Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCurrent 93 › Earth covers earth

Current 93 › Earth covers earth

  • 1992 • Durtro Durtro 012CD • 1 CD

cd • 11 titres

  • 1The dilly song
  • 2Hourglass for Diana
  • 3Earth covers earth
  • 4Rome for Douglas
  • 5Time tryeth truth
  • 6Hourglass for Rosy Abelisk
  • 7The dilly song
  • 8At the blue gates of death
  • 9She is dead and all fall down
  • 10God has three faces wood has no name
  • 11The blue gates of death (before and beyond them) - The dreammoves of the sleeping king : 1) He falls into fields of sleep; 2) The dreamer dreams a dream

enregistrement

les titres 1 à 7 ont été enregistrés en 1988; les titres 8 à 11 en 1989 et le 12ème en 1985.

line up

Dik, Rose Mcdowall (guitare, chant), Douglas Pearce (guitare), Steven Stapleton (accordéon), David Tibet (chant), Tony Wakeford (guitare, basse), Chris Wallis (sitar), Lu (flûte), Maria Enzell (violon)

remarques

les titres 1à 6 ont été publiés sous le nom de 'Earth covers earth chez United diaries; les titres 8 à 11 étaient à l'origine destinés à un album japonais de Current 93; le douzième morceau était destiné à un film qui ne s'est jamais terminé.

chronique

Bien bel album que ce ‘Earth covers earth’: à nouveau une pléthore d’invités prestigieux (Douglas P., Rose McDowall, Tony Wakeford, sans oublier le fidèle Steve Stapleton,…) et un David Tibet très inspiré pour une excellente collection de titres dark folk avec guitares sèches, violons, flûte, accordéon, piano et le zeste de délire typique qui fait de Current 93 un projet vraiment à part. Mention particulière pour ‘Earth covers earth’ (avec une récitation enfantine très à propos), le superbe ‘Rome for Douglas’ ou ‘The blue gates of death’ typique des prêches mystiques et hallucinés du sieur Tibet, qui prend au fur et à mesure une tournure toujours plus expérimentale avec bruits et chœurs décalés. A noter que les chansons 8 à 11 ont été enregistrées à Tokyo pour un album japonais de Current 93 qui n’a finalement jamais été achevé. Beaucoup de mélancolie et un brin de folie pour l’un des albums indispensables du groupe; inutile de s'étendre des heures, écoutez à l'ombre des saules au bord de la rivière.

note       Publiée le mardi 8 avril 2003

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Earth covers earth" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Earth covers earth".

notes

Note moyenne        17 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Earth covers earth".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Earth covers earth".

Wotzenknecht › jeudi 9 janvier 2014 - 21:39 Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

Je me le suis remis avec plaisir du coup ; par contre mieux vaut ne pas s'endormir dessus vu la teneur du dernier titre...

Note donnée au disque :       
zugal21 › mardi 7 janvier 2014 - 20:23 Envoyez un message privé àzugal21

"Hourglass for Diana" (la musique, la voix, le poème toussa) vaut bien sept boules

Note donnée au disque :       
Les Modules Etranges › jeudi 21 juillet 2011 - 13:35 Envoyez un message privé àLes Modules Etranges

Un de mes préférés ! A noter que la version de la chanson "Earth Covers Earth" qui apparaît sur le live "As The World Disappears" me semble supérieure et bien plus "gothique"

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 20 janvier 2009 - 12:00 Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

La lalala la lalala

Note donnée au disque :       
taliesin › vendredi 8 août 2008 - 23:23 Envoyez un message privé àtaliesin
Bein on ne peut pas... ;-)
Note donnée au disque :