Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHPierre Henry (b.1927) › Une tour de Babel / Tokyo 2002

Pierre Henry (b.1927) › Une tour de Babel / Tokyo 2002

  • 1999 • Philips 464400-2 • 1 CD

8 titres - 63:09 min

  • UNE TOUR DE BABEL
  • 1/ Prologues (8:39)
  • 2/ Briques et bitume (8:26)
  • 3/ Mouvance (6:44)
  • 4/ Elévation / Ascension (9:28)
  • 5/ Transe (6:53)
  • 6/ La faille (7:48)
  • 7/ Démolition (9:23)
  • TOKYO 2002
  • 8/ Tokyo 2002 (5:38)

enregistrement

Studio Son/Ré, France - 1998-1999

line up

Réalisation sonore de Pierre Henry

remarques

Il s'agit du premier volume d'un coffret de 4 disques, Mix 01.0, dont chacun est disponible séparément à l'exception du dernier ("Granulométrie"). Ce coffret, outre "Une tour de Babel / Tokyo2002", contient "Apocalypse de Jean" et "Messe de Liverpool / Fantaisie messe pour le temps présent". Il y a 4 coffrets "Mix" (16 disques au total) qui constituent une anthologie de l'oeuvre de Pierre Henry conçue par le compositeur lui-même.

chronique

Il est toujours intéressant de se balader avec un magnétophone. Vous entendez quelque part un son qui vous plaît ou qui vous intrigue ? Illico, vous l'enregistrez, et vous vous constituez ansi au fil du temps une bibliothèque de dizaines de milliers de sons. Puis vous en choisissez quelques-uns formant un tout cohérent, vous les filtrez, les compressez, les triturez de mille manières avec diverses machines, puis vous en faites un monde dont la poétique sonore emportera l'auditeur. Pierre Henry, le pape français de la musique concrète, ne s'y est jamais pris autrement. "Une tour de Babel", pièce d'un peu moins d'une heure, commande de l'Etat pour fêter les 50 ans de la naissance de cette musique, est non seulement une excellente introduction au genre, mais aussi une des oeuvres qui résument de la manière la plus étonnante la syntaxe sonore que Pierre Henry développe depuis 50 ans. Le mythe de la tour de Babel est prétexte à une pièce dont l'architecture globale est en forme d'arche, et dont chaque mouvement pris isolément parvient à établir une gradation, une montée progressive de la tension qui tient l'auditeur en haleine. L'introduction, typiquement henryenne, est faite de stridences métalliques et autres grincements et miaulements de tôle froissée qui montent en intensité pour laisser apparaître des accords d'orgue venus de nulle part. "Briques et bitume"est construit sur la répétition régulière et hypnotique d'un motif sonore sur laquelle viennent s'ajouter des turbulences électroniques. Puis, après l'intermède des mugissement et des cris de "Mouvance", la même structure apparaît dans "Elévation/Ascension", où des couches sonores successives viennent se greffer sur le motif rythmique initial, montée orgasmique qui s'achève cependant sur le néant, avant l'apogée de "Transe", pilier central de l'arche dont je parlais, mouvement d'une énergie terrifiante qui est à mon sens une des plus grandes réussites du compositeur. Puis, dans les deux derniers mouvements, c'est une ambiance sinistre et malsaine qui domine : motifs évoquant la chute dans "La faille", puis néant post-apocalyptique de "Démolition", une conclusion idéale, parfaitement glaçante. En complément, "Tokyo 2002" offre un petit contrepoint festif : une ritournelle fondée sur la progression d'harmonies consonnantes, histoire de rappeler d'où viennent les techniques d'échantillonnage utilisées ensuite par la techno (entre autres), d'une manière hélas souvent bien peu imaginative. Je vous invite à découvrir Pierre Henry de toute urgence, par exemple pour bien vérifier ce que lui doivent des groupes comme Einstürzende Neubauten ou Ground Zero ; ou tout simplement pour voir s'il parvient à réaliser son projet de toujours : détruire la musique pour faire résonner l'harmonie des sphères.

note       Publiée le lundi 28 février 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Une tour de Babel / Tokyo 2002".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Une tour de Babel / Tokyo 2002".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Une tour de Babel / Tokyo 2002".

Spektr › dimanche 3 février 2008 - 10:54  message privé !
Impressionnante, cette Tour de Babel !
Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › jeudi 27 décembre 2007 - 17:42  message privé !
Cool pour la chronique mais ça vaut le coup ou pas? (sans donner de détails!). Sinon je serais probablement pas là en mars mais il FAUT y aller pour ceux qui peuvent, déjà vu deux fois en concert et ça prend une dimension phénoménale, à ne surtout pas râter!
Note donnée au disque :       
Trimalcion › jeudi 27 décembre 2007 - 17:21  message privé !
avatar
chronique d'ici 1 ou 2 mois ; par ailleurs, Pierre Henry sera en concert à la Cité de la Musique les 19 et 20 mars 2008 : soyez-y !
Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › jeudi 27 décembre 2007 - 01:19  message privé !
Je me le réécoute à l'instant et c'est vraiment excellent! Qui a entendu le nouveau coffret 3cd "8.0" ? Ca vaut le coup?
Note donnée au disque :       
Arno › vendredi 11 mars 2005 - 00:45  message privé !
Quelle privilège !!! Je veux dire, sa maison a beau être grande, le public ne doit pas y être très nombreux... Sinon, l'émission Des Mots de Minuit repasse dans la nuit de vendredi à samedis, vers 4 h...