Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMegadeth › Endgame

Megadeth › Endgame

cd • 11 titres • 45:05 min

  • 1Dialectic chaos02:24
  • 2This day we fight!03:31
  • 344 minutes04:37
  • 41,320'03:51
  • 5Bite the hand that feeds04:01
  • 6Bodies03:34
  • 7Endgame05:52
  • 8The hardest part of letting go... sealed with a kiss04:42
  • 9Head crusher03:26
  • 10How the story ends04:47
  • 11The right to go insane04:20

enregistrement

Enregistré au Vic's Garage à San Marcos

line up

Chris Broderick (guitares), Shawn Drover (batterie), James Lomenzo (basse), Dave Mustaine (chant, guitares, piano)

remarques

chronique

Styles
metal
heavy metal
thrash metal
Styles personnels
heavy/thrash metal

Megadeth continue son chemin tranquille depuis quelques années à sortir un album tous les deux ans. Depuis le retour du groupe en 2004, il est évident qu'il s'agit maintenant totalement d'un projet solo de Dave Mustaine avec des potes pour l'accompagner en studio et en tournées. Il reste plus que jamais le seul maitre à bord. Après un "United abominations" qui s'avère avec le temps mi-figue mi-raison avec un tempo bien ralenti par rapport au passé du groupe, je restais sur mes gardes en apprenant la sortie de ce nouvel album (j'ajoute 2, je retiens 1, ce qui nous fait tout de même le 12ème album de la formation depuis 1983 !). Les premières écoutes furent attentives mais rien de véritablement transcendant ne ressortait. Mais j'étais sûr d'une chose, cet album n'allait pas être le "Risk" d'il y a 10 ans ! Non, "Endgame" s'avère être finalement un album très bon, un parfait mélange de thrash metal moderne et de heavy metal. On retrouve bien ce son caractéristique de la formation, ces atmosphères limite science-fiction, ces rythmiques effrénées, ces parties mélodiques bien sympas pour faire chanter le public en concert et surtout, surtout, ces solos si énormes du père Mustaine et de son soliste de l'occasion Chris Broderick. Là, il n'y a vraiment pas à chier, il y a de purs solos de guitares à rallonge sur ce disque et ça fait vraiment du bien ! ce qu'il manque à ce disque pour être véritablement au-dessus du lot, ce sont 2-3 morceaux hymnes qui ont fait la légende du groupe il y a une vingtaine d'années. Parce qu'en fait, là, l'album s'écoute super bien, l'efficacité est au rendez-vous, il n'y a pas de titres bouche-trou insipides, mais il manque ce petit plus pour véritablement casser la baraque. mais en tout cas, ça fait du bien de voir Dave Mustaine toujours aussi inspiré en 2009 pour nous sortir un tel album. Encore une fois, vivement la tournée !

note       Publiée le samedi 6 mars 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Endgame".

notes

Note moyenne        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Endgame".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Endgame".

vieille fessée › jeudi 21 janvier 2016 - 23:56  message privé !

Dans la veine des premiers albums du groupe. Sans doute l'album le plus direct, le plus speed et le moins heavy de Megadeth depuis au moins RIP. Dans l'ensemble, c'est plutôt bien réussi et très plaisant de les retrouvés dans ce registre là.

Note donnée au disque :       
Raven › lundi 21 octobre 2013 - 02:20  message privé !
avatar

The Hardest Part of Letting Go me semble-t-il, notamment vers la fin, ce côté assez grandiloquent et opérette rock (et la guitare larmoyante en fond), même si mustaine fait pas la castafiore, pour moi c'est queenesque... y a une dramaturgie pas ricaine là-dedans, un feeling british, assez inhabituel pour Megadeth

Note donnée au disque :       
Pat Bateman › dimanche 20 octobre 2013 - 23:22  message privé !

Premier album studio de Megadave que j'écoute depuis "The World needs a hero" et c'est une bonne surprise, les riffs incisifs et les tempos effrénés sont de retour pour notre plus grand plaisir. Vraiment pas mal du tout, bien au-dessus des derniers Metallica.

@Raven, à quel morceau fais-tu référence ? J'ai écouté l'album plusieurs fois mais rien ne m'a rappelé le groupe du gay moustachu.

Note donnée au disque :       
enslaver_666 › jeudi 17 mai 2012 - 05:15  message privé !

Assez d’accord avec la chronique de Nicko ici. Mes premières approches avec l’album n’avait rien provoqué chez moi si bien que très vite, « Endgame » avait fini oublié sur les tablettes. Après tout, il s’agit d’un autre album de Megadeth qui sonne typiquement Megadeth. Ce n’est qu’à la sortie de «Th1rt3en» que j’ai décidé de lui donner une vraie chance. Oui, «Endgame» est bourré de déjà-entendu venant de la part de Mustaine. Ces riffs rouleau-compresseur, ces tournures mélodiques, ces paroles guerrières, etc. Par contre, allons-nous exiger autre chose que ça à Megadeth ? Le groupe a justement essayer de faire autre chose à la fin des nineties-début 2000 et ça l’a failli le mener à la mort. « Endgame » sonne comme un Megadeth en superbe forme. «United Abominations» avait quelques singles intéressants mais sonnait trop « soft » à mon goût alors qu’ici, on a possiblement l’album le plus énergique depuis «Rust In Peace». Il est peut-être moins acrobatique que le légendaire album de ’90 mais du début à la fin, «Endgame» est vigoureux. Pas même de power ballad, juste du trash, du heavy et du power métal. Mustaine a retrouvé la «true metal attitude» donc pas de dentelle et de flafla. Il faut juste que ça frappe et que ce soit efficace et ça, Dave a prouvé qu’il sait le faire. Ajoutons quelques guerres de solos au travers et ça le fait. Le seul «hic», et Nicko l’a soulevé, c’est qu’il manque 2-3 titres mémorables au travers.

Note donnée au disque :       
TWB › lundi 28 mars 2011 - 03:17  message privé !

Vu en live au zenith ce weekend, une très bonne surprise avec Slayer, Araya comme Mustaine étaient bien en voix, et je crois que les morceaux récent de Megadeth marchent mieux que ceux de Slayer. ça motive pour ke chopper celui-là, même si je pense pas que ça surpasse un bon petit "Hangar 18"...