hawkwind' alors que le style et le line-up restaient similaires à ce que le groupe 'Hawkwind' avait proposé par le passé mais avec un côté expérimental légèrement plus poussé. Déjà à l'époque où j'ai découvert ce disque, je m'interrogeais du véritable bien-fondé de ce changement de nom. A l'écoute de ce "Choose your masques", je comprends un peu mieux. Ici, on revient au space rock froid de "Sonic attack", avec beaucoup de répétitions, de loops, sur une base quand même plus directe que ce que le groupe avait réalisé sur l'album précédent. Il faut bien voir "Church of Hawkwind" comme une parenthèse, réussie, mais une parenthèse quand même par rapport à l'évolution du groupe à cette époque. Certes il reste quand même des morceaux bien expérimentaux comme "Dream worker", "Void city" ou le particulièrement horripilant "Utopia", mais sur l'ensemble, les morceaux gardent une structure de titres classiques avec des couplets et des refrains sur une base rythmique rock particulièrement énergique ("Arrival of Utopia" et "Fahrenheit 451"). Et là, on nage en pleine cold wave symptomatique de ce début des années 80. Le résultat est hélas très inégal. Les morceaux les plus expérimentaux, à l'opposé de l'album "Church of Hawkwind", sont ici particulièrement mauvais, inintéressant, longs, répétitifs, et, mélangés au reste, cela donne un fourre-tout incohérent. Les enchaînements ne sont pas du tout travaillés et certains morceaux arrivent comme un cheveu sur la soupe. Ne parlons pas de la reprise très new wave de "Silver machine" qui perd toute son identité avec des guitares à la Robert Fripp mal exploitées. J'ai du mal à comprendre ce choix de ré-interprétation de ce morceau que le groupe cherchait plutôt à oublier quelques années auparavant. Alors tout n'est pas non plus à jeter ici, et même, dans l'ensemble, le disque est supérieur à "Sonic attack", surtout au niveau de l'inspiration des morceaux rock. En fait, on a ici un album vraiment spatial, mais froid et mécanique, rappelant l'ambiance des albums de King Crimson des années 80, avec ce son de guitare caractéristique. Il y a de meilleures idées ici que sur "Sonic attack", mais je trouve qu'il manque le coche, les morceaux intéressants étant noyés aux milieu de parties expérimentales bien moins réussies. Sans aller jusqu'à dire que l'album est loupé, il reste très moyen. Avec ce dernier album pour RCA, Hawkwind a du mal à retrouver l'inspiration et l'originalité qu'il possédait dans les années 70. Petite déception.

note       Publiée le mercredi 30 janvier 2019

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Choose your masques" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Choose your masques".

    notes

    Note moyenne        6 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Choose your masques".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Choose your masques".

    Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

    Bon sang Utopia est un super morceau, mais que la version studio d'Hawkwind est terne comparée à la puissance des Meads of Asphodel !

    Note donnée au disque :       
    Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

    Pas écouté le précédent, mais celui-ci n'est pas bien fameux. Quelques titres corrects quand même : Choose your masks, Void city ou Waiting for tomorrow, mais dispensable dans l'ensemble.

    Note donnée au disque :       
    magnu Envoyez un message privé àmagnu

    Pareil, j'ai pourtant racheté la réédition chez Atomhenge mais rien y fait, je n'aime pas cette période d'Hawkwind. La version live du titre "Choose your masques" sur "Live Chronicles" est dantesque mais je pense que Nicko nous en parlera bientôt :)

    Note donnée au disque :       
    SEN Envoyez un message privé àSEN

    Après "Church of Hawkwind" c'est vrai que la déception est de taille, cet album est pas d'un grand intérêt, je l'écoute même jamais je crois !

    Note donnée au disque :