Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHPierre Henry (b.1927) › Antagonismes IV

Pierre Henry (b.1927) › Antagonismes IV

  • 2001 • Philips 468525-2 • 1 CD

15 titres - 63:35 min

  • 1/ Ouvert (3:08)
  • 2/ Dualité (8:03)
  • 3/ Automne (3:50)
  • 4/ Agonie paisible (3:02)
  • 5/ Prémonition (2:31)
  • 6/ Agitation d'orchestre (4:11)
  • 7/ Respiration des chauves-souris (4:10)
  • 8/ Enfer et piano (3:04)
  • 9/ Rythme et châtiment (3:31)
  • 10/ Dans une forêt (5:53)
  • 11/ Guitare et chant (3:11)
  • 12/ Psaltry (3:24)
  • 13/ Les jardins de Babylone (4:50)
  • 14/ Formation du ciel (6:57)
  • 15/ Fermé (3:14)

enregistrement

Studio Akustische Kunst, Cologne, Allemagne, 1996.

line up

Pierre Henry (réalisation sonore)

remarques

Commande de la Westdeutsche Rundfunk de Cologne.
Il s'agit du troisième volume (disponible séparément) du coffret Mix 03.0. Il y a 4 coffrets "Mix" (16 disques au total) qui constituent une anthologie de l'oeuvre de Pierre Henry conçue par le compositeur lui-même.

chronique

Voici une étrangeté : "Antagonismes IV" est l'oeuvre jumelle d' "Intérieur/Extérieur", elle en reprend les mêmes sons, les mêmes structures, parfois les mêmes ambiances. Toutefois, comme tout dans ce "remix" est légèrement différent, cela confère à cette pièce, pour qui connaît sa soeur jumelle, un certain pouvoir de fascination, dû à l'impression de "déjà entendu", avec toutefois un décalage suffisant pour que les frontières entre mémoire et imagination se brouillent. Je ne peux cependant pas en faire tout à fait la même chronique : il y a ici des atmosphères, des textures sonores plus lourdes, plus oppressantes, à l'image de l'extraordinaire "Ouvert", qui débute les hostilités, avec sa basse névrotique, et du fracassant "Fermé", qui les achève (c'est le cas de le dire). De même avec le grand vent qui souffle sur "Automne", où vient s'inscrire le tintamarre de mille objets métalliques déglingués. Souffrance distillée par une "Agonie paisible" à la limite du supportable, montée d'angoisse de l'"Agitation d'orchestre", résonances d'outre-tombe de "Guitare et chant", harmoniques dissonantes de "Psaltry"... c’est un je ne sais quoi de plus sournois, de plus sinistre, qui me fait somme toute préférer "Antagonismes IV" à "Intérieur/Extérieur". 5.5/6 donc.

note       Publiée le samedi 2 avril 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Antagonismes IV".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Antagonismes IV".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Antagonismes IV".