Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCurrent 93 › Honeysuckle aeons

Current 93 › Honeysuckle aeons

cd | 11 titres

  • 1 Kingdom
  • 2 Moon
  • 3 Persimmon
  • 4 Cuckoo
  • 5 Jasmine
  • 6 Lily
  • 7 Pomegranate
  • 8 Honeysuckle
  • 9 Sunflower
  • 10 Planet
  • 11 Queendom

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Baby Dee (piano, orgue d'église, voix), Andrew Lilies (électronique), Lisa Pizzighella (kalimba), David Tibet (chant), Eliot Bates (oud, bendir, erbane), Armen Ra (theremin)

chronique

‘Papa, et si le ciel était un verger, tu crois que la lune serait un ballon ?’ ‘Fiston, la nuit est une prairie et les étoiles des fleurs alors la lune ne peut pas être un simple ballon. Un ananas peut-être, une grosse pomme parfois ou simplement une grenade albinos…’. Si je n’avais pas pris tant d’acides, j’aurais aimé m’asseoir sur la colline à la tombée de la nuit avec ce fils que je n’ai pas; ensemble nous regarderions la voûte céleste en imaginant des histoires pour chacune des étoiles. Je le prendrais dans mes bras, sa tête un peu lourde, nous écouterions ‘Honeysuckle aeons’, ses mélodies au piano nocturnes, un peu tristes, les rythmes orientaux feutrés de ‘Cuckoo’, les orgues joueurs, enfantins, de ‘Jasmine’, ceux plus lourds et recueillis de ‘Lily’, je le sentirais sombrer lentement dans le sommeil durant ‘Pomegranate’, rêver d’un cirque imaginaire sur ‘Honeysuckle’ avec un singe acrobate automate évoluant au ralenti, danser dans une église en ruines avec des angelots couronnés de pétales, peut-être même m’assoupirais-je moi aussi, bercé par la douceur nocturne de ‘Planet’ et les voix lointaines, éphémères, de ‘Queendom’…Oui, ce serait magnifique mais il y a quelque chose dans la récitation de David, un je ne sais quoi de tordu, de pas effrayant mais de pas rassurant qui empêche cet album d’être une belle berceuse. Sans plonger de l’autre côté du miroir au pays d’Alice version nuit, il dégage une poésie légèrement interlope, bien trop pour cet enfant que je n’ai pas conçu et qui ne s’endormira pas dans mes bras. J’aimerais sentir mes larmes couler mais l’acide fait encore son effet, me crispe le sourire tandis que je reste seul comme un con sous la pleine lune à attendre le Christ…

note       Publiée le jeudi 4 août 2016

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Honeysuckle aeons' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Honeysuckle aeons"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Honeysuckle aeons".

ajoutez une note sur : "Honeysuckle aeons"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Honeysuckle aeons".

ajoutez un commentaire sur : "Honeysuckle aeons"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Honeysuckle aeons".

taliesin › lundi 8 août 2016 - 13:56  message privé !

Très belle chronique Twilight ! Pas un de mes albums favoris mais néanmoins un très bon Current qui nécessite une écoute patiente et attentive. Et comme tu le fais remarquer, il me paraît assez proche du 'Soft blacks stars' par son "minimalisme"...

Note donnée au disque :