Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTricky › False Idols

Tricky › False Idols

cd | 15 titres | 45:06 min

  • 1 Somebody's Sins [reprise de "Gloria" de Patti Smith]
  • 2 Nothing Matters
  • 3 Valentine
  • 4 Bonnie & Clyde
  • 5 Parenthesis
  • 6 Nothing's Changed
  • 7 If Only I Knew
  • 8 Is That Your Life
  • 9 Tribal Drums
  • 10 We Don't Die
  • 11 Chinese Interlude
  • 12 Does It
  • 13 I'm Ready
  • 14 Hey Love
  • 15 Passion Of The Christ

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Tricky (voix, production), The Antlers (guitares, chant, production), Francesca Belmonte (chant)

Musiciens additionnels : The Antlers (guitare, chant, production), Pepe Belmonte (guitare), Tristan Cassell (voix), Lee Jaffe (harmonica), Nneka (chant), Fifi Rong (chant, production)

chronique

Il y a les titres fillers dans un album, et il y a les albums fillers dans une disco... et en voilà (encore) un. Plutôt que de maudire les escrocs ou les sourds au dernier degré qui ont présenté False Idols comme retour aux affaires pour Tricky, j'ai envie de vous demander si, comme moi, vous avez déjà ressorti Knowle West Boy et Mixed Race depuis leur année de sortie respective... Non ? C'est normal. Et je pourrais aussi parler de Vulnerable l'album à pochette plus naze et tue-l'envie que son titre. Sauf que là, c'est peut-être l'occasion de les ressortir, ces albums 'mouais' ou 'beurk', histoire de comparer avec la flotte minérale de celui-ci (si tant est que vous n'ayez que ça à faire). Avec False Idols, on est plus que jamais dans l'ersatz de Tricky, le petit ersatz bien cynique trip-hop contemporain minimal, comme les remakes safe-sex du neo-Hollywood. C'est même plus du Tricky pop qui s'en fout, mais un pseudo-Tricky qui se vend comme du Tricky. Et ça c'est mal. Les lauriers, il se repose plus dessus, il les fume. Il s'est trouvé une nouvelle muse semble-t-il, en la personne d'une certaine Francesca Belmonte, timbre charmant mais évidemment loin de servir à être plus qu'un mauvais succédané de Martina. Qualitativement, False Idols est du niveau d'un skeud de cloud-rap de série : sinistrement fade, contreplaqué, stérilisé. Plastique. Ce serait pas Tricky je mettrais peut-être trois, en étant généreux quand même, mais on parle du mec qui a sorti Pre-Millenium Tension. Ma note est déjà généreuse, je crois que je suis captivé par une ligne de basse par-ci et quelques poignées de secondes par-là, ou plutôt le final "Passion Of The Christ", encore une de ses références bibliques ultra-subjectives, aidée par une instru effectivement très Mel Gibson, basiquement magnétique. Le plus étrange, ou logique, c'est que dans ce skeud, des flashes de la grande époque surgissent par endroits... Ils accentuent la déception. La présence ? Absente. Les instrus ? Synth-pop dévitalisée de 2013. C'est même pas de la bonne future pop, à croire que même sur les plates-bandes sonores d'un Covenant médiocre il se foire... Du pur son logiciel tout surgelé, fonctionnel. Et puis on est déjà sur du très embarassant avec cette ballade en chinois toute fade... S'amouracher d'une fleur de risière pour se vider les mochi c'est de bonne guerre, Mr. Thaws, mais ça ne sert dans le cas présent à rien... Vous êtes déjà pardonné pour cet exotisme kikoo, vu qu'ailleurs, en bon Séguéla du navet, vous invitez Martina Topley-Bird pour le retour tant attendu... en mettant à la place cette nana qui joue à faire la Martina genre la copie taiwannaise. Oh my gosh ! Mais ça, c'est immoral monsieur. Je n'insulte pas votre mère, mais soyez certain que l'intention y est.

note       Publiée le jeudi 2 juillet 2015

partagez 'False Idols' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "False Idols"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "False Idols".

ajoutez une note sur : "False Idols"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "False Idols".

ajoutez un commentaire sur : "False Idols"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "False Idols".