Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHawkwind › The text of festival - Hawkwind live 1970-2

Hawkwind › The text of festival - Hawkwind live 1970-2

lp1 | 4 titres | 22:27 min

  • 1 Master of the universe [06:00]
  • 2 You know you're only dreaming [04:15]
  • 3 You shouldn't do that [05:52]
  • 4 Hurry on sundown [06:20]

lp2 | 4 titres | 43:01 min

  • 1 Paranoia [03:00]
  • 2 Seeing it as you really are [08:50]
  • 3 We do it [13:45]
  • 4 The reason is?/Be yourself [intitulé "Improvise...Compromise...Reprise"] [17:26]

enregistrement

Enregistré live le 18 août 1970, le 5 novembre 1970, le 19 avril 1971 et le 19 mai 1971

line up

Dave Anderson (basse), Dave Brock (chant, guitare), Dik Mik (électroniques), Terry Ollis (batterie), Thomas Crimble (basse), Huw Lloyd-Langton (guitare [4 - LP1])

remarques

Sur certaines versions, les titres du premier vinyle sont regroupés sur une seule face et la première face du deuxième vinyle devient la deuxième face du premier vinyle. Il est ajouté une face entière (la première du deuxième vinyle) avec le morceau "You shouldn't do that" sur plus de 20 minutes. Ma chronique tient compte de la version que je possède, sans ce morceau.

chronique

Styles
folk
rock
psychédélique
Styles personnels
space rock

Tout au long de sa carrière extrêmement prolifique, toute une série de compilation et de disque d'archives d'enregistrements d'Hawkwind de qualité variable est sorti petit à petit dans le commerce (parfois directement compilé par Dave Brock, parfois par des fans - plus ou moins avec l'accord du groupe). Ici, je vous parle d'un double disque d'enregistrement à la BBC des débuts de la formation entre 1970 et 1971 (j'ai du mal à comprendre le "2" dans le titre vu que rien a été enregistré en 1972), donc dans sa période aventureuse, folk, flower power, LSD, bref, le Hawkwind classique, sorte de version de Pink Floyd exacerbée, toujours plus loin, toujours plus haut (oui, surtout plus haut !), toujours plus loin ! Woodstock a laissé des traces que Dave Brock s'est empressé de sniffer ! Ca fleure bon l'authenticité, la recherche, tout ça, tout ça... Pas besoin de vous faire de dessin. Le premier vinyle se focalise sur des morceaux des deux premiers albums du groupe. Ça reste structuré même si ça part pas mal dans des jams endiablés mais toujours autour des morceaux proposés. Je dois dire que ce premier vinyle reste vraiment sympa. Il nous permet, encore plus que sur le "Space ritual", de mieux comprendre le côté ultra-psychédélique et perché des concerts d'Hawkwind (surtout à leurs tout débuts).La base rythmique est là pour tenir le tout, parce que sinon, les solistes seraient encore deux heures plus tard dans leurs délires tout là-haut perchés ! Les faces sont plutôt courtes, une douzaine de minutes tout au plus. "Hurry on sundown" fait bien le lien entre le rock psychédélique à la Pink Floyd (période "More") et le space rock caractéristique d'Hawkwind. La performance globale est bonne et même le son est plus qu'acceptable. Les choses se gâtent avec le deuxième vinyle, bien plus long et pour le coup beaucoup plus expérimental que le premier. Déjà que c'était pas mal freestyle sur le premier LP, je vous laisse imaginer la suite. En plus, là, le son est de moins bonne qualité. Certes, ça commence avec un "Paranoia" presque normal, et après, c'est parti pour le voyage interstellaire ! A partir de "Seeing it as you really are", il faut être chargé pour comprendre et rentrer dans le trip ! Clair, ce n'est pas possible ! Rythmes rapides et répétitifs inspirant la transe, chant halluciné, bruitages électroniques futuristes, tout y est ! Pour le coup, faut être préparé, parce que sinon, l'atterrissage va être difficile ! Et plus cela avance, plus on nage en eaux troubles ! La dernière face est d'ailleurs simplement intitulée "Improvise...Compromise...Revise" !! Sur ces sessions live, Hawkwind expérimente et forge petit à petit son identité et son son. Cette compilation des archives du groupe est intéressante mais est un peu jusqu'au-boutiste pour une écoute dans son salon. Clairement le genre de performance à vivre en live avec le groupe en face pour véritablement rentrer dans leur trip ! A ne pas mettre entre toutes les mains !

note       Publiée le lundi 30 avril 2018

partagez 'The text of festival - Hawkwind live 1970-2' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The text of festival - Hawkwind live 1970-2"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The text of festival - Hawkwind live 1970-2".

ajoutez une note sur : "The text of festival - Hawkwind live 1970-2"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The text of festival - Hawkwind live 1970-2".

ajoutez un commentaire sur : "The text of festival - Hawkwind live 1970-2"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The text of festival - Hawkwind live 1970-2".