Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHPierre Henry (b.1927) › Apocalypse de Jean

Pierre Henry (b.1927) › Apocalypse de Jean

  • 1999 • Philips 464401-2 • 2 CD

20 titres - 101:08 min

  • DISQUE 1 - PREMIER TEMPS - 1/ Titre-révélation (8:32) - 2/ Jean à Patmos (1:54) - 3/ Le trône (6:24) - 4/ Le livre (3:19) - DEUXIEME TEMPS - 5/ Les quatre cavaliers (5:40) - 6/ Les âmes crient (6:16) - 7/ Les astres tombèrent (8:39) - 8/ Aucun vent sur la terre (3:49) - 9/ Il y eut dans le ciel un silence (2:33) - 10/ Encensoir-tonnerre (0:53) - 11/ Cataclysmes II (7:33) - 12/ Septième trompette (2:49) - DISQUE 2 - TROISIEME TEMPS - 1/ Bête de la mer (2:22) - 2/ Bête de la terre (4:18) - 3/ L'agneau et les hommes purs sur la montagne (2:32) - 4/ Mer de verre - harpes de Dieu (4:40) - QUATRIEME TEMPS - 5/ Six coupes de colère (13:54) - CINQUIEME TEMPS - 6/ La grande prostituée (3:27) - 7/ Cataclysmes IV (7:00) - 8/ Voici bientôt (4:37)

enregistrement

enregistré au studio Apsome, Boulevard Saint-Germain, en mai 1968...

line up

Pierre Henry (réalisation sonore), Jean Négroni (voix)

remarques

Il s'agit du deuxième volume (disponible séparément) du coffret Mix 01.0. Il y a 4 coffrets "Mix" (16 disques au total) qui constituent une anthologie de l'oeuvre de Pierre Henry conçue par le compositeur lui-même.

chronique

Mystérieux et effrayant, le livre de la Révélation, qui clôt la Bible, a inspiré beaucoup de musiciens (tous genres confondus), trop heureux de pouvoir puiser dans ce formidable réservoir de visions hallucinées, qui évoquent toutes, de manière plus ou moins ésotérique, le royaume de Dieu qui s’approche de nous et qui mettra fin à notre misérable vie terrestre. Mais en 1968, l’idée n’était pas du tout aussi évidente ; et puis le thème n’était pas vraiment à la mode… Pourtant, Pierre Henry, le pape de la musique concrète et électro-acoustique, sorcier du traitement des sons, de l’échantillonnage, du filtrage, du montage en boucles, de la distorsion, inventeur avec Pierre Schaeffer de toutes ces belles techniques dès la fin des années 1940 ; Pierre Henry, virtuose de la console de mixage et de la bande magnétique, démiurge de toutes les plus délirantes cosmogonies sonores ; Pierre Henry, ce pur génie, visionnaire de toujours, auquel toute une tripotée de musiciens infiniment moins intelligents, moins imaginatifs et moins doués doivent tout ; Pierre Henry, disais-je, va s’y atteler, à cette idée : il ne va pas faire, heureusement, une simple « illustration sonore » de l’Apocalypse, il va en donner sa vision propre, dans un oratorio électronique mémorable, et par l’intermédiaire de la voix de l’acteur Jean Négroni. Oui, la voix : on a bien raison de dire que c’est le premier et le plus beau des instruments ; celle de Jean Négroni, ici, qui est pourtant en elle-même assez chaude est expressive (pour ceux qui ont vu le film mythique de Chris Marker "La jetée", c'est lui le récitant), va subir progressivement tous les outrages : filtrée de manière légèrement différente selon chaque passage, elle se détériore au fur et à mesure, elle se distord, se réverbère, se multiplie à l’infini, s’éteint puis se rallume, tantôt hurlante tantôt agonisante : elle devient, entre les mains du compositeur français, malléable à merci, matière première quintessencielle de cette œuvre. Après la voix vient tout le reste : des trilles électroniques sèches et tranchantes de l’ouverture jusqu’au cataclysme final, étouffant, ahurissant ; une profusion sonore si angoissante, si malsaine et vénéneuse parfois, si ouvertement expressive jusqu’aux limites de la décence qu’elle colle l’auditeur au plafond et l’entraîne dans un maelstrom dont il ne peut pas ressortir indemne. Je n’essaierai même pas de décrire une petite partie de cette œuvre gigantesque et de son extraordinaire montée en puissance. Si vous voulez voir (oui, je dis bien "voir") l’Apocalypse de Jean, pas besoin de fumer la moquette, écoutez Pierre Henry, et « que celui qui a des oreilles, entende ».

note       Publiée le jeudi 3 mars 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Apocalypse de Jean".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Apocalypse de Jean".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Apocalypse de Jean".

Trimalcion › samedi 22 mai 2010 - 07:11  message privé !
avatar

Merci, je peux mourir en paix maintenant...

Note donnée au disque :       
Jacques Capelovici › vendredi 21 mai 2010 - 11:31  message privé !

Une des plus belle découverte que je dois à ce site.

Note donnée au disque :       
Hallu › dimanche 17 janvier 2010 - 12:17  message privé !

Mouais le problème c'est que ce disque n'est bon que lors des travaux sur la voix. Les larsens, les bips les bloups et autres trucs aigus (type le déroulement du scotch...) c'est juste ridicule et ça n'apporte rien. Musicalement y a juste quelques rares sons (les loups par exemple, ou les harpes de dieu) qui sont intéressants... Dommage...

Note donnée au disque :       
Jacques Capelovici › vendredi 18 décembre 2009 - 11:06  message privé !

Le travail sur les enchevêtrements de textes lus, chuchotés, déclamés avec différents types de voix est tout simplement génial. Une œuvre riche et fascinante.

Note donnée au disque :       
floserber › jeudi 12 novembre 2009 - 03:02  message privé !

Traumatisant.

Note donnée au disque :