Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCurrent 93 › All dolled up like Christ

Current 93 › All dolled up like Christ

34 titres - 135:93 min

  • 1/ In the heart of the wood (and what I found there) - 2/ Calling for vanished faces II - 3/ This carnival is dead and gone - 4/ The descent of long Satan and babylon - 5/ Black flowers, please - 6/ Be - 7/ All the world makes great blood - 8/ The great, bloody and bruised veil of the world - 9/ A song for Douglas after he's dead - 10/ Horsey - 11/ Happy birthday spooky moonbeam - 12/ Oh coal black smith - 13 / Dormition and dominion - 14/ So: this empire is nothing - 15/ This shining shining world - 16/ A sadness song - 17/ Lucifer over London - 18/ The death of the corn - 19/ Calling for vanished faces I - 20/ Happy birthday peek-a-moonbeam - 21/ Horsey - 22/ All the world makes great blood - 23/ The great, bloody and bruised veil of the world - 24/ A song for Douglas after he's dead - 25/ Dormition and dominion - 26/ So: this empire is nothing - 27/ This shining shining world - 28/ Oh coal black smith - 29/ Black flowers, please - 30/ When the May rain comes - 31/ The blue gates of death - 32/ In the heart of the wood (and what I found there) - 33/ A sadness song - 34/ Christ and the pale queens mighty in sorrow

enregistrement

Enregistré en concert à la Fondation Orensanz, New-York, USA, 31 octobre et 1er novembre 1996

line up

Karl Blake, Michael Cashmore, Rose Mcdowall, David Tibet, Joolie Wood, Sam Mannox-Wood, Aoife E.D. Gibson

remarques

distribué par World Serpent

chronique

Styles
gothique
Styles personnels
dark folk

Un album live est toujours un moment particulier de la discographie d’un groupe. Les raisons d’en produire un sont par contre multiples, du témoignage de moments privilégiés sur scène au disque de remplissage pour combler le manque d’inspiration ou se libérer d’un contrat. Dans le cas de ce double live de Current 93, on peut quasiment parler de ‘best of’. En effet, ce témoignage exceptionnel propose une grande partie des meilleurs titres de David Tibet et ses acolytes déclinés au long de l’intégralité des deux concerts donnés à New-York en 1996. Chaque cd contient l’enregistrement d’une soirée permettant ainsi à l’auditeur de découvrir deux interprétations de la plupart des titres, d’autres en revanche ne sont joués que lors d’une date. Cerise sur le gâteau, le line up est lui aussi des plus alléchants puisque outre le fidèle Michael Cashmore, on y trouve Karl Blake (bassiste de Sol Invictus ) et Rose Mc Dowell (chanteuse de Sorrow). L’accent a été mis sur les compositions dark folk et ‘gothiques’ du groupe ; pas de plage expérimentale donc mais un cocktail de grands moments d’émotion entre douceur et intensité, guitare, basse, violon et chœurs féminins, le tout servi dans un beau digipack. Un disque magnifique à la hauteur du talent de ses interprètes.

note       Publiée le mercredi 30 octobre 2002

partagez 'All dolled up like Christ' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "All dolled up like Christ"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "All dolled up like Christ".

ajoutez une note sur : "All dolled up like Christ"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "All dolled up like Christ".

ajoutez un commentaire sur : "All dolled up like Christ"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "All dolled up like Christ".

The Gloth › mercredi 30 septembre 2009 - 10:54  message privé !

Intrigué par ce groupe dont je ne connaissais rien et qui semble plébiscité sur guts, j'ai loué ce disque. Meurff... je décrirais ce style comme "la face punk du folk". Et je n'aime pas du tout, bien que j'y sente une certaine intensité dans le chant, et les petites transitions entre les morceaux sont bien foutues. Donc, dans le style ça m'a l'air plutôt bon, je m'abstiens de noter car c'est vraiment question de goût.

Solvant › mercredi 4 février 2009 - 19:29  message privé !

Vrai. Il est encore meilleur que Hallo qui était encore meilleur que As The World Disappears.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 4 février 2009 - 17:28  message privé !

Rectification : C'est lui le meilleur enregistrement live, bien plus que Halo.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 26 novembre 2008 - 00:28  message privé !

Time was, time is, time shall be no mooooore !

Note donnée au disque :       
Deadinside › mercredi 3 octobre 2007 - 13:53  message privé !
Un sacré témoignage du groupe à la grande époque (l'apogée ?). La différence entre les setlists des deux soirées est impressionnante, on dirait que plusieurs années les séparent ! J'en viens à me morfondre de n'avoir assisté les deux soirs d'affilé à leurs prestations à Anvers l'an passé...
Note donnée au disque :