Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBak XIII › Post Lucem Tenebrae

Bak XIII › Post Lucem Tenebrae

cd • 13 titres

  • 1Dance and die
  • 2Lost
  • 3Homodisco
  • 4Black and white
  • 5Lost in darkness (guitar mix)
  • 680's are back forever (auto-remix)
  • 7Dance and die (autodafe remix)
  • 8Lost in darkness (Mimetic remix)
  • 9Lost in darkness (self-remix)
  • 10Lost in darkness (HIV+ remix)
  • 11Lost in darkness (Spies remix)
  • 12Lost in darkness (Idolo remix)
  • 13Fuck you and dance (Nada vs Bak XIII)

enregistrement

California-Studio, Suisse

line up

DDDMix (chant, programmation), Baron Von Smock (programmation), Garf (musique)

remarques

chronique

Si leur premier opus, 'In Cauda Venenum', bien que très contemporain dans ses sonorités se réclamait encore des structures 80's, ce mini est clairement influencé par l'électro des années 2000 (exception faite du bon 'Black and white' qui évoque volontiers la new wave froide allemande des 80's) et les influences sont à chercher davantage vers Evils toy, Front Line Assembly et VNV Nation. Le disque propose quatre morceaux, dont une adaptation très dansante et marrante du 'Homodisco' tiré du film 'Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ'. Pour le reste, il s'agit de remixes, principalement de la chanson 'Lost in darkness' extraite du cd précédent. Citons un travail intéréssant des Français de Mimetic et HIV+ (mon favori car le plus agressif et industriel, lourd et moins dansant), ainsi qu'un bon 'Spies remix' très ambient. Citons encore le titre final 'Fuck you and dance' qui se présente comme un efficace morceau dancefloor bien ficelé. Si l'audace des nouvelles versions est notable, ce genre d'exercice s'adresse néanmoins en priorité aux mordus d'électro.

note       Publiée le lundi 13 février 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Post Lucem Tenebrae".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Post Lucem Tenebrae".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Post Lucem Tenebrae".