Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMegadeth › Youthanasia

Megadeth › Youthanasia

cd • 12 titres

  • 1Reckoning day
  • 2Train of consequences
  • 3Addicted to chaos
  • 4A tout le monde
  • 5Elysian fields
  • 6The killing road
  • 7Blood of heroes
  • 8Family tree
  • 9Youthanasia
  • 10I thought I knew it all
  • 11Black curtains
  • 12Victory

enregistrement

Fat planet, Hangar 18., Phoenix.

line up

David Ellefson (basse), Marty Friedman (guitare), Nick Menza (batterie), Dave Mustaine (guitare, chant)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
heavy metal

Sur ma chronique précédente, je citai "Countdown to extinction" comme le dernier album véritablement valable de Megadeth. Désir d'anticipation, oubli ? Je ne sais pas toujours est il que cette phrase aurait bien plus sa place ici. Sur ce "Youthanasia" creuse un peu plus le style qu'il s'est trouvé sur le disque précédent. Les structures sont donc toujours très conventionnelles, avec le bon refrain de derrière les chaumières, le solo qui tombe quand on l'attend, le chant de Mustaine absolument parfait et les autres zicos qui se font plus discret tout en assurant bien comme il faut. J'en vois déjà certains trembler, et bien ne fuyez pas ! Car ce "youthanasia" comporte de sérieux atouts. il contient en effet quelques unes des plus grandes pièces du groupe : le sublime et mélancolique "A tout le monde" (LE hit de Megadeth), "Reckoning day", "Family tree", "Victory", autant de monstres du heavy metal qui font bien comprendre à l'auditeur que Megadeth maîtrise parfaitement son sujet. D'ailleurs il est intéressant de noter que le disque est beaucoup plus sombre que les précédents, les riffs sont plus incisifs, l'ambiance bien plus triste ("family tree", "Blood of heroes", et bien d'autres...), les solos toujours aussi inspirés (décidément c'est vraiment le gros point fort de ce groupe...), et lorsqu'ils ne sont pas tout simplement "beaux", c'est qu'ils sont carrément jouissifs (celui de "Victory" ou "Youthanasia" sont assez hallucinants). Pourquoi 4 seulement alors ? Et bien disons que c'est plutôt pour équilibrer avec le 5 de "Countdown...", et pour marquer les petites faiblesses du disque (quelques morceaux assez bouche trous comme "The killing road", "Elysian fields"...). Bref, à nouveau un disque que je pense comme important dans la carrière du groupe, plus sombre, plus lourd, mais toujours aussi accrocheur et mélodique. Un disque que je recommande chaudement donc, et qui clôt pour moi la période la plus intéressante du groupe...

note       Publiée le jeudi 4 décembre 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Youthanasia".

notes

Note moyenne        53 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Youthanasia".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Youthanasia".

GrahamBondSwing › samedi 25 avril 2020 - 22:29  message privé !

Ah je l'attendais en 1994 celui-là… Eh ben… déçu quoi ! Les mecs sont tellement bourrés de talent que ça reste écoutable mais bon je me souviens d'une interview de Friedman qui racontait qu'il avait improvisé les solos en studio, contrairement à son approche beaucoup plus écrites sur les précédents albums… Bref ça s'appelle la facilité...

Note donnée au disque :       
Rastignac › mardi 30 octobre 2018 - 19:36  message privé !
avatar

mouwwatoulemonde mwatoumézami : même ce titre je l'aime

fallon › mardi 30 octobre 2018 - 19:33  message privé !

Album sous-estimé à mon sens. Dans la même veine que Countdown mais avec un Mustaine qui chante encore mieux et la production est somptueuse. Malgré quelques temps faibles, y a du matos de premier choix ici: l'introductif "Reckoning day", l'imposant titre éponyme, le séduisant "Elysians fields" avec des choeurs féminins judicieux et bien sûr cette merveille "Addicted to chaos", classique absolu du groupe. La réedition de 2004 vaut le coup : 3 titres inédits de bonne facture. Beau disque même si ce n'est pas du niveau de Peace sells et Rust in peace.

Note donnée au disque :       
vieille fessée › vendredi 22 janvier 2016 - 04:39  message privé !

Copier coller ou du moins suite logique de Coutdown to Extinction. Certes le côté trop heavy de l'album et de son prédécesseur ont pu agacer, mais on ne peu absolument pas reprocher à Mustaine d'avoir stagner et d'avoir chercher à faire grandir le style Megadeth grâce à ce genre d'albums.

Jusque ici, Megadeth demeure encore peu critiquable concernant son évolution.

Note donnée au disque :       
Seijitsu › mercredi 1 mai 2013 - 18:00  message privé !

Un album pépère du gland et bien mélo. J'aime bien cette orientation de Megadeth mais il faut avouer que le début de l'album écrase tout le reste (notamment l'enchainement de la piste 2 à 4, un des meilleurs trucs composés par Mustaine). Je rejoins Raven à propos de "A tout le monde" aussi. Sur le papier, cette chanson a tout pour être horrible (mélodie d'intro à la guitare pour faire mouiller la pucelle, refrain en Français larmoyant...) mais ça fonctionne incroyablement bien. La petite pointe de mélancolie doit faire la différence sans doute et si ma perception de ce morceau n'a pas changée depuis des années, c'est qu'il est vraiment génial quelque part. Comme quoi, malgré l'enrobage FM, si le doigté et l'âme est présente, il peut se passer un miracle.

Note donnée au disque :